Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘rivière’

LA RIVIÈRE (Manuel Bandeira)

Posted by arbrealettres sur 27 mai 2018



LA RIVIÈRE
Petrópolis, 1948

Etre comme la rivière qui s’écoule
Silencieuse dans la nuit.
Ne pas craindre les ténèbres de la nuit.
S’il y a des astres au ciel, les réfléchir.

Et si les cieux se couvrent
de nuages,
Comme la rivière les nuages sont eau,
Les réfléchir aussi sans tristesse
Dans les profondeurs tranquilles.

(Manuel Bandeira)

 

 

 

Publicités

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

De la pointe de la langue (Jacques Izoard)

Posted by arbrealettres sur 26 mai 2018




    
De la pointe de la langue
tu touches air et lumière,
le bout du doigt, du sexe,
le caillou rond de la rivière,
l’autre langue en érection…
La nuit, tu dors sans langue.

(Jacques Izoard)

 

Recueil: Lieux épars
Traduction:
Editions: De la Différence

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Que notre reconnaissance se transforme en étoiles (Eléonore Sioui)

Posted by arbrealettres sur 20 mai 2018



images

Que notre reconnaissance
Se transforme en étoiles
Pour vous
A chaque jour de l’An Nouveau
Que les fleurs d’amitié et de
Reconnaissance qui prennent vie
Le long des lacs et des rivière de nos bois
Embellissent de leurs secrets
Tous vos moments en cette Nouvelle Année.

Marouane

(Eléonore Sioui)

Découvert ici: https://petalesdecapucines.wordpress.com/

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Je me souviens (Andrée Chedid)

Posted by arbrealettres sur 15 mai 2018



Je me souviens
D’ombres plus denses que le plomb
De regards impassibles
De rivières fourbues
De maisons rongées
De coeurs blanchis
D’hirondelles torpillées

Et de cette femme hagarde
sous l’explosion des armes.

Je me souviens
Du tumulte des sèves
De l’envolée des mots
De plaines sans discorde
Des chemins de clémence
Des regards qui s’éprennent

Et de ces beaux amants
sous les feux du désir
De tout ceci
De tout cela
Je me souviens
Et me souviens.

(Andrée Chedid)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

AU BORD DE LA RIVIÈRE DES FLEURS DE PÊCHER (Zhang Xu)

Posted by arbrealettres sur 14 mai 2018



fleur-de-pecher

AU BORD DE LA RIVIÈRE DES FLEURS DE PÊCHER

Dans une brume transparente
Un pont suspendu au-dessus de la vallée déserte
A l’ouest d’un rocher sorti de l’eau
J’interroge un pêcheur assis dans son bateau
Les pétales de pêcher s’en vont
au gré de l’eau et au fil de la journée
Sur quelle rive de ce cours d’eau éternel
Pourrai-je trouver la grotte des Immortels ?

(Zhang Xu)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Basilique (Daniel Biga)

Posted by arbrealettres sur 5 mai 2018



 

Basilique

Le carillon de la Cathédrale à toutes volées s’envole
nous voilà transportés dans les champs de jeunesse
dans les rivières du dimanche matin

ça un poème?
ce ne sont que quelques notes candies
quelques mots caramélisés
autour d’une émotion

(Daniel Biga)

Illustration: Maximilien Luce

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Crépuscule (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 3 mai 2018



Crépuscule

Le mouvement des branches rythme
La valse des étoiles
Dans le froid du soir
Les lampes éclairent les vitres
Et les projettent sur la rivière
Où le toit rit de toutes ses tuiles.

(Jean-Baptiste Besnard)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Alors je t’ai vue (Herman Gorter)

Posted by arbrealettres sur 2 mai 2018



Illustration: Margot Lovinger
    
Alors je t’ai vue —
Dans toute cette lumière,
la chambre comme une fleur fermée
soudain éclose s’est mise à briller,
des rubans de lumière volaient tout autour.

J’étais immobile je ne pensais rien,
tu as levé les yeux et le vent
s’est engouffré dans ma tête,
comme il se lâche l’été
au dessus d’un vaste, vaste champ,
dans un vaste pays ouvert —
j’étais alors dans cette chambre
cette chambre rouge ponctuée d’or
que la lumière dorée traversait sur des ailes
ailes battant ailes chassant ailes ramant
dans l’air tendre
dans l’air frémissant
dans l’air qui fuit si tu insistes —
écoute écoute écoute oh j’écoute,
ta voix de gorge fragile et sèche,
qui s’élève puis se calme
tout près de moi, je sentais ta chair tendre,
ta chair qui irradiait, nature morte,
j’étouffais sous ton regard
ce regard nu étincelant
ce calme mouvement de tête
ce tremblement ce mouvement
de tes mains et ta tête et ton pied
comme aujourd’hui encore.
Oh si seulement je trouvais
la rapide déferlante rivière de mots étoilés
Pour tout dire
avant de m’effacer
de la vie où j’ai tant erré.

Mais o couleur étincelante
derrière les grandes portes lumineuses
de l’été soleil,
et toute la clarté lumineuse,
la haute messe sacrée
des jours
et la lumière dorée et le crépuscule
dans la chambre rouge
où elle se tenait alors
son corps de verre
si transparent, si léger,
ensemble pour toujours
en moi qui l’ai vue
en ce jour d’un clair rouge doré blanc.

Car il ne me reste qu’à frémir
me dissoudre
dans des mots afin qu’il ne reste rien
que sa lumière.

(Herman Gorter)

 

Recueil: Ce que tu es
Traduction: Saskia Deluy et Henri Deluy
Editions: Al Dante

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Images nuages (Henri Meschonnic)

Posted by arbrealettres sur 30 avril 2018



images nuages
tête pluie
le paysage est dedans
j’ai des collines dans les bras
la rivière
dort dans mes yeux
quand je me réveille j’ai
des oiseaux dans les cheveux

(Henri Meschonnic)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Mon Pinceau (Françoise Lison-Leroy)

Posted by arbrealettres sur 30 avril 2018



mon pinceau
aime la rivière
les marais
les nénuphars
c’est lui
ma petite loutre
celle qui glisse dans l’eau
soyeuse comme du papier
qui se trace un chemin jusqu’au ruisseau
et plonge mieux qu’un poisson
puis revient sur la page
pour dessiner ce qu’elle a vu
ma petite loutre se souvient
d’un pays aux herbes douces

(Françoise Lison-Leroy)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :