Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘s’intégrer’

LA TROTTEUSE (José Emilio Pacheco)

Posted by arbrealettres sur 13 juillet 2021



LA TROTTEUSE

Je dis instant
et à la première syllabe l’instant
s’intègre au non-retour

***

EL SEGUNDERO

Digo instante
y en la primera sílaba el instante
se hunde en el no volver

(José Emilio Pacheco)

Posted in méditations | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Mon corbeau (Raymond Carver)

Posted by arbrealettres sur 25 mai 2020



Illustration

    
Mon corbeau

Un corbeau est venu se poser dans l’arbre devant ma fenêtre.
Ce n’était pas le corbeau de Ted Hughes, ni le corbeau de Galway.
Ni celui de Frost, celui de Pasternak, ni le corbeau de Lorca.
Ni l’un des corbeaux d’Homère, gorgés de tripaille,
après le combat. Ce n’était qu’un corbeau.
Qui jamais ne s’était intégré nulle part de toute sa vie,
ni n’avait rien fait qui vaille d’être mentionné.
Il resta perché là sur la branche pendant quelques minutes.
Puis prit son essor pour s’envoler magnifiquement
hors de ma vie.

(Raymond Carver)

 

Recueil: Poésie
Traduction: Jacqueline H. jeem-Pierry Carasso et Emmanuel Moses
Editions: De l’olivier

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pour s’intégrer (Jean Tortel)

Posted by arbrealettres sur 15 juillet 2019



Illustration: John Poppleton

    
Pour s’intégrer il suffit.
De toucher le corps encore.
Nu encore.
Intérieur à lui-même.
Tel qu’il est.

(Jean Tortel)

 

Recueil: Arbitraires espaces
Traduction:
Editions: Flammarion

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Le bateau vide (Ángel Bonomini)

Posted by arbrealettres sur 4 décembre 2017



Illustration: David Brayne
    
Le bateau vide
– qui apparaît maintenant sur la plage –,
cède doucement,
sans réserve,
au mouvement de l’eau.

Être ainsi dans le monde
même par-delà l’intelligence
qui soupèse tout.

Adopter la façon du bateau
afin de s’intégrer
dans l’harmonie.

***

El barco vacío
-ahora que amanece sobre la playa-,
dócilmente cede,
sin reparos,
al movimiento del agua.

Así estar en el mundo,
aún después de la inteligencia
que todo considera.

Optar por el modo del barco
a fin de integrarse
en la armonía.

(Ángel Bonomini)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Recueil: Tours de silence
Traduction: Silvia Baron Supervielle
Editions: Arfuyen

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :