Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘s’ajourer’

Ses yeux sont la fraîcheur de l’été (Paul Eluard)

Posted by arbrealettres sur 27 décembre 2021



Illustration
    
Ses yeux sont la fraîcheur de l’été
La chaleur de l’hiver
Ses yeux s’ajourent rient très fort
Ses yeux joueurs gagnent leur part de clarté

(Paul Eluard)

Recueil: La vie immédiate suivi de La rose publique et de les Yeux fertiles
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :