Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘rouir’

Je ne désire point ces ardeurs qui passionnent (Francis Jammes)

Posted by arbrealettres sur 30 janvier 2021



Illustration: Fabienne Contat
    

Je ne désire point ces ardeurs qui passionnent.
Non : elle me sera douce comme l’Automne.
Telle est sa pureté que je désirerais
qu’elle eût sur son chapeau des narcisses-des-prés.
Mais que, si elle doit me donner cette grâce
que la blanche vertu rend calme et efficace,
et veiller aux travaux ainsi que la fourmi,
je la voie au jardin me sourire parmi
les carrés de piments que Septembre rougit.
Ils me feront penser à mes passions passées.
Elle sera le lys qui les a dominées.

(Francis Jammes)

 

Recueil: Clairières dans le Ciel
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les mots (Dominique Sampiero)

Posted by arbrealettres sur 3 juillet 2016



les mots rouissent cuisent à gros bouillons
refroidissent et murmurent

les journées engraissent immobiles
une haute muraille s’éventre

tu savais tes mains de l’autre côté
et aucun geste pour les rejoindre

les réunir

(Dominique Sampiero)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Dictée d’air (Mohammed Dib)

Posted by arbrealettres sur 26 juillet 2015


abandon

belle de vent
belle de feuilles

proche qui appelle
proche qui oublie

labile parole
au plus fort

et nulle réponse
le visage qui rouit

(Mohammed Dib)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :