Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘se reconstruire’

Un jour (Miguel de Unamuno)

Posted by arbrealettres sur 21 janvier 2019



calin

 

Un jour quelqu’un vous serrera
si fort dans ses bras
que tout ce qui un jour a été détruit en vous
se reconstruira.

(Miguel de Unamuno)

 

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

VESTIGE (Paul Auster)

Posted by arbrealettres sur 11 juillet 2018



 

papier peint chardons

VESTIGE

Je me reconstruis.
Ou, de ce peu de voix
qui ne se désagrège pas,
je te parle.

De ce qu’
un mot aurait pu vivre
sans moi,
dans la rotondité d’un oeil
qui s’ouvre et se ferme.
Et de ce que signifie être découvert.

Je me reconstruis.
Je me dépouille de ce qui reste
de ma voix.

Cette maison,
croulant sous les tiges
de chardon blanc, dans la glaise
qui éclate
dans la lumière
des bouches.

Mon à jamais,
toujours uni au tien.

(Paul Auster)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

JARDINS DE TOI (Marie-Claire Bancquart)

Posted by arbrealettres sur 6 novembre 2016




JARDINS DE TOI

En l’absence de toi se reconstruit sous les jardins
une éloquence de la pourriture,
pomme décalquée vers absence de pomme,
rivière vers infiltration moisie.

Debout,
devant les pierres,
tu sens l’éponge de ta voix grossir jusqu’à l’étouffement.

Silence : des choses à l’homme, de l’homme aux choses.

Inversion de toi sous la terre, très doucement.

Approche. Ouvre vers corruption de pomme et d’eau
ta bouche aux dents intactes.

Un lièvre scelle des écorces dans l’humus.

Sous le grand visage hétérogène du ciel,
les cytises veillent ta métamorphose.

(Marie-Claire Bancquart)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dieu, toi qui es, toi qui me ronges (Luc Dietrich)

Posted by arbrealettres sur 9 septembre 2016



 

Dieu, toi qui es, toi qui me ronges,
toi qui me brûles et me glaces tour à tour,
manifeste-toi en moi, brille par éclats en cette terre pourrie,
manifeste-toi par le sentiment que je connais ;
Dieu, fais que je me haïsse assez fort pour gagner le pouvoir de me défaire
et puis de me reconstruire.

(Luc Dietrich)

 

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :