Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘servir’

Et pourtant dans le monde (Georges Moustaki)

Posted by arbrealettres sur 6 août 2018




    
Et pourtant dans le monde

On nous dira qu´on a tort de chanter
La fraternité et la liberté,
Que tout cela ne sert à rien,
Que ce n´est pas encore pour demain

{Refrain:}
Et pourtant dans le monde
Les enfants nous répondent
Et pourtant dans le monde…

On nous dira qu´on a tort de rêver
En croyant vivre la réalité,
Qu´il faut garder les yeux ouverts
Et regarder ce qui va de travers.

{au Refrain}

On nous dira qu´on a tort de crier
Et de clamer nos quatre vérités,
Qu´il vaut mieux se taire ou mentir,
Et surtout savoir garder le sourire.

{au Refrain}

On nous dira qu´on a tort de parler
De l´amour comme si il en existait,
Qu´il ne s´agit que d´un mirage,
Une illusion qui n´est pas de notre âge.

{au Refrain}

On nous dira qu´on a tort ou raison,
Ca nous fera pas changer de chanson,
On vous la donne comme elle est,
Vous pourrez en faire ce qu´il vous plaît.

{au Refrain, x3}

(Georges Moustaki)

Illustration

 

Publicités

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La semaine prochaine (José Millas-Martin)

Posted by arbrealettres sur 29 juillet 2018



Photos grenier en vrac Vieille dame du pavillon 1934
Près de la Marne Si fraîche les dimanches d’été Guinguettes
Petit vin blanc etc Je veux retourner chez moi Mais
voui vous irez la semaine prochaine Son lit point fixe
Tu sais hier j’étais chez moi J’avais oublié de couper
le courant Jours Nuits interférences Pense aux cerises
pour tes confitures Photos majuscules L’autre
dame les a brûlées A quoi serviraient-elles?

(José Millas-Martin)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tu écris toujours (Abdellatif Laâbi)

Posted by arbrealettres sur 27 juillet 2018



Illustration: Remedios Varo Uranga
    
Tu écris toujours
avec le corps d’un autre
Le tien te sert tout au plus
pour la déambulation
le jeu forcé des apparences
les coups et blessures
le plaisir incident

(Abdellatif Laâbi)

 

Recueil: Tribulations d’un rêveur attitré
Traduction:
Editions: La Différence

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le souffrir d’aimer (Louis Aragon)

Posted by arbrealettres sur 27 juillet 2018




    
Le souffrir d’aimer flamme perpétue
En moi l’incendie étend ses ravages
A rien n’a servi ni le temps ni l’âge
Mon âme mon âme où m’entraînes-tu

(Louis Aragon)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LES PIEDS NUS (Pierre Louÿs)

Posted by arbrealettres sur 18 juillet 2018




    
LES PIEDS NUS

J’ai les cheveux noirs, le long de mon dos, et une petite calotte ronde.
Ma chemise est de laine blanche.
Mes jambes fermes brunissent au soleil.

Si j’habitais la ville, j’aurais des bijoux d’or,
et des chemises dorées et des souliers d’argent…
Je regarde mes pieds nus, dans leurs souliers de poussière.

Psophis Ah! viens ici, petite pauvre !
Porte-moi jusqu’aux sources, lave mes pieds dans tes mains
et presse des olives avec des violettes pour les parfumer sur les fleurs.

Tu seras aujourd’hui mon esclave ; tu me suivras et tu me serviras,
et à la fin de la journée je te donnerai, pour ta mère,
des lentilles du jardin de la mienne.

(Pierre Louÿs)

 

Recueil: Les chansons de Bilitis
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les jours ne s’en vont pas longtemps (Olivier Larronde)

Posted by arbrealettres sur 14 juillet 2018



Illustration: Théodore Chassériau
    
Les jours ne s’en vont pas longtemps
Mais nous laissent leur poids qui pense.
Mon hiver sert en plat d’argent
Aux jours en grappes de vacances

Sans poids sans ombre, leur ballade
Dévêtit sur mon sol maussade
L’ombre changeante, ou devenir,
Qui s’y répand comme le sang
Interrogeable d’un présent.

Beaux nus dans le soleil mémoire
Volez ou plongez !
nous traitant
De passeurs et de passe-temps
Vers l’ambroisie de notre histoire.
– Allez-vous-en ! pas pour longtemps.

(Olivier Larronde)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le trésor (Jean Richepin)

Posted by arbrealettres sur 13 juillet 2018



Illustration: Alexander Sigov
    
Le trésor

Tu sers à mes désirs un éternel repas.
Tu peux donner toujours, tu ne t’appauvris pas.

Pour rajeunir la fleur de tes roses caresses,
Il suffit qu’après une absence tu paraisses.

Quand sans voir tes yeux bleus je reste plus d’un jour,
Je trouve un renouveau piquant dans ton amour.

Ta bouche a conservé la fraîcheur d’une aurore.
Comme avant de t’avoir, je veux t’avoir encore.

Tes charmes sont pareils au laurier toujours vert
Qui garde son printemps même au cœur de l’hiver.

Ton corps plein de secrets connaît l’art de renaître.
Je ne verrai jamais le fin fond de ton être.

Ton corps voluptueux ressemble à ce trésor
Où les Nibelungen accumulaient leur or.

On peut le disperser comme on jette du sable,
Il en reste toujours. Il est inépuisable.

(Jean Richepin)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pour vos beaux yeux qui me vont consumant (Vincent Voiture)

Posted by arbrealettres sur 13 juillet 2018



Loetitia Pillault_372_p

Pour vos beaux yeux qui me vont consumant,
L’Amour n’a point de peine et de tourment,
De feu cuisant, ny de cruel martyre,
Que de bon coeur je ne voulusse élire,
Et qu’on ne doive endurer doucement.

Tout l’Univers n’a rien de si charmant,
Et s’il estoit sous mon commandement,
Je quitterois volontiers son empire
Pour vos beaux yeux.

Toute la cour vous sert également ;
Mais quant à moy, si je vous vais aimant,
Ne croyez pas que par là je desire
Cette faveur où tout le monde aspire
Car je vous ayme et vous sers seulement
Pour vos beaux yeux.

(Vincent Voiture)

Illustration: Loetitia Pillault

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

CHANSON A PART (Paul Valéry)

Posted by arbrealettres sur 11 juillet 2018



 

CHANSON A PART

Que fais-tu? De tout.
Que vaux-tu? Ne sais,
Présages, essais,
Puissance et dégoût…
Que vaux-tu? Ne sais…
Que veux-tu? Rien, mais tout.

Que sais-tu? L’ennui.
Que peux-tu? Songer.
Songer pour changer
Chaque jour en nuit.
Que sais-tu? Songer
Pour changer d’ennui.

Que veux-tu? Mon bien.
Que dois-tu? Savoir,
Prévoir et pouvoir
Qui ne sert de rien.
Que crains-tu? Vouloir.
Qui es-tu? Mais rien!

Où vas-tu ? A mort.
Qu’y faire? Finir,
Ne plus revenir
Au coquin de sort.
Où vas-tu? Finir.
Que faire? Le mort.

(Paul Valéry)

Illustration: Arnold Böcklin

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

BOUTIQUE (Jean Follain)

Posted by arbrealettres sur 6 juillet 2018



Illustration: Alain Gaudin
    
BOUTIQUE

Des hommes viennent chercher
avec un lent sourire
des paquets clos
parfois une bougie blanche
dans cette boutique austère
où pendent les sabots ornés
leur voix clame :
« Y a-t-il du monde ? »
Une femme vient enfin
les servir de ses mains
ayant cueilli l’herbe
au bord de ces chemins
que traverse si vite un lièvre
d’espèce commune.

(Jean Follain)

 

Recueil: Des Heures
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »