Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘s’éclaircir’

MUR (Toyoichirô Miyoshi)

Posted by arbrealettres sur 31 mai 2018



 

Edouard Vuillard 1891 The Green Interior or Figure in front of a Window with Drawn Curtains oil on cardboard

MUR
KABE

Mur Compagnon de mes nuits solitaires
À toi je confie tous mes rêves passés
Sur toi s’étirent se ramassent des ombres étranges changeantes et tristes

Mon mur souvent se couvre ou s’éclaircit
Et un jour gris dans un coin du désert
Une petite ombre s’est détachée en traînant

S’est agrandie
Ne dirait-on pas une bouche ne dirait-on pas des yeux?
Je me lève lui prends la main une main froide

L’ombre me dit d’une voix faible : je suis fatiguée
Changeant de place
Je rentre dans le mur

(Toyoichirô Miyoshi)

Illustration: Edouard Vuillard

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 7 Comments »

Brusquement l’après-midi s’est éclaircie (Jorge Luis Borges)

Posted by arbrealettres sur 5 mai 2018



 


Brusquement l’après-midi s’est éclaircie
parce que tombe déjà la pluie minutieuse.
Elle tombe et elle est tombée. La pluie est une chose
qui sans doute succède au passé.

Qui l’entend tomber a recouvré
le temps où la chance heureuse
lui a révélé une fleur appelée rose
et la curieuse couleur du colorado.

Cette pluie qui aveugle les vitres
réjouira dans des faubourgs perdus
les noirs raisins d’une vigne dans un certain
patio qui n’existe déjà plus. L’après-midi
mouillée m’apporte la voix, la voix désirée,
de mon père qui revient et qui n’est pas mort.

(Jorge Luis Borges)

Illustration retirée sur demande de l’artiste

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Même si la neige (Max Alhau)

Posted by arbrealettres sur 12 mai 2017



    

Même si la neige annule toute trace
sur la pelouse où l’hiver n’a pas prise,
les mots sont encore témoins
de ces passages sans mesure.
A travers la forêt qui s’éclaircit,
un voyageur s’obstine à chercher un chemin
perdu d’avance pour lui.
Rien ne saurait le conduire à bon port.

(Max Alhau)

Recueil: Présence de la Poésie
Editions: Editions des Vanneaux

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dyptique (Birago Diop)

Posted by arbrealettres sur 26 mars 2017



Dyptique

Le Soleil pendu par un fil
Au fond de la Calebasse teinte à l’indigo
Fait bouillir la Marmite du Jour.
Effrayée à l’approche des Filles du feu
L’Ombre se terre au pied des pieux.
La Savane est claire et crue
Tout est net, formes et couleurs.
Mais dans les Silences angoissants faits des Rumeurs
Des Bruits infimes, ni sourds ni aigus,
Sourd un Mystère lourd,
Un Mystère sourd et sans contours
Qui nous entoure et nous effraie…

Le Pagne sombre troué de clous de feu
Etendu sur la Terre couvre le lit de la Nuit.
Effrayés à l’approche des filles de l’Ombre
Le Chien hurle, le Cheval hennit
L’Homme se terre au fond de la case.
La Savane est sombre,
Tout est noir, formes et couleurs,
Mais dans les Silences angoissants faits des Rumeurs.
Des Bruits infinis ou sourds ou aigus,
Les Sentes broussailleuses du Mystère
lentement s’éclairent
Pour Ceux qui s’en allèrent
Et pour Ceux qui reviennent.

(Birago Diop)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dans les pruniers blancs (Buson)

Posted by arbrealettres sur 30 décembre 2016



Dans les pruniers blancs
la nuit s’éclaircit
cela seul demeure

(Buson)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

LE CHIEN (Jules Supervielle)

Posted by arbrealettres sur 6 novembre 2015



LE CHIEN

Je suis un chien errant
Et je n’en sais pas plus,
Mais voilà cette voix,
Qui me tombe dessus,
Une Voix de poète
Qui voulut me choisir
Pour me faire un peu fête,
Moi qui ne puis rien dire,
Et, qui n’ai qu’un aboi
Pour un peu m’éclaircir
Les brumes et la voix.
Je ne veux pas sortir
De mon obscurité‚,
Je ne veux rien savoir
D’une tête habité‚e
Par des mots descendus
De quelque hors-venu.
Je suis un chien errant
N’en demandez pas plus.

(Jules Supervielle)

Illustration: ArbreaPhotos

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Boue (Taneda Santoka)

Posted by arbrealettres sur 25 septembre 2015



Boue
Qui s’écoule
S’éclaircit.

(Taneda Santoka)

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :