Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘se contenter’

LE COEUR PUR (Maurice Carême)

Posted by arbrealettres sur 26 février 2018


 


 

LE COEUR PUR

Il se contentait d’être
Heureux sans le paraître.
Et, se moquant des grands,
Il vivait comme un gueux,
Fuyait les gens sérieux
Et la gloire et l’argent.
On l’aurait volontiers
Arrêté, enfermé.

Mais quel homme au coeur pur
Ne traverse les murs

(Maurice Carême)

Illustration: Léopold Survage

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La Souris du gigot (Robert Desnos)

Posted by arbrealettres sur 20 février 2018




    
La Souris du gigot

Elle, elle était blanchisseuse à Bell’ ville
Et lui boucher en haut d’ Menilmontant
Y’a pas d’ sots métiers pour les imbéciles
Comm’ disait Deibler en s’ lavant les dents
Elle l’aimait parc’ qu’il l’aimait
Et qu’il disait qu’à ses pieds il voudrait
Finir son existence
Tiens voilà mon rosbif, mon bifteck et tu sais
Malgré, m’amour, tes exigences :

Refrain
Non, t’auras pas la souris d’ mon gigot
Non, t’auras pas la cervelle à ton homme
Et malgré que je t’aime comme
Le rosbif, le bifteck et le gigot
Non, t’auras pas le gigot de ton homme
Non, t’auras pas la cervelle au gigot
Contente toi d’avoir ma pomme
Non, t’auras pas la souris d’ mon gigote.

(Robert Desnos)

 

Recueil: Les Voix intérieures
Traduction:
Editions: L’Arganier

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un moment vient (Etty Hillesum)

Posted by arbrealettres sur 5 février 2018



Illustration: Etty Hillesum
    
Les gens ne veulent pas l’admettre :
un moment vient où l’on doit ne plus agir,
il faut se contenter d’être et d’accepter.

(Etty Hillesum)

 

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Poésie (Joë Bousquet)

Posted by arbrealettres sur 7 décembre 2017




    

Poésie, tu n’es pas la connaissance exacte,
Et tu n’es pas non plus la flamme de l’instinct.
Contente-toi, entre les deux, d’être un entracte
Oû tout s’allume, où tout s’éclaire, où tout s’éteint.

(Joë Bousquet)

 

Recueil: Poèmes, un
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Trois villes (Kenneth White)

Posted by arbrealettres sur 3 novembre 2017



 

Howard Fogg   _

Trois villes
que de choses à raconter
je me contente de rire

***

Three cities
would take several tellings
I laugh to myself

(Kenneth White)

 
Illustration: Howard Fogg

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Je suis un rayon du Soleil (Mawlana Rûmî)

Posted by arbrealettres sur 4 octobre 2017



    

Je suis un rayon du Soleil,
bien que j’erre parmi toutes ces demeures.

Je suis cornaline, or et rubis,
bien que je sois né d’eau et d’argile.

Quelle que soit la perle que tu vois,
cherche-en une autre en elle.

Chaque atome de poussière dit:
« Intérieurement je suis un trésor ».

Chaque joyau te dit:
« Ne te contente pas de ma beauté,car la lumière de ma face
provient de la chandelle de ma réalité intérieure ».

Je me tairai,
car tu ne peux comprendre.

Ne secoue pas la tête,
n’essaie pas de me tromper,
car mon œil discerne l’intelligence

(Mawlana Rûmî)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pour rien ma journée est passée (Younous Emré)

Posted by arbrealettres sur 5 septembre 2017




Illustration: ArbreaPhotos
    

Pour rien ma journée est passée
De toi que ferai-je, ma vie ?
Tu n’as pas pu me contenter
De toi que ferai-je, ma vie ?

Venu ? Passé ? Comment savoir ?
Pour moi ni pleurs ni désespoir
Te quitter ? Je ne l’ai pas dit
De toi que ferai-je, ma vie ?

En bien, en mal tout sera mis
Le fil de vie sera rompu
Mon visage se défera
De toi que ferai-je, ma vie ?

Tu partiras sans revenir
Tu reviendrais sans me trouver
Ce moi, ne va pas le prolonger
De toi que ferai-je, ma vie ?

Mais où est ma confiance en toi ?
Ma confiance me consolait
Tous mes acquis ne sont plus rien
De toi que ferai-je, ma vie ?

Pauvre Younous, tu partiras
Curieux voyage tu feras !
Nostalgique tu resteras
De toi que ferai-je, ma vie ?

(Younous Emré)

 

Recueil: La montagne d’en face (Poèmes de derviches anatoliens)
Traduction: Guizine Dino, Michèle Aquien, Pierre Chuvin
Editions: Fata Morgana

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

En tout être comme en toute chose (Amin Maalouf)

Posted by arbrealettres sur 28 août 2017



    

En tout être comme en toute chose
se côtoient et s’imbriquent Lumière et Ténèbres.

Dans une datte que vous croquez, la chair nourrit votre corps,
mais le goût suave et le parfum et la couleur nourrissent votre esprit.

La Lumière qui est en vous se nourrit de beauté et de connaissance,
songez à la nourrir sans arrêt,
ne vous contentez pas de gaver le corps.

(Amin Maalouf)

 

Recueil: Les Jardins de lumière
Editions: LE LIVRE DE POCHE

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Comment parler de sa vie (Jean-Marie Barnaud)

Posted by arbrealettres sur 9 août 2017



Illustration: Rafal Olbinski
    
Comment parler de sa vie
ce vertige
La grande traînée
Qu’a-t-on fait tous ces temps
On avait bien la tête quelque part
tandis qu’on jouait
à vivre
S’est-on contenté de fantasmagories

On n’avance pas
Temps plombé
A peine quelques effigies
entre deux lames d’oubli
comme en apesanteur

(Jean-Marie Barnaud)

 

Recueil: Fragments d’un corps incertain
Editions: Cheyne

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je suis un rayon du Soleil (Mawlana Rûmî)

Posted by arbrealettres sur 26 juillet 2017



    

Je suis un rayon du Soleil, bien que j’erre parmi toutes ces demeures.
Je suis cornaline, or et rubis, bien que je sois né d’eau et d’argile.

Quelle que soit la perle que tu vois, cherche-en une autre en elle.
Chaque atome de poussière dit : « Intérieurement je suis un trésor ».

Chaque joyau te dit : « Ne te contente pas de ma beauté,
car la lumière de ma face provient de la chandelle de ma réalité intérieure ».

(Mawlana Rûmî)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :