Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘tintamarre’

Ménilmontant (Charles Trenet)

Posted by arbrealettres sur 24 avril 2019



 

PARIS_-_Intérieur_de_la_gare_de_Ménilmontant [1280x768]

Ménilmontant

Ménilmontant mais oui madame
C´est là que j´ai laissé mon cœur
C´est là que je viens retrouver mon âme
Toute ma flamme
Tout mon bonheur…
Quand je revois ma petite église
Où les mariages allaient gaiement
Quand je revois ma vieille maison grise
Où même la brise
Parle d´antan
Elles me racontent
Comme autrefois
De jolis contes
Beaux jours passés je vous revois
Un rendez-vous
Une musique
Des yeux rêveurs tout un roman
Tout un roman d´amour poétique et pathétique
Ménilmontant!

Quand midi sonne
La vie s´éveille à nouveau
Tout résonne
De mille échos
La midinette fait sa dînette au bistro
La pipelette
Lit ses journaux
Voici la grille verte
Voici la porte ouverte
Qui grince un peu pour dire « Bonjour bonjour
Alors te v´là de retour? »

Ménilmontant mais oui madame
C´est là que j´ai laissé mon cœur
C´est là que je viens retrouver mon âme
Toute ma flamme
Tout mon bonheur…
Quand je revois ma petite gare
Où chaque train passait joyeux
J´entends encor dans le tintamarre
Des mots bizarres
Des mots d´adieux
Je suis pas poète
Mais je suis ému,
Et dans ma tête
Y a des souvenirs jamais perdus
Un soir d´hiver
Une musique
Des yeux très doux les tiens maman
Quel beau roman d´amour poétique
Et pathétique
Ménilmontant!

(Charles Trenet)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

La place et les orangers flamboyants (Antonio Machado)

Posted by arbrealettres sur 20 janvier 2019



La place et les orangers flamboyants
avec leurs fruits ronds et rieurs.

Tumulte de petits collégiens
qui sortent de l’école, en désordre,
emplissant l’air de la place ombragée
du tintamarre de leurs voix neuves.

Allégresse enfantine dans les recoins
des villes mortes!…

Et une part de nous, d’hier,
que nous voyons errer encore
dans ces vieilles rues!

(Antonio Machado)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La place et les orangers flamboyants (Antonio Machado)

Posted by arbrealettres sur 30 août 2018



    

La place et les orangers flamboyants
avec leurs fruits ronds et rieurs.

Tumulte de petits collégiens
qui sortent de l’école, en désordre,
emplissant l’air de la place ombragée
du tintamarre de leurs voix neuves.

Allégresse enfantine dans les recoins
des villes mortes!…

Et une part de nous, d’hier,
que nous voyons errer encore
dans ces vieilles rues!

(Antonio Machado)

 

Recueil: Champs de Castille précédé de Solitudes, Galeries et autres poèmes et suivi de Poésies de la guerre
Traduction: Sylvie Léger et Bernard Sesé
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Trois p’tits chats, trois p’tits chats (Anonyme)

Posted by arbrealettres sur 22 novembre 2017




Trois p’tits chats, trois p’tits chats
trois p’tits chats, chats, chats

Chapeau d’paille, chapeau d’paille
chapeau d’paille, paille, paille

Paillasson, paillasson
paillasson, son, son

Somnambule, somnambule
somnambule, bule, bule

Bulletin, bulletin
bulletin, tin, tin

Tintamarre, tintamarre
tintamarre, marre, marre

Marabout, marabout
marabout, bout, bout

Bout d’ficelle, bout d’ficelle
bout d’ficelle, celle, celle

Selle de ch’val, selle de ch’val
selle de ch’val, ch’val, ch’val

Ch’val de course, ch’val de course
ch’val de course, course, course

Course à pied, course à pied
course à pied, pied, pied

Pied à terre, pied à terre
pied à terre, terre, terre

Terre de feu, terre de feu
terre de feu, feu , feu

Feu follet, feu follet
feu follet, let, let

Lait de vache, lait de vache
lait de vache, vache, vache

Vache de ferme, vache de ferme
vache de ferme, ferme, ferme

Ferme ta bouche, ferme ta bouche
ferme ta bouche, bouche, bouche

Bouche de loup, bouche de loup
bouche de loup, loup, loup

Loup d’forêt, loup d’forêt
loup d’forêt, rêt, rêt

Raie de ch’veux, raie de ch’veux
raie de ch’veux, ch’veux, ch’veux

Ch’veux d’Jeanne D’arc, ch’veux d’Jeanne d’Arc
ch’veux Jeanne d’Arc, d’Arc, d’Arc

Arc en ciel, arc en ciel
arc en ciel, ciel, ciel

Ciel bleu, ciel bleu
ciel bleu, bleu, bleu

Bleu blanc rouge, bleu blanc rouge
bleu blanc rouge, rouge, rouge

Rouge sang, rouge sang
rouge sang, sang, sang

Sang de guerre, sang de guerre
sang de guerre, guerre, guerre

Guerre de Troie, guerre de Troie
guerre de Troie, Troie, Troie

Trois p’tits chats, trois p’tits chats
trois p’tits chats, chats, chats

Chapeau d’paille, chapeau d’paille
chapeau d’paille, paille, paille

(Anonyme)

….

Autre Version (mais il y en a d’autres!!)

Trois p’tits chats, trois p’tits chats, trois p’tits chats, chats, chats,
Chapeau d’ paille, chapeau d’ paille, chapeau d’ paille, paille, paille,
Paillasson, paillasson, paillasson, son, son,
Somnambule, somnambule, somnambule, bule, bule,
Bulletin, bulletin, bulletin, tin, tin,
Tintamarre, tintamarre, tintamarre, mare, mare,
Marabout, marabout, marabout, bout, bout,
Bout d’cigare,Bout d’cigare,Bout d’cigare,gare,gare,
Garde-fou,Garde-fou,Garde-fou,fou,fou,
Fou de rage,Fou de rage,Fou de rage,rage,rage,
Rage de dent,Rage de dent,Rage de dent,dent,dent,
Dentifrice,Dentifrice,Dentifrice,frice,frice,
Frise à plat,Frise à plat,Frise à plat,plat,plat,
Platonique,Platonique,Platonique,nique,nique,
Niquetaire,Niquetaire,Niquetaire,taire,taire,
Terrassier,Terrassier,Terrassier,ssier,ssier,
Scier du bois,Scier du bois,Scier du bois,bois,bois,
Boisson chaude,Boisson chaude,Boisson chaude,chaude,chaude,
Chaudière,Chaudière,Chaudière,ère,ère,
Ermitage,Ermitage,Ermitage,tage,tage,
Tache de suie,Tache de suie,Tache de suie,suie,suie,
Suis pas contre,Suis pas contre,Suis pas contre,contre,contre,
Contre-basse,Contre-basse,Contre-basse,basse,basse,
Basse-cour,Basse-cour,Basse-cour,cour,cour,
Courtisane,Courtisane,Courtisane,sane,sane,
Jeanne d’arc,Jeanne d’arc,Jeanne d’arc,d’arc,d’arc,d’arc,
d’Arc-en-ciel,d’Arc-en-ciel,d’Arc-en-ciel,ciel,ciel,
Ciel couvert,Ciel couvert,Ciel couvert,vert,vert,
Vermifuge,Vermifuge,Vermifuge,fuge,fuge,
Fugitif,Fugitif,Fugitif,tif,tif,
Typhoïde,Typhoïde,Typhoïde,ide,ide,
Identique,Identique,Identique,tique,tique,
Tic nerveux,Tic nerveux,Tic nerveux,veux,veux,
Veuve de guerre,Veuve de guerre,Veuve de guerre,guerre,guerre,
Guerre de Troie,Guerre de Troie,Guerre de Troie,Troie,Troie,
Trois p’tits chats…

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Avec mes tympanons, ma trompe et mes timbales (Jean-Michel Maulpoix)

Posted by arbrealettres sur 1 janvier 2017



Avec mes tympanons, ma trompe et mes timbales
Je chanterai sur un semblant d’air lyrique
Le grand tintamarre de la mer moderne et désuète
Pleine à ras bord de vieilleries et de trésors légendaires
Accrue de performances et de péripéties nouvelles
Traversée de cargos, de brise-glaces et de méthaniers monumentaux.

Ce sera une espèce inouïe de poème
Gonflé de belles images et de bons sentiments
Mimant à la manière antique le pathos de la mer et la discorde de ses bruits archaïques
Pressant l’accordéon du large au poumon bleu gonflé d’œdèmes
Faisant chanter ses boursouflures au pied des phares et des balises
Médusant ses moutons, ses mollusques
Soldant le gros temps à bas prix.

(Jean-Michel Maulpoix)

Découvert ici: https://litteratureportesouvertes.wordpress.com/

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un silence (Robert Ganzo)

Posted by arbrealettres sur 9 mai 2016



Un silence, depuis des bords où
pleure un saule,
rejoint des tintamarres d’astres
insurgés…

(Robert Ganzo)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 2 Comments »

Poème (Francis Dannemark)

Posted by arbrealettres sur 18 décembre 2015



Poème

Dans les vociférations des fous de guerre,
dans le cliquetis assourdissant de l’or,
dans le vacarme vaniteux des marchands,
dans le hurlement des sirènes ambulancières,

dans le tintamarre croassant des politiciens,
dans le tumulte des écrans petits et grands,
dans les tempêtes rhétoriques des théologiens,
dans le silence terrifiant de l’amour absent,

essayer,
au moins une fois,
la petite voix d’un poème.

(Francis Dannemark)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

LES CLOCHES (Edgar Allan Poe)

Posted by arbrealettres sur 29 mars 2015




LES CLOCHES

Des traîneaux entendez les cloches…
Les petites cloches d’argent !
Quel monde de gaîté leur mélodie appelle !
Comme elles tintent, tintent, tintent,
Dans l’air glacial du crépuscule !
Tandis que les étoiles qui, là-haut, parsèment
Tout le ciel, dirait-on, scintillent
D’un plaisir de cristal;
Marquant le temps, le temps,
Le temps, en une sorte de rythme runique,
Du tintement qui, musicalement, sourd
Des cloches, cloches, cloches, cloches,
Des cloches, cloches, cloches…
Du tintamarre et du drelin-drelin des cloches.

***

THE BELLS

Hear the sledges with the bells—
Silver bells!
What a world of merriment their melody foretells!
How they tinkle, tinkle, tinkle,
In the icy air of night!
While the stars that oversprinkle
All the heavens, seem to twinkle
With a crystalline delight;
Keeping time, time, time,
In a sort of Runic rhyme,
To the tintinnabulation that so musically wells
From the bells, bells, bells, bells,
Bells, bells, bells—
From the jingling and the tinkling of the bells.

(Edgar Allan Poe)

Illustration: Vsevolod Vyacheslavovich Ivanov

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :