Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Shabkar)’

La belle perdrix des neiges (Shabkar)

Posted by arbrealettres sur 17 mai 2019



L’oiseau divin,
la belle perdrix des neiges,

A cherché l’herbe des prairies
et l’eau des cascades.

Maintenant, elle demeure
à la limite des neiges éternelles;

Dans la brume des cimes
résonne son appel musical.

(Shabkar)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Merveille! (Shabkar)

Posted by arbrealettres sur 22 janvier 2019



Merveille!
Derrière, les parois rocheuses,
Belles et massives.
Devant, la neige sur les cimes
De la chaîne majestueuse.
Aux quatre orients monte la brume,
Apparaissent les arcs-en-ciel.

(Shabkar)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Vacuité! (Shabkar)

Posted by arbrealettres sur 19 janvier 2019



L’esprit n’a ni couleur ni forme.
Cherche-le: il n’est nulle part.
Vacuité!

(Shabkar)

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Il faut demeurer dans la vastitude (Shabkar)

Posted by arbrealettres sur 20 juillet 2018


 


Il faut demeurer dans la vastitude,
alerte et lucide,

Le regard embrassant
l’infini du ciel,

Comme sis au sommet
d’une montagne ouverte
à tous les horizons.

(Shabkar)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Clair, vide, nu (Shabkar)

Posted by arbrealettres sur 22 septembre 2016




Lorsque la torpeur, l’hébétude et la somnolence
Auront été balayés,
L’état naturel de l’esprit apparaîtra:
Clair, vide, nu,
Immaculé comme le ciel d’automne.

(Shabkar)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Moi, le soleil couchant (Shabkar)

Posted by arbrealettres sur 18 janvier 2016


Ciel vide et lumineux
au-delà de tous les liens,
Demeure.
Moi, le soleil couchant
resplendissant de lumière,
Ne resterai point.

Je passe derrière la cime occidentale
Pour réapparaître bientôt,
Au-dessus des montagnes du levant.

(Shabkar)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | 1 Comment »

La lune se lève (Shabkar)

Posted by arbrealettres sur 28 octobre 2015


 

La lune se lève
dans le ciel pur de la nuit,

Son reflet apparaît
sur la surface étale du lac.

Mais la lune n’est pas dans le lac,
n’est-ce pas?

Sachez qu’il en est ainsi
de tous les phénomènes.

(Shabkar)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Nature absolue (Shabkar)

Posted by arbrealettres sur 13 octobre 2015



yoga

 

Tout comme le vol de l’oiseau
dans le ciel clair
Ne laisse aucun sillage,
Pour le yogi, les pensées
sont la nature absolue;
Et il est comblé.

(Shabkar)

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sans oublier pour autant (Shabkar)

Posted by arbrealettres sur 17 mai 2015



Le chat paraît
profondément endormi

Sans avoir pour autant
oublié la souris.

Le renonçant peut vivre
sur de lointains versants,

Sans oublier pour autant
nourriture et vêtements.

(Shabkar)

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Ainsi en est-il! (Shabkar)

Posted by arbrealettres sur 25 avril 2015




Aurions-nous des provisions
pour cent ou mille ans,

Au seuil de la mort,
nous devrons tout abandonner.

Aurions-nous une garde-robe suffisante
pour nous vêtir cent ou mille ans,

Au seuil de la mort, nous serons nus.

Posséderions-nous cent
ou mille pièces d’or ou d’argent,

Au seuil de la mort,
nous aurons les mains vides.

Serions-nous entourés de cent
ou mille parents et amis,

Au seuil de la mort, nous serons seuls.
Ainsi en est-il!

(Shabkar)

Illustration: Jean-Louis David

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :