Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘ressort’

REFUGE D’OISEAUX NOCTURNES (Salvatore Quasimodo)

Posted by arbrealettres sur 24 décembre 2018




    
REFUGE D’OISEAUX NOCTURNES

Là-haut il est un pin tordu;
aux aguets écoutant l’abîme
le tronc tendu comme un ressort.

Refuge d’oiseaux nocturnes
aux petites heures il retentit
d’un battement d’ailes rapides.

Il a aussi son nid, mon coeur,
suspendu dans le noir, une voix;
lui aussi est à l’écoute, la nuit.

***

RIFUGIO D’UCELLI NOTTURNI

In alto c’è un pino distorto;
sta intente ed ascolta l’abisso
col fusto piegato a balestra.

Rifugio a ucelli notturni,
nell’ora più alta risuona
d’un battere d’ali veloce.

Ha pure un suo nido il mie cuore
sospeso nel buio, una voce;
sta pure in ascolto , la netto.

(Salvatore Quasimodo)

 

Recueil: Et soudain c’est le soir
Traduction: Patrick Reumaux
Editions: Librairie Elisabeth Brunet

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La parole (Roberto Juarroz)

Posted by arbrealettres sur 6 juillet 2018



Illustration
    
La parole révèle l’épiphanie explosive
qui se cache comme un ressort visionnaire
au noyau de toutes choses.

(Roberto Juarroz)

 

Recueil: Martine Broda pour Roberto Juarroz
Traduction: Martine Broda
Editions: José Corti

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

La grenouille (Pierre Coran)

Posted by arbrealettres sur 1 mars 2018



La grenouille

Une grenouille
Qui fait surface,
Ça crie, ça grouille
Et ça agace.

Ça se barbouille,
Ça se prélasse,
Ça tripatouille
Dans la mélasse.

Puis ça rêvasse
Et ça coasse
Comme une contrebasse
Qui a la corde lasse.

Mais pour un héron à échasses,
Une grenouille grêle ou grasse
Qui se brochette ou se picore,
Ce n’est qu’un sandwich à ressorts.

(Pierre Coran)

 

 

Posted in humour, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La Grenouille (Pierre Coran)

Posted by arbrealettres sur 1 mars 2018



La Grenouille

Une grenouille
Qui fait surface
Ca crie, ça grouille
Et ça agace.

Ca se barbouille,
Ca se prélasse,
Ca tripatouille
Dans la mélasse,

Puis ça rêvasse
Et ça coasse
Comme une contrebasse
Qui a la corde lasse,
Lasse, lasse…

Mais un héron à échasses,
Une grenouille grêle ou grasse
Qui se brochette ou se picore
Ce n’est qu’un sandwich à ressorts.

(Pierre Coran)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Chanson de la conspiration de minuit (Bernard Lorraine)

Posted by arbrealettres sur 13 février 2018



Chanson de la conspiration de minuit

Ce cri de victime saignée?
Rien qu’une mouche et l’araignée.
Quel est ce pas dans l’escalier?
C’est le chat qu’on a oublié.

Et ce brouhaha dans la cave ?
Trois crapauds tiennent un conclave.
Ces craquements dans le cellier?
Travail des fûts de châtaignier.

Coup de canon, coup de tonnerre?
Pétard mouillé? Ça m’exaspère.
Rien qu’un ressort dans le sommier
Ou des braises sous le foyer.

Qui donc ferraille à la cuisine?
Quelle émeute dans ma poitrine!
C’est l’horloge et son balancier,
C’est mon coeur, mon coeur tracassier.

Mais ce tam-tam dans l’oreiller?
C’est le battement de mon pouls.
Tout s’acharne à me réveiller
Sous l’oeil froid du soleil des loups.

(Bernard Lorraine)


Illustration: Richard Hess

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 5 Comments »

Il y a tant de tic-tac horloge partout (Edward Estlin Cummings)

Posted by arbrealettres sur 3 février 2018



Illustration:  Zinovy Shersher

    
il y a tant de tic-tac
horloge partout disant aux gens
quelle tac-tic heure il est par
tic-tic exemple six tac heures
tac cinq tic

le printemps n’est pas réglé ni
ne tombe en panne et
ses doigts ne font de petits sauts
lentement sur des nombres

il ne
se remonte pas n’a de poids
ressorts ni rouages à l’intérieur
de sa sveltesse non chérie
rien de la sorte.

(Alors,quand le printemps viendra nous
nous embras nous serons nous embrasserons
sur la bouche car les tac horloges tic
ne tic-tac changent rien
à je t’embrassebrasse et tu
m’embrasses)

***

there are so many tictoc
clocks everywhere telling people
what toctic time it is for
tictic instance five toe minutes toe
past six tic

Spring is not regulated and does
not get out of order nor do
its hands a little jerking move
over numbers slowly

we do not
wind it up it has no weights
springs wheels inside of
its slender self no indeed dear
nothing of the kind.

(So,when kiss Spring comes
we’ll kiss each kiss other on kiss the kiss
lips because tic clocks toe don’t make
a toctic difference
to kisskiss you and to
kiss me)

(Edward Estlin Cummings)

 

Recueil: Erotiques
Traduction: Jacques Demarcq
Editions: Seghers

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

MAISON NOMADE (René Guy Cadou)

Posted by arbrealettres sur 25 janvier 2018




    
MAISON NOMADE

Liberté de choisir
La main
Le partenaire
L’horloge qui répond par un pas de travers
Toutes les possessions stériles des mémoires
Le visage de craie au bord du tableau noir
Les mêmes fronts en pente

Mais le rideau levé
Le postillon que hante
Une aile qui suffit au toit de la maison

Conviens de ta grandeur homme des horizons
Toi qui ne peux tracer qu’une ligne à la page
Et brûles tes poumons au sang des équipages

Fidèle à tes chevaux
Aux gammes des ressorts

Tu chantes
Tu n’as pas à partager ton sort
Ta voix dans la verdure
Ta poitrine qui tient aux roues de la voiture
Et le paraphe bleu qui signe l’aventure.

(René Guy Cadou)

 

Recueil: Poésie la vie entière
Traduction:
Editions: Seghers

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Quel est ton secret (Eve Saint-Prix)

Posted by arbrealettres sur 4 avril 2017



 

Quel est ton secret

Dis, quel est ton secret, belle âme, dis-moi tout
Ouvre-toi à mon coeur, écris le moi partout
Sur ma peau, sur mon âme, au fond de mes prunelles
Dis-moi donc les raisons de ton âme éternelle

Raconte-moi les pleurs, les rires, les tourments
Ce tu aimais faire quand tu étais enfant
Dis-moi donc de ta vie les ressorts compliqués
Et tous les errements où tu t’es impliqué

Je veux qu’en moi ta vie s’inscrive, qu’elle dessine
Les chemins d’un destin et d’une âme divine
Dont je chéris déjà les merveilleux contours

J’avoue, tu me ravis, j’aime cette étincelle
Que je vois tant briller au fond de ta prunelle
De ton âme adorée je voudrais faire le tour

(Eve Saint-Prix)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Chronique de l’oiseau à ressort (Haruki Murakami)

Posted by arbrealettres sur 6 janvier 2017



chroniques-de-loiseau-a-ressort-800x600

Chronique de l’oiseau à ressort

Il se perche sur une branche d’arbre
et remonte régulièrement la pendule du monde.
Sans son intervention,
le monde ne peut pas fonctionner.

Tout le monde l’ignore.
Les gens sur terre croient que le monde fonctionne correctement
grâce à un mécanisme gigantesque, complexe, splendide.
Eh bien, non.

En fait, l’oiseau à ressort se rend dans toutes sortes d’endroits, et là où il est,
il remonte peu à peu les petits rouages qui font marcher le monde.

C’est un oiseau tout simple,
à l’image d’un jouet mécanique.
Mais son mécanisme est spécifique de l’oiseau à ressort.

(Haruki Murakami)

Découvert ici: https://charlenevoirin.wordpress.com/

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

AUTOPSYCHOGRAPHIE (Fernando Pessoa)

Posted by arbrealettres sur 28 décembre 2016



AUTOPSYCHOGRAPHIE

Le poète est celui qui feint.
Et il feint si parfaitement
Qu’il fait enfin passer pour feinte
La douleur qu’il ressent vraiment.

Et les lecteurs de ses écrits
Ressentent sous la douleur lue
Non pas les deux qu’il a connues,
Mais la seule qu’ils n’ont pas eue.

Ainsi, sur ses rails circulaires
Tourne, embobinant la raison,
Ce si petit train à ressorts
Que l’on a appelé le cœur.

(Fernando Pessoa)

Découvert ici: http://laboucheaoreilles.wordpress.com/

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :