Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Rûmî)’

Dans l’homme existent un amour (Rûmî)

Posted by arbrealettres sur 1 septembre 2018




Illustration: ArbreaPhotos
    
Dans l’homme existent un amour, une douleur, une inquiétude, un appel,
de sorte que s’il possédait les cent mille univers,
il ne pourrait trouver le calme et le repos.

Les gens exercent tous les métiers, tous les commerces,
et procèdent à toutes sortes d’études : médecine, astronomie, etc…
mais ils ne peuvent trouver le repos, car leur but n’est pas atteint.

(Rûmî)

 

Recueil: Le Livre du dedans
Traduction:
Editions: Sindbad

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je suis (Rûmi)

Posted by arbrealettres sur 5 juin 2018



Je suis l’océan tout entier,
et non pas une seule goutte.

(Rûmi)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Tu ne peux te libérer … Sauf (Rûmi)

Posted by arbrealettres sur 28 mai 2018




Tu ne peux te libérer du monde
en prêtant l’oreille

Tu ne peux te libérer de toi-même
par beaucoup de paroles

Tu ne peux te libérer de tous les deux,

Du monde et de toi-même,
sauf par le silence.

(Rûmi)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | 2 Comments »

Si le monde entier est rempli d’épines, le cœur de l’amoureux est une roseraie (Rûmî)

Posted by arbrealettres sur 7 mai 2018



Flower-Heart  [800x600]

Si le monde entier est rempli d’épines,
Le cœur de l’amoureux est une roseraie.
Si la roue céleste cessait de tourner,
Le monde des amoureux continueraient à se mouvoir.

Si tous les êtres devenaient tristes, l’âme de l’amoureux
Resterait fraîche, vivante et légère.
Où y a-t-il une chandelle éteinte ? Donne-la à l’amoureux,
Car il détient cent mille lumières.

Si l’amoureux est solitaire, pourtant il n’est jamais seul :
Il a pour compagnon le Bien-Aimé caché.
C’est de l’âme que provient l’ivresse des amants :
Le compagnon de l’amour demeure dans le secret.

L’amour ne se satisfait pas de cent promesses,
Car innombrables sont les ruses des beautés.
Si tu trouves l’amoureux sur un lit de souffrance,
Le Bien-Aimé n’est-il pas au chevet du malade ?

Monte sur le coursier de l’amour, et ne crains pas la route ;
Le coursier de l’amour connaît bien le chemin :
D’une seule foulée, il t’amènera à ta demeure,
Bien que la voie ne soit pas sans obstacles.

(Rûmî)

Découvert ici: http://www.ipernity.com/blog/lara-alpha

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Le coeur est un jardin secret (Rûmi)

Posted by arbrealettres sur 5 mars 2018



Le coeur est un jardin secret
où se cachent des arbres

Il manifeste cent formes,
mais il n’a qu’une seule forme.

C’est un océan immense,
sans limites et sans rives

Cent vagues s’y brisent
les vagues de chaque âme.

(Rûmi)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 5 Comments »

La rose est un jardin secret (Rûmi)

Posted by arbrealettres sur 5 mars 2018



La rose est un jardin secret où se cachent des arbres.
Cent roses sont pareilles. Elle est unique.
Il est un océan sans bornes ni rivages.
De son onde naissent mille ondes dans mille âmes.

(Rûmi)

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Allons donc nous mettre sous son ombre (Rûmi)

Posted by arbrealettres sur 20 août 2017



Un jour, un homme s’arrêta
devant un arbre.
Il vit des feuilles, des branches,
des fruits étranges.
A chacun, il demandait ce
qu’étaient cet arbre et ces fruits.
Aucun jardinier ne put répondre:
personne n’en savait le nom,
ni l’origine. L’homme se dit:
« Je ne connais pas cet arbre,
ni ne le comprends; pourtant
je sais que depuis que je l’ai
aperçu mon coeur et mon âme
sont devenus frais et verts.
Allons donc nous mettre sous
son ombre »

(Rûmi)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

En vérité, nous sommes une seule âme, moi et toi (Rûmi)

Posted by arbrealettres sur 13 mars 2017




En vérité, nous sommes une seule âme, moi et toi
Nous apparaissons et nous nous cachons toi dans moi, moi dans toi
Car il n’existe entre toi et moi, ni toi ni moi
Nous sommes le miroir et le visage à la fois
Nous sommes ivres de la coupe éternelle
Nous sommes le baume et la guérison
Nous sommes l’eau de Jouvence et celui qui la verse.

(Rûmi)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Comme l’eau vive (Rûmi)

Posted by arbrealettres sur 13 mars 2017



Il est bon de franchir
chaque jour une étape

Comme l’eau vive
qui ne stagne pas.

Hier s’est enfui, l’histoire d’hier
elle aussi est passée

II convient aujourd’hui de conter
une histoire nouvelle.

(Rûmi)

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 8 Comments »

Dans la roseraie je sens le parfum de tes lèvres (Rûmi)

Posted by arbrealettres sur 13 mars 2017



Dans la roseraie je sens
le parfum de tes lèvres

Je vois ta couleur
dans la tulipe et le jasmin.

S’il n’en était pas ainsi,
j’ouvrirais mes lèvres

Afin qu’elles disent ton nom,
et que je l’écoute.

(Rûmi)

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :