Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘tenaille’

Chanson du rémouleur (Philippe Soupault)

Posted by arbrealettres sur 19 février 2020



Illustration: Paul Hey
    
Chanson du rémouleur

Donnez-moi je vous prie
Vos ciseaux
Vos couteaux
Vos sabots
Vos bateaux
Donnez-moi tout je vous prie
Je rémoule et je scie

Donnez-moi je vous prie
Vos cisailles
Vos tenailles
Vos ferrailles
Vos canailles
Donnez-moi tout je vous prie
Je rémoule et je scie

Donnez-moi je vous prie
Vos fusils
Vos habits
Vos tapis
Vos ennuis
Je rémoule et je fuis

(Philippe Soupault)

 

Recueil: Poèmes et poésies
Traduction:
Editions: Grasset

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

MONSIEUR HOMME (Menahem Boraisha)

Posted by arbrealettres sur 21 novembre 2019



Illustration: Oskar Kokoschka
    
Ça va, sans fiançailles,
Sans anneau nuptial,
Que le vin suffise
Et bois à ta guise
Si tu es un homme
Moi je suis ta femme,
Éteins la lumière il fera plus clair
Au feu de ma chair

Pour moi il n’est pas
De loi, de barrière,
Si tu es de fer
Moi je suis la flamme
Moi-même je suis le fer et la flamme
Prête à la tenaille, au chant du marteau,
Moi je suis le fer, toi le forgeron.

C’est ton coeur qui bat
En moi dans mes tempes,
Moi je suis la roue
Toi tu es la jante,
Fixe sur la roue cette jante ardente
Et que l’impair devienne pair
Dans la roue de feu.

(Menahem Boraisha)

 

Recueil: Anthologie de la poésie yiddish Le miroir d’un peuple
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Avec la tenaille de ma pauvreté (Luis Mizón)

Posted by arbrealettres sur 16 janvier 2018



 

Avec la tenaille de ma pauvreté
je blesse la lumière
pour te faire cadeau de ses larmes
mais la lumière te ressemble trop
elle fait semblant d’être triste
et tout à coup rit aux éclats

(Luis Mizón)

Illustration: Jeff Scher

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La faim (Jean l’Anselme)

Posted by arbrealettres sur 19 août 2017



La faim

On a beau se dire
que Demain sera beau
et l’Avenir meilleur
si on est boulonneur.
Quand maigre comme un clou
et que le froid vous pince
à vous en faire faire « Aïe ! »
y a de quoi devenir marteau
quand la faim vous tenaille.

(Jean l’Anselme)

Posted in humour | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :