Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘sauveur’

L’Arbre (Maurice Carême)

Posted by arbrealettres sur 13 novembre 2017




L’Arbre

Il y a l’arbre à lait,
L’arbre à sel, l’arbre à pain.
Il y a l’arbre saint
Et l’arbre à chapelet.

Et puis l’arbre à cannelle,
A grives, à papier;
L’odorant muscadier
Qui est l’arbre à chandelles.

Le figuier des pagodes
Qui se lave au soleil,
L’arbre des antipodes
Qui a toujours sommeil.

Il y a l’arbre à beurre,
L’arbre à chou, l’arbre aux fables.
Le sablier du diable.
L’arbre du Dieu sauveur.

Mais chez nous, au matin,
Rit un arbre qui compte
Sur ses doigts les colombes
Neigeant sur le jardin.

(Maurice Carême)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Arrive toujours le moment (Roberto Juarroz)

Posted by arbrealettres sur 5 mai 2016



Arrive toujours le moment
où il faut se reposer des hommes,
comme la rose du jardinier
ou le jardin de la rose.

Comme l’eau se repose de l’eau
ou le ciel du ciel.

Comme une chaussure se repose de son pied
ou un sauveur de sa croix.

Comme un créateur se repose de sa création
ou la création de son créateur.

*

Llega siempre un momento
en que hay que descansar de los hombres,
como la rosa del jardinero
o el jardín de la rosa.

Como el agua descansa del agua
o el cielo del cielo.

Como un zapato descansa de su pie
o un salvador de su cruz.

Como un creador descansa de su creación
o la creación de su creador.

(Roberto Juarroz)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tu es incréé, incompréhensible, sans support (Kabîr)

Posted by arbrealettres sur 20 mars 2016



Tu es incréé, incompréhensible, sans support,
On ne Te connaît ni limites ni rives,

Tu es inaccessible au monde et aux Véda,
Tu transcendes l’univers entier,

Toi qui n’as ni demeure, ni village, ni maison,
Comment louerai-je tes qualités?

En Lui, ni forme, ni distinction, ni qualités, ni parure,
Ce Prince est sans dynastie!

Il n’est ni jeune homme, ni vieillard, ni enfant,
Et Il est à Lui-même son propre sauveur.

Dit Kabîr: réfléchissez-y,
que nul ne lui résiste,
Servez—Le de tout votre cœur et de toutes vos forces,
car Râm est présent dans tous vos membres.

(Kabîr)


Illustration

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LA MADONE (Alexandre Pouchkine)

Posted by arbrealettres sur 4 décembre 2015




LA MADONE

Je n’ai jamais rêvé d’avoir pour ornement
Maints tableaux anciens des maîtres en peinture,
Tels qu’un sot visiteur, au vu de leur facture,
A ceux des connaisseurs mêle un fat jugement.

Dans mon simple recoin, entre mes travaux lents,
J’ai toujours souhaité qu’un seul tableau figure,
Un seul, où sur la toile et dans le firmament,
Réunis, le Sauveur et la Vierge très pure –

Elle avec majesté, lui d’un sage regard –
Rayonnants, glorieux et doux à mon égard,
M’observeraient, tout seuls sous la sainte ramure.

A mon voeu le plus cher le Seigneur a fait droit :
De lui je t’ai reçue, ô toi, Madone, toi,
Du charme le plus pur image la plus pure.

(Alexandre Pouchkine)

Illustration: Sandro Botticelli

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :