Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘s’agrandir’

Nos visages (Maurice Benhamou)

Posted by arbrealettres sur 14 juillet 2018



    

Nos visages
entre les deux mains de l’obscur

se tournent
vers l’inexplorable.

Le regard s’agrandit
de tout l’espace de la nuit

ou bien dans sa vacance
la nuit s’engouffre-t-elle ?

(Maurice Benhamou)

 

Recueil: Tréfonds du Temps
Editions: Unes

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Brillent tes yeux (Cécile Guivarch)

Posted by arbrealettres sur 14 mai 2018




    
brillent tes yeux tant que lumières
en sont tous fous de les voir
s’agrandir devant trois petits pois

(Cécile Guivarch)

 

Recueil: Te visite le monde
Traduction:
Editions: Les carnets du Dessert de Lune

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

GLANEUSES (Jean Follain)

Posted by arbrealettres sur 30 avril 2018



Illustration: Jean-François Millet
    
GLANEUSES

Des villages
avec leur forge éteinte
si vite s’agrandissent
dans leur amour de l’or
il reste deux glaneuses
qui ne savent quoi dire
voyant à l’horizon
les mêmes nuages perle ;
sur leurs paumes se croisent
des sillons
que la terre emplit
et leurs robes
ne sont plus noires.

(Jean Follain)

 

Recueil: Des Heures
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LA FLEUR DE L’ÂGE (René Guy Cadou)

Posted by arbrealettres sur 25 janvier 2018



Illustration: Josephine Wall 
    
LA FLEUR DE L’ÂGE

Voici le jour naissant
Houblon de la lumière
Le frou-frou des paupières
Et le premier passant

Sous le rêve encore chaud
La conscience chemine
Et déjà le soleil
Gonfle ses étamines

On marche sans penser
Vers un destin plus clair
L’oiseau lit son passé
Dans la paume de l’air

Les voiles des vergers
Lentement se redressent
La terre s’agrandit
D’un halo de tendresse

(René Guy Cadou)

 

Recueil: Poésie la vie entière
Traduction:
Editions: Seghers

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La mer irréversible (Maurice Blanchard)

Posted by arbrealettres sur 14 janvier 2018



Il vient une heure, dans notre jeunesse, où le monde
s’agrandit démesurément alors que les yeux n’offrent
toujours à la lumière que l’épaisseur d’une larme et
c’est là le miracle, le miracle de la fécondité. Voici le
delta fertile, le delta des dernières paresses et, au loin,
la barre impitoyable de la haute mer, de la mer
irréversible.

(Maurice Blanchard)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le ciel s’agrandit (Takao Fujiwara)

Posted by arbrealettres sur 22 octobre 2017



Le ciel s’agrandit
au passage
d’une fourmi

(Takao Fujiwara)

Illustration

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Proportions (Paul Eluard)

Posted by arbrealettres sur 13 septembre 2017


Arbre_solitaire_au_Tennessee

Si le ciel vide s’agrandissait
Cet arbre solitaire
Disparaîtrait.

(Paul Eluard)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Proportions (Paul Eluard)

Posted by arbrealettres sur 5 octobre 2015



Si le ciel vide s’agrandissait
Cet arbre solitaire
Disparaîtrait.

(Paul Eluard)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :