Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘saisi’

Tenebrae (Paul Celan)

Posted by arbrealettres sur 5 août 2018



ténèbres t

Tenebrae

Proches nous sommes, seigneur,
Proches et saisissables. Déjà saisi, seigneur,
Agrippés l’un à l’autre, comme si
Le corps de chacun d’entre nous
Était ton corps, seigneur. Prie, seigneur,
Prie-nous,
Nous sommes proches. Déformés nous sommes allés,
Nous sommes allés, pour nous baisser
Vers l’auge et les trous.

Vers l’abreuvoir nous sommes allés, seigneur.

C’était du sang, c’était ce que tu avais
Fait couler, seigneur. Cela brillait.
Cela nous jetait ton image dans les yeux, seigneur. Nous avons bu, seigneur.
Le sang et l’image, qui était dans le sang, seigneur. Prie, seigneur.
Nous sommes proches.

(Paul Celan)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je crois à le mémoire des pierres (Sylvain Tesson)

Posted by arbrealettres sur 23 juillet 2018




Illustration: ArbreaPhotos
    
Je crois à le mémoire des pierres.

Elles absorbent l’écho des conversations, des pensées.
Elles incorporent l’odeur des hommes.

Les pierres sauvages des grottes et les pierres sages des églises
rayonnent d’une force mantique (en rapport avec la divination)

On est toujours saisi
quand on pénètre sous une voute de pierres
qui a abrité des hommes.

(Sylvain Tesson)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Saisie d’effroi (Alexandre Blok)

Posted by arbrealettres sur 12 décembre 2017



Illustration: Andrew Wyeth
    
Saisie d’effroi et entraînée
Par le remous…
Que cette chambre est familière!
Et tout s’évanouit?

Épouvantée, elle murmure…
Sur son visage
Elle tresse des mains craintives
L’anneau chantant…

… Et le premier rayon qui tinte
Aux stores jaunes…
Et Dieu sur l’endormie trace
Ses courbes claires.

(Alexandre Blok)

 

Recueil: Le Monde terrible
Traduction:Pierre Léon
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Retouche à l’évidence (Daniel Boulanger)

Posted by arbrealettres sur 29 novembre 2017




    
retouche à l’évidence

l’orgueil est à ses pieds
saisi d’un mal géométrique

(Daniel Boulanger)

 

Recueil: De laine et soie
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

N’est-ce pas étrange (Henri Cazalis)

Posted by arbrealettres sur 23 août 2017




Illustration: Charles Perugini
    
N’est-ce pas étrange cependant que les lignes d’un visage
créent une harmonie si parfaite,
qu’elle nous puisse troubler une vie tout entière,
et que parfois, en la contemplant,
nous nous sentions saisis
d’une si ardente soif de la mort ?

(Henri Cazalis)

 

Recueil: Le livre du Néant
Editions: Alphonse Lemerre

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Essor d’une Mouette (Renée Vivien)

Posted by arbrealettres sur 21 juillet 2017



Illustration
    
Essor d’une Mouette

Aidez-moi dans ma fuite, ô les beaux vents fidèles !
Car je sens remuer en moi mes longues ailes !

Et sans craindre l’effroi des espaces amers,
J’obéis à l’appel impérieux des mers !

Je ne sais où j’irai, ni quel souffle m’emporte…
Mais je ne reviendrai que triomphante ou morte,

Je n’obéis qu’à vous, à votre étrange loi.
Me voici prête pour la fuite… Portez-moi !

J’ignore où j’errerai, mais j’ai l’amour de vous,
O despotiques vents divinement jaloux !

Je n’ai pu qu’entrevoir la lueur de vos faces,
Mais mon coeur est saisi par vos griffes tenaces.

O vous qui demeurez mon amour éternel,
Emportez-moi dans le ciel ouvert ! Dans le ciel !

(Renée Vivien)

 

Recueil: Dans un coin de violettes
Editions: E. SANSOT & Cie

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Deux dos (Jacques Jouet)

Posted by arbrealettres sur 15 juin 2017



Un deux dos divisés
d’amants saisis dans la paix d’une étreinte
ou la guerre de toutes.
Alors les doigts ne portent pas de dé.

(Jacques Jouet)


Illustration: Rodin

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lorsque j’interroge (Valérie Canat de Chizy)

Posted by arbrealettres sur 6 avril 2017



lorsque j’interroge
on me tend un miroir
me disant
que tout va bien
assis quatre autour
d’une table au soleil
autour d’une conversation
saisie par bribes
dont le contenu m’exile.

(Valérie Canat de Chizy)

Découvert ici: http://laboucheaoreilles.wordpress.com/

Illustration: Konstantin Korovine

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La pente douce s’en était allée (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 16 février 2017



La pente douce s’en était allée
saisie par la rivière

En des matins rouillés
Les feuilles chantèrent avant le jour
Les ombres ne firent plus corps

Le coeur serra éperdument son butin

(Georges Bonnet)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’IMAGE (György Rába)

Posted by arbrealettres sur 14 février 2017




L’IMAGE

Et puis les mamelles des voûtes
aspirer le désir saisi
et dans la paume pris

Couteau des clochers
les muscles-moules du corps étranger
s’ouvrent se déploient

Frontispices
flânerie contre la pesanteur
la joie d’oasis intérieures

Et la lumière la lumière

(György Rába)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :