Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Sarah Kane)’

Regardez-moi (Sarah Kane)

Posted by arbrealettres sur 25 mars 2018



Illustration
    
Regardez-moi disparaître
regardez-moi
disparaître
regardez-moi
regardez-moi
regardez

s’il vous plaît levez le rideau.

(Sarah Kane)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Je hais ces mots (Sarah Kane)

Posted by arbrealettres sur 25 mars 2018



Illustration
    
Je hais ces mots qui me gardent en vie,
je hais ces mots qui m’empêchent de mourir.

(Sarah Kane)

 

Recueil: Manque

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Elle en a marre d’elle (Sarah Kane)

Posted by arbrealettres sur 25 mars 2018



Illustration: Pascal Renoux
    
Elle en a marre d’elle putain mais à gerber,
et elle espère elle espère qu’il va se passer quelque chose
et que la vie enfin va commencer

(Sarah Kane)

 

Recueil: Manque

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mon rire (Sarah Kane)

Posted by arbrealettres sur 25 mars 2018




    
Mon rire est une bulle de désespoir.

***

My laughter is a bubble of despair.

(Sarah Kane)

 

Recueil: Crave

Posted in poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Je n’ai jamais eu de problème (Sarah Kane)

Posted by arbrealettres sur 25 mars 2018



Illustration: Jane Bown

Sarah Kane
    
Je n’ai jamais eu de problème dans ma vie
pour donner aux autres ce qu’ils veulent.
Mais personne n’a jamais été capable d’en faire autant.

Personne ne me touche,
personne ne s’approche de moi.

Mais vous vous m’avez touchée si profondément
putain je n’arrive pas à le croire
et je n’arrive pas à l’être autant.
Parce que je n’arrive pas à vous trouver.

(Sarah Kane)

 

Recueil: Psychose

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je peux remplir (Sarah Kane)

Posted by arbrealettres sur 24 mars 2018



Illustration
    
Je peux remplir ma place
remplir mon temps
mais rien ne peut remplir ce vide-là dans mon coeur.

(Sarah Kane)

 

Recueil: Psychose

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Ils s’étreignent lentement (Sarah Kane)

Posted by arbrealettres sur 24 mars 2018




    
Ils s’étreignent lentement.
Ils font l’amour, lentement d’abord,
puis fort, vite, dans l’urgence,
et chacun découvre
que le rythme de l’autre est le même que le sien.

Ils jouissent en même temps, et restent allongés, enlacés,
lui toujours en elle.

Un tournesol jaillit à côté de leurs têtes et entame sa croissance.
Quand sa croissance est terminée,
Graham l’incline et le hume.
Il sourit.

(Sarah Kane)

 

Recueil: Purifiés

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Parfois (Sarah Kane)

Posted by arbrealettres sur 24 mars 2018



Illustration: Pascal Renoux
    
Parfois je me retourne et retrouve votre odeur
et je ne peux pas continuer je ne peux pas continuer putain
sans exprimer ce terrifiant ah putain cet effrayant
ce blessant putain de besoin physique que j’ai de vous.
Et je ne peux pas croire que je peux ressentir ça pour vous
et que vous, vous ne ressentiez rien. Vous ne ressentez rien ?

Silence.

Vous ne ressentez rien ?

Silence.

(Sarah Kane)

 

Recueil: Psychose

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :