Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘s’inscrire’

L’lNTIME ABSOLU (Rabindranath Tagore)

Posted by arbrealettres sur 6 juin 2019



    
L’lNTIME ABSOLU
Antaratama

L’objet de mon désir que je poursuivais
divaguant
n’était que peu de chose.
J’arpentais le désert —
ce qu’y cherchait mon coeur altéré
n’était ni or ni diamant,
rien qu’un peu d’eau au creux des mains
rien qu’une ombre sous les palmes d’une source
pour un instant.
Ce rien réconcilie la mort et la vie,
ce rien délasse la fatigue du chemin.

Au marché où l’air n’est que bruit
et poussière
entendre quelques notes d’un chant
est entre tout rarissime et pourtant
ce n’est que peu de chose.

C’est comme une averse éphémère
au passage imprévu d’un nuage
qu’attend la terre aride
en fin de baishakha brûlant,
comme une douce main qui réveille
d’un cauchemar suffocant.

C’est si peu de chose et pourtant
que son manque m’accable
et mon coeur inconsolable
le recherche éperdument.

Il était d’impossibles rêves
que je poursuivis et fis miens
mais que je désertai
en passant.

Le trésor qu’on ne sent que sourdre
dans ses veines,
qui fait la trame des songes,
qui siège au coeur du mouvement,
qui ne laisse d’épigraphe
ni de gloire ni de mémoire
sur écriteau de pierre ;

dans l’étoile du soir de phâlguna
s’inscrit son histoire,
son langage seule ma flûte le connaît —
ce don au tréfonds de ma vie fusionné
qui fut au-delà de mon espérance,
pour qui je ne bâtis aucune maison,
qui hors pesanteur reste dérobé à la vision,

c’est sa douleur qui emplit
mon être tout entier
c’est sa nostalgie
qui fait mon univers.

(Rabindranath Tagore)

 

Recueil: L’écrin vert
Traduction: Saraju Gita Banerjee
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Si vous saviez (Bruno Mabille)

Posted by arbrealettres sur 10 juillet 2018



Illustration: Andrey Bobir
    
Si vous saviez comme
j’ai peur de vous perdre
comme je déteste les journées vides
passées à vous attendre
qui tournent au ralenti
quand sous le soleil des lampes
votre visage s’inscrit.

(Bruno Mabille)

 

Recueil: A celle qui s’avance
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

GÂTEAU AUX PRUNES (Ewa Lipska)

Posted by arbrealettres sur 7 juillet 2018




    
GÂTEAU AUX PRUNES

J’ôte de ton visage
une miette croustillante de gâteau aux prunes.
Minuscule caractère de tendresse.

Loin de toutes pensées
je la pose sur la vieille feuille de porcelaine.
Qu’elle s’inscrive à jamais.

On ne sait quand
le courant d’air a tout soufflé.
Quelqu’un a ouvert la fenêtre. Quelqu’un a ouvert la porte.

Des années après
je me promène toujours dans les confiseries.
Je regrette que tu ne sois qu’un rêve.
Même la nuit ne peut deviner
quand nous sommes ensemble.

(Ewa Lipska)

 

Recueil: Moi ailleurs l’écharde
Traduction: Isabelle Macor-Filarska et Irena Gudaniec-Barbier
Editions: Grèges

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Combien désiré combien doux ce murmure (Charles Juliet)

Posted by arbrealettres sur 19 juin 2018



Combien désiré combien doux
ce murmure trop ténu
auquel je donne voix
en me creusant
dans mon silence

puis lourds
encore aveugles
encore mêlés
à tous cet humus
où ils prenaient vie
les mots qui montent affluent
s’inscrivent sur la page

ces mots que j’enfante
et qui me donnent le jour

(Charles Juliet)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La route des vents (Claudine Helft)

Posted by arbrealettres sur 14 mai 2018



Illustration: Jean Georges Cornelius
    
La route des vents

Lui sur lequel on voudrait poser
une épaule, un regard, un ciel,
lui musant sur la route des vents
et s’inscrivant au hasard des vagues
tout en haut, à l’écume du destin,
lui, quand même là, entre parenthèses
entre sommeil au matin feuillu
de tendresse et non serment, loin,
tout de même de lui, au sourire
entre guillemets, ensoleillé
clair, en marche singulière « vers »
vers, simplement « vers », en marche « vers »
un « vers » qui ne lui appartient pas.

Lui, sa rencontre avec l’arbre
d’un printemps et l’ami patient.
Lui qui rompt
le quotidien
l’emmurement et le murmure
du temps, jouit de l’éphémère,
interroge les questions sans point,
sans attente, et sans durée.
Sans attache, sans voeux, amoureux
de la dérive et du navire,
à la fois du joug et du galop
arrimé quand même au port,
à toi pour un temps.

(Claudine Helft)

 

Recueil: Une indécente éternité
Traduction:
Editions: De la Différence

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Prophétie (Haya Ester)

Posted by arbrealettres sur 24 avril 2018



Prophétie

Je suis sortie de là
je chante le gouffre d’en haut
je m’inscris dans le mouvement des galaxies
éclairée par les esprits supérieurs

mon gouffre s’entrouvre
je crée
propulsée vers les mondes de l’au-delà

d’un désir ardent

d’une course folle
aller retour aller retour
folie furieuse
je hurle :

restons dans le Tohu
c’est rien
inondée brûlée gommée dans un tourbillon chaotique
éclater
ramener de là
grandeur
et force
et l’effroyable

dans la tempête des cieux

cri de vie

(Haya Ester)


Illustration: Cythara-Martine Gercault

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Je scrute le ciel (Abdellatif Laâbi)

Posted by arbrealettres sur 12 avril 2018



Je scrute le ciel

Je scrute le ciel à l’œil nu
et tends l’oreille
Ô vous
des galaxies en fuite
au-delà du trou noir
répondez-moi
Un mot de vous
et je m’inscrirai
à la prochaine aventure
J’enterrerai ma peur
dans le lourd suaire
de mes manques

(Abdellatif Laâbi)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

La poésie d’abord c’est l’imprévu (Pierre Garnier)

Posted by arbrealettres sur 7 avril 2018




    
La poésie d’abord c’est l’imprévu.

L’imprévu s’inscrit dans la tête, ne se vérifie pas.

Par exemple, le 9 est jaune
— c’est d’abord un étonnement,
puis une découverte
– puis une évidence.

Cet éclair,
cette évidence,
cette certitude,
c’est la poésie.

(Pierre Garnier)

 

Recueil: Merveilles
Traduction:
Editions: L’herbe qui tremble

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ce qui s’inscrit sous les paupières de la passion (Sylvie Fagre G.)

Posted by arbrealettres sur 31 mars 2018



    

Ce qui s’inscrit sous les paupières de la passion,
qui saura m’en révéler la source ?

Une forme légère, et pourtant très certaine, moule son chemin en moi.
Elle chatoie, est-ce mon âme, et me tend, avide soudain du dévoilement
et du centre, sa musique qui résonne jusqu’en la plus secrète de mes ramures.

À travers elle, c’est le coeur de mes demeures coutumières que je vois,
et ce qui me guide n’est plus seulement cette ardente nudité de la chair
mais une marque inscrite qui dit : aucune porte ne se ferme,

Ô donnez-moi la grâce d’être toujours dans cette touche de la félicité.
Et ainsi se cherche le nom au creux d’un visage qui serait la lumière.
Et l’on ne voit dans son absence que flamme accrue de l’ombre.
Et l’on pressent, éblouie, sa forme parfaite.

Savoir où fixer son regard.
Ordonner cette quête,
quitter le tourbillon
de lumière et de nuit
qui nous enferme.

(Sylvie Fagre G.)

 

Recueil: Frère humain
Traduction:
Editions: L’AMOURIER

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Étoile tournoyante (Georges-Emmanuel Clancier)

Posted by arbrealettres sur 20 janvier 2018




    
Étoile tournoyante
ô croisée des vies
traversée incertaine.

De la misère du coeur
quel élan peut jaillir
pour qu’un amour s’inscrive
au-delà du temps même
dans un scintillement de l’être ?

(Georges-Emmanuel Clancier)

 

Recueil: Contre-Chants
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :