Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘secourable’

L’HOMME (Andrée Chedid)

Posted by arbrealettres sur 26 décembre 2019



L’HOMME

Face aux déchaînements
D’un univers souverain
L’homme
Oublieux de ses propres abysses
Épaule pour un temps
D’autres humains

Vers l’unique estuaire
Qui clôt chaque existence
I1 rejoint pour un temps
L’aube secourable
D’un monde
A rebâtir.

(Andrée Chedid)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le voyageur (Robert Sabatier)

Posted by arbrealettres sur 15 septembre 2017




    
Le voyageur

Jaillit un chant d’oiseau
Qui devint étincelle
Pour embraser le jour.

Passèrent les glaneuses
Les bras pleins de soleil.

Le chemin où tu marches
Peut te conduire au ciel,
Il suffirait d’un rien.

S’en vont treize faucheurs,
Ne les regarde pas
Car l’un d’eux te recherche.

Cueille un coquelicot
Pour protéger ton coeur
Et pense à cet oiseau
Qui te fut secourable.

Que l’eau lèche la pierre
Et la larme ta joue.
N’es-tu toi-même eau vive
Glissant sur le chemin ?

(Robert Sabatier)

 

Recueil: Oeuvres poétiques complètes
Editions: Albin Michel

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sans jamais me montrer impatient je rêverai (Giuseppe Ungaretti)

Posted by arbrealettres sur 19 septembre 2016



Sans jamais me montrer impatient je rêverai,
Je consentirai au travail
Qui ne saurait jamais finir,
Et peu à peu, au bout
De bras ressuscités,
De secourables mains se rouvriront,
Les yeux, réapparus
Dans leurs orbites, referont de la lumière,
Je te retrouve soudain
Intacte, de nouveau
Ta voix sera mon guide,
Je te revois pour toujours.

(Giuseppe Ungaretti)

Découvert ici: http://www.ipernity.com/blog/lara-alpha


Illustration: Odilon Redon

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

N’oublie pas (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 13 juin 2016


N’oublie pas ceux qui sont au fond de l’abîme,
Privés de feu, de lampe, de joue consolante,
De main secourable… Ne les oublie pas,
Car, eux, se souviennent, des éclairs de l’enfance,
Des éclats de jeunesse -la vie en échos
Des fontaines, en foulées du vent -, où vont-ils
Si tu les oublies ? Toi Dieu de souvenance.

(François Cheng)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il est rare que les mots soient des mains secourables (Gilles Baudry)

Posted by arbrealettres sur 24 février 2016



Il est rare que les mots
soient des mains secourables
pour vous hisser plus haut
que les chagrins

rare que les mots soient un baume
et le grain de la voix
le bruissement de soie
dans la gorge des roses

Il advient pourtant qu’ils sachent frémir
éveiller dans les arbres
leur rêve profus de ramures
et traduire en échos en reflets

le temps d’un battement de cils
le palimpseste des saisons
un chemin d’ailes sur la mer
rendre au silence couleur et naissance

(Gilles Baudry)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Refuge (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 1 novembre 2015



Ô nid, ô niche, ô refuge –
Et même

Si jamais refuge
Ne fut trouvé.

Très secourable fut
La notion de refuge.

(Guillevic)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 3 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :