Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Serge Gainsbourg)’

HIER OU DEMAIN (Serge Gainsbourg)

Posted by arbrealettres sur 20 juin 2018



Illustration    
    
HIER OU DEMAIN

Écoute mon coeur qui bat
Il ne bat pas pour toi,
Mais pour un autre que toi
Que je ne connais pas

Hier ou demain,
Je t’aurais dit oui
Hier ou demain,
Mais pas aujourd’hui

Oui, j’aurais pu être à toi,
Mais tu n’étais pas là
J’étais libre comme toi,
Mais ne le savais pas

Hier ou demain,
Je t’aurais dit oui
Hier ou demain,
Mais pas aujourd’hui

Hier est si loin déjà
Et je ne t’aimais pas
Et dès demain si tu penses à moi
Je ne serai plus là

Hier ou demain,
Je t’aurais dit oui
Hier ou demain,
Mais pas aujourd’hui

Hier ou demain,
Mais pas aujourd’hui

(Serge Gainsbourg)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

C’est sûrement un rêve érotique (Serge Gainsbourg)

Posted by arbrealettres sur 18 décembre 2017



C’est sûrement un rêve érotique
Que je me fais les yeux ouverts
Et pourtant si c’était réel?
Sous le soleil exactement
pas à côté, pas n’importe où
Sous le soleil, sous le soleil
Exactement, juste en dessous

(Serge Gainsbourg)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 1 Comment »

La chanson de Prévert (Serge Gainsbourg)

Posted by arbrealettres sur 8 décembre 2017




La chanson de Prévert

Oh je voudrais tant que tu te souviennes
Cette chanson était la tienne
C’était ta préférée, je crois
Qu’elle est de Prévert et Kosma

Et chaque fois les feuilles mortes
Te rappellent à mon souvenir
Jour après jour les amours mortes
N’en finissent pas de mourir

Avec d’autres bien sûr je m’abandonne
Mais leur chanson est monotone
Et peu à peu je m’indiffère
A cela il n’est rien à faire

Car chaque fois les feuilles mortes
Te rappellent à mon souvenir
Jour après jour les amours mortes
N’en finissent pas de mourir

Peut-on jamais savoir par où commence
Et quand finit l’indifférence
Passe l’automne vienne l’hiver
Et que la chanson de Prévert

Cette chanson, Les Feuilles Mortes
S’efface de mon souvenir
Et ce jour là, mes amours mortes
En auront fini de mourir

(Serge Gainsbourg)

Illustration: Remedios Varo Uranga

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 10 Comments »

Ah! baiser la main d’une femme d’une monde (Serge Gainsbourg)

Posted by arbrealettres sur 21 juillet 2016



Ah! baiser la main d’une femme d’une monde
Et m’écorcher les lèvres à ses diamants
Et puis dans la jaguar
Brûler son léopard
Avec une cigarette anglaise
Et s’envoyer des dry au Gordon
Et des Pimm’s
Number one
Avant que de filer chez Maxim’s
Grand seigneur
Dix sacs au chasseur
Enfin
Poser
Ma pelle
Et chauffer
Ma gamelle

(Serge Gainsbourg)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Je n’ai besoin de personne (Serge Gainsbourg)

Posted by arbrealettres sur 6 juin 2016




Je n’ai besoin de personne
En Harley Davidson
Je n’reconnais plus personne
En Harley Davidson
J’appuie sur le starter
Et voici que je quitte la terre
J’irai peut-être au Paradis
Mais dans un train d’enfer

Je n’ai besoin de personne
En Harley Davidson
Je ne reconnais plus personne
En Harley Davidson
Et si je meurs demain
C’est que tel était mon destin
Je tiens bien moins à la vie
Qu’à mon terrible engin

Je n’ai besoin de personne
En Harley Davidson
Je ne reconnais plus personne
En Harley Davidson
Quand je sens en chemin
Les trépidations de ma machine
Il me monte des désirs
Dans le creux de mes reins

Je n’ai besoin de personne
En Harley Davidson
Je ne reconnais plus personne
En Harley Davidson
Je vais à plus de cent
Et je me sens à feu et à sang
Que m’importe de mourir
Les cheveux dans le vent

(Serge Gainsbourg)

 

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Suis-moi jusqu’au bout de la nuit (Serge Gainsbourg)

Posted by arbrealettres sur 6 juin 2016




– Ne dis
– Rien
– Surtout
– Pas
– Ne dis
– Rien
– Suis-moi
– Ne dis
– Rien
– N’aie pas
– Peur
– Ne crains
– Rien
– De moi

Suis-moi jusqu’au bout de la nuit
Jusqu’au bout de ma folie
Laisse le temps, oublie demain
Oublie tout, ne pense plus à rien

(Serge Gainsbourg)

Illustration: ArbreaPhotos

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Je l’attends jour et nuit (Serge Gainsbourg)

Posted by arbrealettres sur 30 mai 2016



J’ai trouvé dans une bouteille
Sur la plage abandonnée
« Qui lira ces mots
A lui je me donnerai »

Depuis ce jour maudit
Je l’attends jour et nuit
Depuis ce maudit jour
J’attends l’amour

Il y avait dans ce billet
Par l’Océan rejeté
Les regrets les larmes
D’un chagrin inavoué

Depuis ce jour maudit
Je l’attends jour et nuit
Depuis ce maudit jour
J’attends l’amour

J’ai rejeté à la mer
Toutes mes amours passées
Pour ces quelques mots
Que je n’oublierai jamais

Depuis ce jour maudit
Je l’attends jour et nuit
Depuis ce maudit jour

J’attends l’amour

(Serge Gainsbourg)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :