Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Serge Pey)’

S’envoler (Serge Pey)

Posted by arbrealettres sur 20 août 2018



Gurbuz Dogan Eksioglu - Istambul, TURKEY (26)

1. S’envoler
2. est la condition
3. première
4. de l’absence de
5. l’oiseau
6. qui crée le ciel sur son
7. dos
8. Tourner est
9. la condition première
10. de l’absence de la
11. roue
12. qui fonde l’ornière
13. Un chariot d’étoiles
14. est passé par là
15. Mourir est la
16. condition dernière
17. de l’absence de la
18. mort
19. qui crée le monde
20. Un drap devient la
21. lumière quand nous
22. pleurons

(Serge Pey)

Illustration: Gurbuz Dogan Eksioglu

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Je m’habille de laine blanche (Serge Pey)

Posted by arbrealettres sur 12 mars 2018



 

Je m’habille de laine blanche
car quand je tourne pour toi
je supprime
toutes les couleurs de l’arc-en-ciel
qui m’empêchent de te voir

Je ne parle pas
pour te parler
car quand je fais le souffle pour toi
je supprime
toutes les lettres
qui m’empêchent de te nommer

Je n’habite pas une maison
pour te voir
car quand je frappe pour rentrer
je supprime
toutes les portes
qui m’empêchent de te voir

(Serge Pey)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Dans le secret de la fenêtre (Serge Pey)

Posted by arbrealettres sur 11 janvier 2017



 

1. Dans le secret de la fenêtre
2. il y a une rose invisible
3. qui compte tout le bouquet

4. La rose visible que je te donne
5. s’endort dans la neige
6. et se prive de maison
7. pour voler dans l’air

8. Sur la fenêtre
9. il y avait une rose
10. qui tenait une rose
11. qu’une seconde soutenait
12. comme la conscience lente
13. d’un bouquet

14. Dans le cercle de délivrance
15. des nombres
16. une fleur dépayse la mort

17. Debout devant la fenêtre
18. nous nous retournons comme une peau

(Serge Pey)

Illustration: Vladimir Kush

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

La voie du dehors (Serge Pey)

Posted by arbrealettres sur 16 mai 2015



 

Natalia Syuzeva 391c88

La voie du dehors est un espace
où Toi et Moi se regardent
La voix du dedans est un espace
où toi et moi se rencontrent

Toi et moi font Lui
même si Lui ne le sait pas
en ne sachant qui est Toi et qui est Moi

Toi et Moi font Nous
et pourtant Lui n’est pas le Nous

Les pronoms personnels
sont des réponses à nos verbes
Mais le verbe est le mystère
de ce qui nous conjugue
dire par exemple
je Vous Tutoie
est impossible
et pourtant nous le disons
comme je Te Vouvoie

La destruction
des pronoms personnels
est la condition
de la conjugaison du Verbe

(Serge Pey)

Illustration: Natalia Syuzeva

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Si tu hésites entre deux chemins (Serge Pey)

Posted by arbrealettres sur 16 mai 2015



 

Jeanie Tomanek paths [1280x768]

Si tu hésites entre deux chemins
choisis
celui où tu piétinera
ton miroir

Si tu hésites entre deux miroirs
choisis
celui où tu piétineras
ton chemin

De même la porte
ou la maison
De même pour tes mains
De même pour tes yeux

Continue ce poème
en sachant
comment tu les piétineras

(Serge Pey)

Illustration: Jeanie Tomanek

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’homme se demande (Serge Pey)

Posted by arbrealettres sur 16 mai 2015



 

Igor Morski -4 [1280x768]

L’homme se demande
ce qu’il va faire

« Faire » se demande
ce qu’il va faire de l’homme

L’homme devient le faire
de ce qu’il ne fait pas
et le « Faire » devient
l’homme de ce qu’il fait

(Serge Pey)

Illustration: Igor Morski

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Il faut inverser le connu (Serge Pey)

Posted by arbrealettres sur 16 mai 2015



 

Erik Johansson -11

Il faut inverser le connu
Le dehors nous fait passer au dedans
Le dedans au dehors
Le multiple à l’unique
Le diamètre au centre
Le dispersé au concentré
Il faut inverser aussi l’inconnu
Il faut inverser l’inverser
Ouvrir un angle
ne sert qu’a trouver le point
qu’il ne peut mesurer

(Serge Pey)

Illustration: Erik Johansson

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La vérité (Serge Pey)

Posted by arbrealettres sur 16 mai 2015



Ráed Al-Rawi Fishing

 

La vérité n’a pas besoin d’erreur
pour s’approcher d’elle-même
mais l’homme a besoin d’erreur pour
s’approcher de la vérité

La raison d’exister de la vérité est le souvenir
de l’erreur qui est la raison de l’être

Nous sommes les enfants du moment
c’est-à-dire dans le présent
de ce qui ne peut se nommer
au delà du langage
sans lendemain ni hier

Il y a un présent du passé
et un présent de l’avenir
et un présent du présent

Si la vérité accepte l’erreur
l’erreur doit accepter la vérité
Nous déchirons les miroirs
toujours en deux
même quand nous nous regardons

La vérité est celle du pêcheur
qui ne pêche que le lac
L’erreur est le poisson
qui lui ressemble
ou le noeud qu’il fait avec son fil

(Serge Pey)

Illustration: Ráed Al-Rawi

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

DIALOGUE AVEC DAJAL AL-DIN RÙMI (Serge Pey)

Posted by arbrealettres sur 16 mai 2015



 

DIALOGUE AVEC DAJAL AL-DIN RÙMI

Le vent montre la poussière
ou la branche qui remue

On ne voit pas le vent
mais la poussière ou la branche

On ne voit pas l’ivresse
mais que sa manifestation

On ne voit pas l’image
mais le miroir qui ne reflète pas l’image

Détruire le miroir
est la condition de l’image
comme la destruction de la poussière
ou de la branche qui remue
sont la condition de voir le vent

Uniquement le miroir
peut voir le miroir

Le vent ne peut se voir lui-même
mais que ses manifestations

(Serge Pey)

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

DIALOGUE AVEC IBN HAZM (Serge Pey)

Posted by arbrealettres sur 16 mai 2015



 

Albena Vatcheva   (9) [1280x768]

DIALOGUE AVEC IBN HAZM

— Quelle âge as-tu ?
— Une heure
car je viens de donner
un baiser à celle que j’aime.

— Quel âge as-tu ?
— L’âge de l’éternité
car j’ai donné un baiser au baiser

— Quand es-tu né ?
— Quand toi tu commenceras à naître
et quand le baiser s’embrassera
sans que j’ai besoin de ma bouche
pour le donner

(Serge Pey)

Illustration: Albena Vatcheva

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :