Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘SiSyphe’

Parmi les désastres du monde (Josée Tripodi)

Posted by arbrealettres sur 4 juin 2019



Illustration: Vladimir Kush
    
Parmi les désastres du monde

J’ai hissé
Mon fardeau ratatiné
Du matin
Jusqu’au soir

Et puis j’ai contemplé
Sa culbute
Dans les fossés de la nuit

Sisyphe heureuse

Jusqu’à demain

(Josée Tripodi)

 

Recueil: Le temps court plus vite que moi
Traduction:
Editions: Le Castor Astral

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

SONS EN S (Jean Tardieu)

Posted by arbrealettres sur 11 avril 2019


 

 

SONS EN S

La Saveur
la Sévérité
le Souffle

Le Séjour
le Secret
la Suie

Je rejette le Soleil le
Supplice le Serpent le
Sarcophage Socrate Samson
Sisyphe et caetera en
tas dans un coin de
la page.

(Jean Tardieu)

 

Recueil: L’accent grave et l’accent aigu
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LE TRAVAIL (Norge)

Posted by arbrealettres sur 15 octobre 2018



LE TRAVAIL

On répara le tonneau et les Danaïdes furent bien attrapées.
Il leur vint d’ailleurs une mauvaise graisse
et cela fit peine à voir.
Sisyphe n’en revenait pas.
Pourvu que mon rocher continue, pensait-il.
Ah, ceux qui ont la vocation du travail,
ça leur parait tout drôle quand la besogne est faite.

(Norge)


Illustration: John William Waterhouse

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Travail (Norge)

Posted by arbrealettres sur 11 août 2018



Le Travail

On répara le tonneau et les Danaïdes furent bien attrapées.
Il leur vint d’ailleurs une mauvaise graisse et cela fit peine à voir.
Sisyphe n’en revenait pas. Pourvu que mon rocher continue, pensait-il.
Ah, ceux qui ont la vocation du travail, ça leur paraît tout drôle quand la besogne est faite.

(Norge)

Poème découvert chez Laboucheaoreille ici

Illustration: Jan Frans Deboever

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

LES AMANTS (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 12 janvier 2018



LES AMANTS

Chaque matin, le nu de 7H01 traverse le couloir.
Lui, de la cuisine, tourne les yeux
afin de saisir au vol cet éclair.
Le prodige accompli, les empreintes
s’évaporant sur le carrelage, il boit son café
et n’a aucun mal
à imaginer Sisyphe heureux.

(Gérard Noiret)

Illustration: Camille Hilaire

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Sérénité (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 27 décembre 2017



Sérénité

Chaque matin, le nu de 7h01 file par le couloir.
Lui, dans la cuisine, tourne les yeux
afin de saisir au vol ce prodige. L’éclair passé,
les empreintes s’évaporent sur le carrelage,
il boit son café et n’a aucun mal
à imaginer Sisyphe heureux.

(Gérard Noiret)


Illustration: René Magritte

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un jour certainement viendra (Henri Cazalis)

Posted by arbrealettres sur 23 août 2017



Illustration: Titien
    

Un jour certainement viendra
où l’homme ne voudra plus procréer son espèce.

A quoi bon?
Pour prolonger la durée de cette infernale comédie,
pour perpétuellement refaire ce travail de Sisyphe,
remuer toujours cette boue et ce néant?

Jadis on avait Dieu,
et l’espérance de la lumière,
de la vie lumineuse au delà de la mort.

Nous ne sommes plus, d’après la science moderne,
que des animaux parmi les animaux ;
nos passions ne sont que les passions de la brute,
parées de brillants mensonges;
nos éclairs de génie ne sont que des névroses ;
nos prophètes, des hallucinés, et nos religions,
des fantômes créés par nos tristes cerveaux.

L’antique voile est tombé :
pour fin de tout,
c’est la tombe ignoble, la mort sans phrases…

Et il est encore des gens
qui mangent, boivent, dorment,
et engendrent tranquillement !

(Henri Cazalis)

 

Recueil: Le livre du Néant
Editions: Alphonse Lemerre

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :