Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘solennité’

DÉCOUVERTE DE LA FEMME (Giuseppe Ungaretti)

Posted by arbrealettres sur 14 octobre 2019



Illustration: Alex Alemany
    
DÉCOUVERTE DE LA FEMME

Alors la femme m’apparut sans voiles, dans une pudeur naturelle.
Depuis ce temps ses gestes, délivrés, surgissant dans une
solennité féconde, me consacrent à l’unique réelle douceur.
Au gré de cette présence familière le temps s’en va sans me lasser.
A cette heure la nuit peut venir, la clarté de la lune aura les ombres les plus nues.

(Giuseppe Ungaretti)

 

Recueil: Vie d’un homme Poésie 1914-1970
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mon berceau, béni du Ciel (Anna Akhmatova)

Posted by arbrealettres sur 22 mars 2019



Mon berceau, béni du Ciel,
Fut une ville sombre près d’une rivière menaçante,
La solennité de mon lit nuptial,
Au-dessus duquel tenaient des couronnes
Tes jeunes séraphins,
Fut une ville aimée d’un amour amer.

La tribune où j’ai prié,
Ce fut toi, sévère, calme, brumeuse.
Là mon fiancé m’est apparu;
Il m’a montré mon chemin lumineux,
Et ma Muse douloureuse
M’a menée comme une aveugle.

(Anna Akhmatova)

Illustration: Nathan Altman

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’évènement (Dominique Grandmont)

Posted by arbrealettres sur 28 mars 2018



Voici l’évènement
et le jour sans pareil
le jour des solennités opaques
le jour considérable
le grand jour
Oh
grand
c’est façon de parler

Pour le monde
c’est un jour comme les autres
et l’évènement
ne résout aucun
des grands problèmes humains
n’affecte aucun
nègre d’Amérique
aucun enfant pleurant de faim
une larme dans l’oeil
aucun cardinal aux ongles dorés
aucun président
aucun directeur
aucun général
personnages en quête d’Histoire
aucun
de mes semblables
sauf ma femme
peut-être
et mon voisin de palier

Pardonnez-moi d’exagérer
objectivement
il ne se passe
rien de neuf
rien d’important
rien de grave
rien

Je meurs.

(Dominique Grandmont)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

J’écoute mais je ne sais pas (Sophia de Mello Breyner Andresen)

Posted by arbrealettres sur 11 novembre 2017



J’écoute mais je ne sais pas
Si ce que j’entends est le silence
Ou dieu

J’écoute sans savoir si j’entends
La sonorité des plaines du vide
Ou la conscience attentive
Qui des confins de l’univers
Me déchiffre et me fixe

Je sais juste que je chemine comme celui
Qui est vu aimé et reconnu
Et c’est pour cela que je mets en chaque geste
Le risque et la solennité

*

Escuto mas não sei
Se o que oiço é silêncio
Ou Deus

Escuto sem saber se estou ouvindo
O ressoar das planícies do vazio
Ou a consciência atenta
Que nos confins do universo
Me decifra e fita

Apenas sei que caminho como quem
É olhado amado e conhecido
E por isso em cada gesto ponho
Solenidade e risco

(Sophia de Mello Breyner Andresen)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Illustration: Edward Hopper

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :