Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘se gorger’

CLAIRE-LUMIÈRE BRILLANTE (Egon Schiele)

Posted by arbrealettres sur 16 août 2021



    

CLAIRE-LUMIÈRE BRILLANTE

gonfle sur son passage terre ridée,
soleils se gorgent d’air et se vident.
Sol fertile —
Surfaces jaunes croisent presque à la verticale un vert saturé,
elles grandissent en se rapprochant et nous montrent ici les atomes jaunes —
de joie, ils prennent part à la vie.

CHAMP D’ÉPIS

***

LEUCHTENDES HELLICHT

durchschwellt runzlige Erde,
Sonnen atmen auf und nieder.
Reichlicher Boden —
gelbe Flächen durchkreuzen steil ein gesättigtes Grün,
sie wachsen näher und zeigen uns hier die gelben Atome —
die spielen vor Lust an dem Leben.

ÄHRENFELD

(Egon Schiele)

Recueil: Moi, éternel enfant
Traduction:Nathalie Miolon
Editions: Comp’act

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La moindre fêlure (Jean Follain)

Posted by arbrealettres sur 29 mai 2020



La moindre fêlure
d’une vitre ou d’un bol
peut ramener la félicité d’un grand souvenir
les objets nus
montrent leur fine arête
étincellent d’un coup
au soleil
mais perdus dans la nuit
se gorgent aussi bien d’heures
longues
ou brèves.

(Jean Follain)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Euphorbe (Frédéric Jacques Temple)

Posted by arbrealettres sur 26 avril 2019



Illustration 
    
Euphorbe

Un papillon
se gorge
du suc toxique
de la pulpe viride.

(Frédéric Jacques Temple)

 

Recueil: Dans l’erre des vents
Traduction:
Editions: Bruno Doucey

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Fraternité de la parole (Andrée Chedid)

Posted by arbrealettres sur 6 novembre 2018



Fraternité de la parole

Comme d’Air
Comme d’Eau

L’homme se gorge de sons :
D’où germa la parole.

(Andrée Chedid)


Illustration: Boleslaw Biegas

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | 2 Comments »

C’EST LA, NICHÉ… (Jean Rousselot)

Posted by arbrealettres sur 28 septembre 2018



 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’EST LA, NICHÉ…

C’est là, niché
Il n’y a qu’à prendre
A se gorger
C’est là, créé
Il n’y a qu’à.

Mais on veut des brumes autour
Et de la mer et de la nuit
Pour faire mieux
Pour faire dieu
A tout le moins un peu moins court.

Il ne nous suffit pas que ça nous cause
Que ça nous ressemble
Que ça nous soit chaud
Que ça nous noie.

Il faudrait encore que ce fût un théâtre
Avec des glaces
Des machins de secours
Et l’on meurt sans savoir
Qu’il n’y a pas d’autre espace
Que ça.

(Jean Rousselot)

Illustration: ArbreaPhotos
 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une mouche a été tuée (Abbas Kiarostami)

Posted by arbrealettres sur 31 août 2018



Une mouche
A été tuée
Pour s’être gorgée de gâteau

(Abbas Kiarostami)


Illustration

Posted in humour, méditations | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

LES VISAGES DES FLEURS (Nikiforos Vrettakos)

Posted by arbrealettres sur 4 mai 2018



Illustration: Arduinna

    

LES VISAGES DES FLEURS

Encore une fois aujourd’hui, je me suis
arrêté un grand moment et j’ai regardé
le visage d’une fleur.
J’ai trouvé ses yeux ;
je me suis penché
et j’ai ressenti
de la crainte.

Et je me suis gorgé d’amour
gorgé de respect
gorgé d’humanité.

(Nikiforos Vrettakos)

 

Recueil: LA MYTHOLOGIE DES FLEURS
Traduction: N. Lygeros
Editions:

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

A pleine main à pleine bouche (Patricia Cottron-Daubigné)

Posted by arbrealettres sur 2 décembre 2017



 

mures

A pleine main à pleine bouche
comme on mange les plaisirs gourmands
sur un chemin buissonnier, des fruits rouges,
avec des aubépines leur éclat dans le retour nouveau des jours
on mêle les saisons
tout se gorge de salive
qui coule dans les mots
ô les mots comme les beaux jours
ça fait le corps plus grand
et de grands repos dedans.

(Patricia Cottron-Daubigné)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Don d’une larme (Olivier Larronde)

Posted by arbrealettres sur 9 novembre 2017



Don d’une larme

Quels coups de griffes et de dents
Pour la naissance d’une larme !
Maman,
celles que je t’ai prises
Dont toute ma ruche se gorge
(Fleurs du miel qui parfumera
Nos deux âmes comme une haleine),
Voudraient que leur sœur orpheline
Trouve une crèche sur ta gorge.

(Olivier Larronde)

Illustration: Jean-Claude Forez

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Souviens-toi (Henri Cazalis)

Posted by arbrealettres sur 26 août 2017



Illustration: William Bouguereau
    
Souviens-toi que tu dois mourir,
et peut-être mourir tout entier, corps et âme.
Hâte-toi donc, gorge-toi de lumière,
soûle-toi d’amour et surtout de beauté!
Avec le vin du rêve, remplis d’éternité et d’infini
les courtes minutes de ta vie terrestre.

Le condamné à mort peut demander un repas royal :
demande un repas divin; mais hâte-toi,
car l’heure de l’exécution s’approche.

(Henri Cazalis)

 

Recueil: Le livre du Néant
Editions: Alphonse Lemerre

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :