Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘sans mesure’

Passion sans mesure (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 8 septembre 2019



Passion sans mesure

Dans l’espace où s’inscrit notre passion
Dans le champ où s’assouvissent nos désirs
Et dans l’épaisseur de la chair
D’un paysage déchiqueté
La terre chancelle et se renverse
Dans l’effusion de nos corps.

Sur le sentier
J’écarte pour toi les ronces
Au milieu des rafales
A travers la brume
Le ciel s’habille de gris

Tu te blottis contre mon corps

Incertitude d’une voix qui pousse
Un cri dans la nuit
Dans l’ombre des sommets
Des êtres d’obscurité
Abordent aux rives du néant

Moi je veux seulement voir
Ton visage dans le silence
Avant que le matin ne teinte de rose
La surface de l’eau

(Jean-Baptiste Besnard)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Irons-nous confier à la brume (Jean-Louis Chrétien)

Posted by arbrealettres sur 12 janvier 2018




Illustration: ArbreaPhotos
    
irons-nous confier à la brume
le clair secret que le soir nos mains chantent
quand nos regards de se croiser se voilent
à sa douleur saura-t-elle
y voir enfin le sien dicible
elle qui ne peut rien d’autre
qu’envelopper tout ce qu’elle aime
d’une aube sans mesure inquiète
et jamais ne le bénir nu

(Jean-Louis Chrétien)

 

Recueil: Entre Flèche et Cri
Traduction:
Editions: Obsidiane

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

J’ai pris la fille de l’amour (Claude Esteban)

Posted by arbrealettres sur 14 septembre 2015


adam-eve-rubens

 

J’ai pris
la fille de l’amour.

Je l’ai
levée dans la lumière.

Que triomphe
l’autre soleil.

Je peux
partir.

J’ai goûté
sans mesure à la terre.

J’ai dérobé tous les fruits mûrs.

(Claude Esteban)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :