Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘tentative’

Ah ! que je t’aime (Pierre Louÿs)

Posted by arbrealettres sur 17 juillet 2018



Illustration: Gustave Courbet
    
Ah ! que je t’aime, Mnasidika, plus que le souvenir de ma vie.
Je t’aime parce que tu as une vulve brûlante, et une bouche infatigable pour le baiser que je veux.

Ouvre les genoux : Je te couvre. Donne-moi tes lèvres et ta langue.
Crispe tes dix doigts sur mes fesses. Foule tes seins contre mes seins.

M’y voici : Nos vulves s’appliquent et se froissent et se heurtent.
Étreins-moi comme je t’étreins ! Elles clapotent, entends-tu ? Mnasidika, nos jouissances se mêlent!

Je suis ton amant ! Je te possède ! Ah ! Si j’étais fille de Kypris,
sans doute elle me donnerait la virilité, et nos tentatives acharnées
ne seraient pas jeux de petits enfants .

(Pierre Louÿs)

 

Recueil: Les chansons de Bilitis
Traduction: Gallimard
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Chacune de mes promenades (Richard Pereira)

Posted by arbrealettres sur 2 juillet 2018




    
Chacune de mes promenades
est une tentative de fuite
hors des frontières de mon absence.

(Richard Pereira)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

La poésie (Roberto Juarroz)

Posted by arbrealettres sur 26 juin 2018




Illustration: ArbreaPhotos
    
la poésie est une tentative risquée et visionnaire
d’accéder à un espace qui a toujours préoccupé l’homme :
l’espace de l’impossible,
qui parfois semble aussi l’espace de l’indicible.

(Roberto Juarroz)

 

Recueil: Poésie et réalité
Traduction: Jean-Claude Masson
Editions: Lettres vives

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’oiseau en vol (Pierre Garnier)

Posted by arbrealettres sur 19 avril 2018



Illustration
    
l’oiseau en vol :
tentative d’être nulle part.

(Pierre Garnier)

 

Recueil: Ornithopoésie
Traduction:
Editions: Des Vanneaux

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

L’ÉCOUTE (Jacques Basse)

Posted by arbrealettres sur 29 juillet 2017



Illustration   
    
L’ÉCOUTE

que sommes nous
absorbés par nos doutes
une somme des rêves
des âmes éphémères
des vies passagères
des envies légères

la tentative de traduire
notre moi profond
restant vaine

seul notre coeur
est cette part
de nous même
qui s’émeut vibre
et se donne

oser sans fioriture
offrir à l’autre
cette parure

(Jacques Basse)

 

Recueil: Le temps des Résonances
Editions: Rafaël de Surtis

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Perler l’infini (Edmond Jabès)

Posted by arbrealettres sur 12 février 2017




Le poète est son poème.
Il incarne l’aventure offerte au langage.
Il est, dans l’immense coquillage de l’univers,
la tentative absurde et toujours renouvelée
de l’huître,
de perler l’infini.

(Edmond Jabès)

Illustration: Vladimir Kush

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

L’échec (Paul Auster)

Posted by arbrealettres sur 24 janvier 2017



 

échec

L’échec n’entache pas la sincérité de la tentative.

(Paul Auster)

Illustration

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , | 3 Comments »

D’autres tentatives inconnues pour aboutir au bonheur (Jean Tortel)

Posted by arbrealettres sur 20 septembre 2016




Le couteau sur la table à côté du verre de vin,
Deux yeux qui regardent la place vide,
Une lampe qui roule au gré de la pente du monde
Et d’autres tentatives inconnues pour aboutir au bonheur.

(Jean Tortel)

Illustration: Henri Jannot

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Chacun devrait pouvoir vivre sa vie deux fois (Edwin Muir)

Posted by arbrealettres sur 17 juin 2016



Chacun devrait pouvoir vivre sa vie deux fois,
car la première tentative est toujours aveugle

(Edwin Muir)

Découvert ici: http://www.ipernity.com/blog/lara-alpha

Illustration

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

L’impression qu’on oublie «quelque chose» (Gérard Pfister)

Posted by arbrealettres sur 21 janvier 2016



 

 

 


L’impression qu’on oublie «quelque chose».
Une chose qui pourrait être vitale. On ne se souvient pas.
Et l’on écrit pour cela : pour se souvenir.
Pour revenir aux choses perdues.

Les choses nous échappent.
Et nos textes ne sont que tentatives toujours renouvelées contre l’oubli.

(Gérard Pfister)


Illustration retirée sur demande de l’artiste

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :