Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘startes’

Le Beau Linge qui toucha tes écrouelles (Jean Rousselot)

Posted by arbrealettres sur 8 août 2016



Le Beau Linge qui toucha tes écrouelles
Sans les guérir
Y a laissé son empreinte

L’infime renfort culturel
Qui acheva de te convaincre
Que toute parole est une fausse fenêtre
Y bivouaque toujours

Le portrait loupé de Pandora
Y brasille encore
Sous les strates d’une espérance
De plus en plus confuse.

(Jean Rousselot)

Illustration: Gustav Adolf Mossa

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :