Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘sept’

Fourmi (Norge)

Posted by arbrealettres sur 11 août 2018



Fourmi

Une fourmi
Fait un trajet
De cette branche
A cette pierre,
Une fourmi,
Taille ordinaire
Sans aucun si-
Gne distinctif,
Ce matin, juin,
Je crois le sept;
Elle porte un
Brin, un fétu.
Cette fourmi,
taille ordinaire,
Qui n’a pas la
Moindre importance
passe d’un trot
Simple et normal.
Il va pleuvoir,
Cela se sent.
Et je suis seul;
Moi, seul au monde
Ai vu passer
Cette fourmi.

(Norge)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ciel sombre (Franck André Jamme)

Posted by arbrealettres sur 26 mai 2018




    
Ciel sombre, sept oiseaux blancs,
bourgeons diamantés de la foudre.
L’air s’engouffre et s’arrête,
une lampe s’éteint.

« J’aimerais tant que tu sois lent, disait-elle.
Épuise-toi. Je vais huiler mon corps entier :
pour le prendre, il faudra la nuit. »

Et tous les nuages attendaient.

(Franck André Jamme)

 

Recueil: La récitation de l’oubli
Traduction:
Editions: Flammarion

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mon papa le sait peut-être (Eurydice El-Etr)

Posted by arbrealettres sur 22 mars 2018




    
Mon papa le sait peut-être,
parce qu’il a sept yeux.

(Eurydice El-Etr)

 

Recueil: Je tousse de la lumière
Traduction:
Editions: La Délirante

Posted in humour, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Semainier (Sylvie Durbec)

Posted by arbrealettres sur 15 mars 2018




    
semainier

J’avais sept mouchoirs
lundi
mardi
mercredi
jeudi
vendredi
samedi
dimanche
ma mère les rangeait
dans un tiroir
entre les siens
et ceux de mon père
Les miens brodés
animaux du jour
de la semaine
et de la nuit
prochaine
une couleur par jour
lundi rouge mardi vert mercredi bleu
jeudi noir vendredi jaune samedi gris
et dimanche doré
tu as ton mouchoir
ma mère m’expliquait
noué aux quatre coins
pour couvrir ta tête
un noeud au coin
pour te souvenir
et aussi pour pleurer
et parfois te moucher
et au moment du départ
pour nous dire au revoir

je n’ai plus sept mouchoirs
aujourd’hui n’en reste qu’un
celui de papier avec ces mots
j’avais sept mouchoirs

(Sylvie Durbec)

 

Recueil: Le paradis de l’oiseleur
Traduction:
Editions: Al Manar

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sept pierres levées (Jean Joubert)

Posted by arbrealettres sur 10 septembre 2017



Sept pierres levées,
sept: les livres l’affirment.
Pourtant, où que tu sois, tu n’en vois que six.
L’une t’échappe tour à tour, la septième.
Les six pierres sont belles mais tu ne peux cesser de
croire que la grande beauté serait de sept pierres.
La septième t’occupe. Bientôt ta vie va en dépendre.
Prétexte infini à rêver et à souffrir.

(Jean Joubert)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 2 Comments »

Ce soir j’ai rendez-vous avec la lune (Abbas Kiarostami)

Posted by arbrealettres sur 15 juillet 2017



 

ce soir j’ai rendez-vous
avec la lune
avec la lune pleine
à sept heures
moins sept

(Abbas Kiarostami)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Sept pierres levées (Jean Joubert)

Posted by arbrealettres sur 13 juin 2017



Sept pierres levées,
sept: les livres l’affirment.
Pourtant, où que tu sois, tu n’en vois que six.
L’une t’échappe tour à tour, la septième.
Les six pierres sont belles mais tu ne peux cesser de croire que
la grande beauté serait de sept pierres.
La septième t’occupe. Bientôt ta vie va en dépendre.
Prétexte infini à rêver et à souffrir.

(Jean Joubert)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

Le miroir brisé (Jacques Prévert)

Posted by arbrealettres sur 16 février 2017



Le miroir brisé

Le petit homme qui chantait sans cesse
le petit homme qui dansait dans ma tête
le petit homme de la jeunesse
a cassé son lacet de soulier
et toutes les baraques de la fête
tout d’un coup se sont écroulées
et dans le silence de cette fête
dans le désert de cette tête
j’ai entendu ta voix heureuse
ta voix déchirée et fragile
enfantine et désolée
venant de loin et qui m’appelait
et j’ai mis ma main sur mon coeur
où remuaient
ensanglantés
les sept éclats de glace de ton rire étoilé.

(Jacques Prévert)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

L’escalier (Guillaume Apollinaire)

Posted by arbrealettres sur 12 août 2016


escaliersEn
                        descendant
                                                les
                                                            sept
                                                                                    marches
                                                                                                        de
                                                                                                                             l’escalier

(Guillaume Apollinaire)

 

Posted in humour, poésie | Tagué: , , , , | 3 Comments »

Sept couleurs magiques (Mymi Doinet)

Posted by arbrealettres sur 1 juin 2016



Sept couleurs magiques

Rouge comme un fruit du Mexique
Orangé comme le sable d’Afrique
Jaune comme les girafes chics
Vert comme un sorbet de Jamaïque
Bleu comme les vagues du Pacifique
Indigo comme un papillon des Tropiques
Violet comme les volcans de Martinique
Qui donc est aussi fantastique ?
Est-ce un rêve ou est-ce véridique ?

C’est dans le ciel magnifique
L’arc aux sept couleurs magiques.

(Mymi Doinet)

 Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :