Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘survol’

Final (Julio Cortázar)

Posted by arbrealettres sur 12 février 2018



 


    
Final

De même quand la vie laissée derrière
revient légère, à peine dans le pas
fugace de l’air, du nuage, du verre
qui au soleil irise son vide courbe,

de même, grissaille au lever du jour
ou ombre d’un oiseau sur le plafond,
et moins qu’image, que souvenir, survol
du baiser sur la bouche déjà oubliée,

j’assiste à ta naissance de l’absence,
auréole des jeux d’eau où tu t’amuses
avec l’enfance souple des reflets,

et à nouveau se hisse dans ce désert
ta dure essence qui me livre, amour,
à la vaine espérance du miroir.

(Julio Cortázar)

 

Recueil: Crépuscule d’automne
Traduction: Silvia Baron Supervielle
Editions: José Corti

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Laisse tes pleurs (Stefan George)

Posted by arbrealettres sur 2 août 2017



Laisse tes pleurs
Pour une femme
Trompeuse flamme
Repose et demeure !

Regarde si au sol
Déjà la neige fond •
D’un ardent survol
Des parterres se font !

Avant sa gloire
Juin a conclu :
Selon l’espoir
L’auras-tu vue ?

Laisse tes pleurs
Pour une femme
Trompeuse flamme •
Repose et demeure !

***

Lass deine tränen
Um ein weib •
Falsch ist dein wähnen •
Ruh und bleib!

Merk ob am boden
Schnee schon taut •
Wärmender odem
Beete baut!

Vor seine feier
Juni schliesst
Ob ohne schleier
Du sie siehst?

Lass deine tränen
Um ein weib •
Falsch ist dein wähnen
Ruh und bleib!

(Stefan George)

Illustration retirée sur demande de l’artiste

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :