Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘Sirius’

Osiris (Hilda Doolittle)

Posted by arbrealettres sur 20 janvier 2019



 

osiris [800x600]

Les murs ne tombent pas
[40]

Par exemple :
Osiris égale O-sir-is ou O-sire-is ;

Osiris,
l’étoile Sirius,

rattache le mythe de la résurrection
à la réalité de la résurrection

à travers les âges ;
plâtrier, maçon grossier,

assez mal outillé, ma pensée
comblerait des brèches déplorables

dans le temps, révélerait le schisme regrettable,
comblerait ce schisme avant-et-après,

(avant qu’Abraham fût, je suis)
découvrirait des croissances cancéreuses

dans la philosophie de notre temps,
en tentant de préparer,

pour ainsi dire, le patient pour le Guérisseur ;
corrélerait foi avec foi,

recouvrerait le secret d’Isis,
qui est : il y avait Un

au commencement, Créateur,
Nourricier, Concepteur, Même-à-jamais

dans le marais de papyrus
dans la prairie de Judée.

***

For example:
Osiris equates 0-sir-is or 0-Sire-is;

Osiris,
the star Sirius,

relates resurrection myth
and resurrection reality

through the ages;
plasterer, crude mason,

not too well equipped, my thought
would cover deplorable gaps

in time, reveal the regrettable chasm,
bridge that before-and-after schism,

(before Abraham was I am)
uncover cankerous growths

in present-day philosophy,
in an endeavour to make ready,

as it were, the patient for the Healer;
correlate faith with faith,

recover the seoret of Isis,
which is: there was One

in the beginning, Creator,
Fosterer, Begetter, the Same-forever

in the papyrus-swamp
in the Judean meadow.

(Hilda Doolittle)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sirius (Hilda Doolittle)

Posted by arbrealettres sur 18 mars 2018



Sirius [800x600]

Les murs ne tombent pas
[41]

Sirius :
quel mystère est ceci ?

tu es graine,
blé près du sable,
enfermé dans du plomb noir,
terre labourée.

Sirius :
quel mystère est ceci ?

tu es noyé
dans la rivière ;
les crues de printemps
forcent l’ouverture des vannes.

Sirius :
quel mystère est ceci ?

là où la chaleur rompt et brise
l’étendue de sable,
tu es une brume
de neige : petites fleurs, blanches.

***

Sirius:
what mystery is this?

you are seed,
corn near the sand,
enclosed in black-lead,
ploughed land.

Sirius:
what mystery is this?

you are drowned
in the river;
the spring freshets
push open the water-gates.

Sirius:
what mystery is this?

where heat breaks and cracks
the sand-waste,
you are a mist
of snow: white, little flowers.

(Hilda Doolittle)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :