Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘tendres’

Qui avait cette voix si rare? (Louis Calaferte)

Posted by arbrealettres sur 18 décembre 2015



Qui avait cette voix si rare?

Civilités tendres des femmes
Quelle était celle d’entre vous femme d’âge
et grande
et mince
et silencieuse tout le jour
aux quiets enveloppements
à la fine pâleur
ce long ce lent visage d’autrefois
d’une interne clarté
quelle était celle d’entre vous si grande et sans mot dire qui
m’emmenait par le jardin aux roses?
Diaphane
quelle était celle d’entre vous qui me hantait qui me chantait la chanson
triste des oiseaux séparés?
je n’en pouvais tenir mes larmes
Qui avait cette voix si rare?

(Louis Calaferte)

Illustration: Dina Shubin

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :