Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘se recueillir’

Instant du fruit mûr (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 4 juillet 2017



Illustration: Edvard Munch
    
Instant du fruit mûr
Mué, là, en offrande
Où ciel-terre retrouvent
Leur douce rondeur
L’été s’y recueille
Et se laisse cueillir
Déchirante entraille
D’un fruit consenti
Éclat de la chair
Ombre de l’esprit

(François Cheng)

 

Recueil: A l’orient de tout
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’ABÎME (Victor Segalen)

Posted by arbrealettres sur 15 avril 2017



L’ABÎME

Face à face avec la profondeur,
l’homme, front penché, se recueille.

Que voit-il au fond du trou caverneux ?
La nuit sous la terre, l’Empire d’ombre.

(Victor Segalen)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Les feuilles (Albert Lozeau)

Posted by arbrealettres sur 19 décembre 2016



Les feuilles

Tout est vert sous nos pas, sur nos fronts tout est vert !
Aux jours du renouveau mon âme se recueille,
Et je chante, inspiré par la douceur de l’air,
La gloire des premières feuilles.

Les petites feuilles d’un jour
Tendres, à peine déplissées,
Qui semblent faites de velours
Pâle, et de lumière glacées :

Feuilles de longs saules hâtifs,
Feuilles d’érables dentelées,
Feuilles de bouleaux, feuilles d’ifs,
Feuilles des arbres des allées,

Toutes croissent pour que les nids,
Ayant leur feuillage pour voiles,
Soient peuplés d’espoirs infinis,
Cachés même aux yeux des étoiles !

Elles gardent bien leur secret
Les petites feuilles discrètes :
À peine un seul geste indiscret
Quand au vol les ailes sont prêtes…

Et qu’elles sont belles à voir
Après la pluie, au clair de lune !
Dans le calme odorant du soir,
C’est, comme enchâssé dans chacune,

Un liquide et pur diamant
Qui tremble sur la feuille sombre,
C’est comme un autre firmament
Brillant tout près de nous, dans l’ombre !

C’est aussi, le long des maisons,
La fraîcheur tendue aux persiennes,
Et les indicibles frissons
De la brise musicienne…

C’est le repos des yeux lassés,
La poésie et le mystère,
L’abri des rêves caressés,
Et c’est le salut de la terre !

Tout est vert sous nos pas, sur nos fronts tout est vert !
Aux jours du renouveau mon âme se recueille,
Et je chante, inspiré par la douceur de l’air,
La gloire des premières feuilles !

(Albert Lozeau)

Illustration: ArbreaPhotos  

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tout ce qui ne peut se dire (Christian Hubin)

Posted by arbrealettres sur 15 décembre 2016



stalagmite4-800x600

Tout ce qui ne peut se dire
et se recueille dans sa nuit :
un seul coup sur une stalagmite,
et l’immensité tintera.

(Christian Hubin)

 Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Tête de faune (Arthur Rimbaud)

Posted by arbrealettres sur 4 octobre 2016




Tête de faune

Dans la feuillée, écrin vert taché d’or,
Dans la feuillée incertaine et fleurie
De fleurs splendides où le baiser dort,
Vif et crevant l’exquise broderie,

Un faune effaré montre ses deux yeux
Et mord les fleurs rouges de ses dents blanches
Brunie et sanglante ainsi qu’un vin vieux
Sa lèvre éclate en rires sous les branches.

Et quand il a fui – tel qu’un écureuil-
Son rire tremble encore à chaque feuille
Et l’on voit épeuré par un bouvreuil
Le Baiser d’or du bois, qui se recueille

(Arthur Rimbaud)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les ailes jointes (Jean-Hughes Malineau)

Posted by arbrealettres sur 10 juillet 2016



volubilis  2

Les ailes jointes
Un papillon se recueille
Sur les volubilis

(Jean-Hughes Malineau)

Illustration

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :