Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘se changer’

Les fientes de moineau (Richard Wright)

Posted by arbrealettres sur 2 octobre 2016



 

Les fientes de moineau
Se changent vite en poussière,
Les trottoirs grésillent.

***

Sparrow’s excrement
Becomes quickly powdery
On sizzling pavements.

(Richard Wright)

Illustration

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Parfois (Georges-Emmanuel Clancier)

Posted by arbrealettres sur 30 août 2015



Parfois

Et parfois j’aurai cru
Qu’à travers ma voix,
Mon sang, mon regard,
Ce monde en sa vraie
Lumière se changeait.

(Georges-Emmanuel Clancier)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

LE CRÉPUSCULE (Langston Hughes)

Posted by arbrealettres sur 4 août 2015



 

Z:19 RD 98a GASSIN2ème marché 2008TravailDwgElev 01 Model

LE CRÉPUSCULE

Errant au crépuscule,
Parfois
Vous vous égarez dans le crépuscule…
Et d’autres fois pas.

En battant de vos poings
La muraille,
Vous vous brisez les os
Sur la muraille…
Et d’autres fois pas.

On sait qu’il est arrivé aux murailles
De s’écrouler,
Au crépuscule de se changer en aube,
Et aux chaînes de tomber.

***

Dusk

Wandering in the dusk,
Sometimes
You get lost in the dusk–
And sometimes not.

Beating your fists
Against the wall,
You break your bones
Against the wall —
But sometimes not.

Walls have been known
To fall,
Dusk turn to dawn,
And chains are gone!

(Langston Hughes)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Maintenant (Edgar Allan Poe)

Posted by arbrealettres sur 29 mars 2015



 

Maintenant, cependant que le Destin approche
et que les Heures respirent à peine,
les sables du Temps se changent en grains d’or.

(Edgar Allan Poe)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :