Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘tirelire’

Coeur, hier sonore (Antonio Machado)

Posted by arbrealettres sur 9 septembre 2018



 

   &nbsp

Coeur, hier sonore,
ta petite pièce d’or
ne résonne-t-elle plus?
Ta tirelire,
avant que le temps ne la brise,
va-t-elle rester vide?
Croyons
que rien de ce que nous savons
ne doit être vrai.

(Antonio Machado)

 

Recueil: Champs de Castille précédé de Solitudes, Galeries et autres poèmes et suivi de Poésies de la guerre
Traduction: Sylvie Léger et Bernard Sesé
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gloria (Paul Louis Rossi)

Posted by arbrealettres sur 5 mars 2018



 

Gloria

Il y a des glaïeuls blancs dans le jardin
et la musique glorieuse de Vivaldi emplit l’air sonore du matin.
Il semble que quelqu’un frappe à la porte du rez-de-chaussée,
il semble que l’on insiste, c’est inutile, puisque je ne suis déjà plus présent.

Il y a des anges roses et bleus dans le ciel et moi, l’ange pervers,
je montre mes yeux vides, ma bouche de mimosa et mon rire comme une bulle de savon.

Une tirelire tinte, un moulin à café, une boîte de thé,
un éclatement serein d’objets familiers.

Les jeunes filles s’évanouissent dans la rue, il se produit comme un ruissellement d’automobiles neuves et brillantes
dans les avenues et les boulevards, les cloches sonnent.

Non ce n’est pas le Jugement dernier, tout au plus le déluge, et encore j’exagère certainement.

(Paul Louis Rossi)

Illustration: Leonid Afremov

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La Clef des Songes (Robert Desnos)

Posted by arbrealettres sur 17 février 2018



Illustration: Nathalie Ragoust
    
La Clef des Songes

1
Cuisinière ou poétesse
Buss’nessman ou charpentier
Tout l’ monde aime la paresse
Le loisir, le sommeil et rêver
Car le rêve est un spectacle
C’est un billet de faveur
Dont la nuit fait cadeau au rêveur
Fortune qui nous est due
C’est un quotidien miracle
Une nuit sans rêver
Sans aimer
Est perdue.

Refrain 1
La Clef des Songes m’a dit
Rêver d’eau claire
Et de soleil qui resplendit
Ou qu’on perd une molaire
C’est bon signe
Voir un cygne
C’est bon signe
Voir des vignes
C’est bon signe
C’est l’amour le bonheur qui la nuit
Sont venus visiter votre lit
Écoutez la Clef des Songes
Même si c’est des mensonges
Rêvez en dormant
Car le jour on n’a pas le temps.

2
L’autre jour ma p’tite amie
Avec un gros va-nu-pieds
M’a trompé quelle infamie
Je l’ai su, je l’ai épiée
Et le soir dans ma colère
J’achetais un revolver
À six coups, bien en main, pour gangster
Méditant crime et suicide
J’hésitais sur la manière
Dont j’allais me venger
Et juger
La perfide.

Refrain 2
La Clef des Songes m’a dit
Dans son langage
Le lendemain après un’ nuit
De cauch’mars et de carnages
Bon présage
— L’encornage
Bon présage
— Rêver d’cage
Bon présage
Oui l’amour le bonheur cette nuit
Sont venus te bercer dans ton lit
Écoute la Clef des Songes
Et pardonne les mensonges
Pardonne à l’instant.
Car demain il n’ serait plus temps.

3
Au dernier tour de lot’rie
Je n’ai pas gagné un clou
Et j’ai juré sur ma vie
De ne plus risquer un sou
Dans un’ belle tirelire
J’aurais caché en secret
Mes gros sous, mon argent, mes billets
J’aurais amassé fortune
Pour ach’ter ce que j’ désire
Un’ maison un château
Une auto
Ou la lune.

Refrain 3
La Clef des Songes m’a dit
Dans son langage
Le lendemain après un’ nuit
D’additions et de mirage
Bon présage
Héritage
Bon présage
Bon présage
Prends courage
La chance et la fortun’ cette nuit
Sont venues t’inspirer dans ton lit
Écoute la Clef des Songes
Car ce n’est pas un mensonge
Prends l’ billet gagnant
Car demain il n’ sera plus temps.

(Robert Desnos)

 

Recueil: Les Voix intérieures
Traduction:
Editions: L’Arganier

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

À l’ouest (Saint-Pol-Roux)

Posted by arbrealettres sur 16 juillet 2017



 

À l’ouest, le Soleil descend dans la tirelire
faite de toutes les gueules de poisson,
nous abandonnant la petite monnaie des étoiles
dont la multitude ne vaut pas l’unique pièce d’or
qui nous remontera demain par la faille faite de tous les gosiers de coq à l’est.

(Saint-Pol-Roux)

 
Illustration: ArbreaPhotos

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Au grand livre d’amour (Marcel Legay)

Posted by arbrealettres sur 11 juillet 2017



Illustration: Toulouse Lautrec
    
Au grand livre d’amour,
Sans oublier un jour,
Tous deux nous aimions lire.
Si je m’en souviens bien
Alors nous n’avions rien
Dans notre tirelire.
Mais j’avais en retour
Pour Ninon tant d’amour
Qu’en lui donnant mon âme.
Je lui disais tout bas :
« Que ne ferait-on pas
« Pour un baiser de femme ? »

(Marcel Legay)

 

Recueil: Anthologie universelle des baisers (III France)
Editions: H. Daragon

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je n’avais pas encore ouvert les yeux (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 5 mai 2017



    

Je n’avais pas encore ouvert les yeux
que des bouffées de joie m’arrivaient par l’oreille
et dès que je les ai ouverts
la chambre
avec sa lumière et l’armoire ouverte
est entrée dans ma tête

un conte d’autrefois s’y promenait
sur un transatlantique courant le pacifique
un vieux poète de ma jeunesse y faisait des vers usagés
avec un vieux foulard autour du cou

il y avait aussi un grand fauteuil à oreillettes
et la danse qu’un danseur dansa
et les roses de la tapisserie avec le parfum de la rose
je vois très bien l’entrée mais non pas la sortie

ma tête est une tirelire
où je mets tous les jours du soleil

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in humour, méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’ECUREUIL DE NOEL (Paul Gilson)

Posted by arbrealettres sur 23 décembre 2016



 

L’ECUREUIL DE NOEL

LE vent sifflait pour les oiseaux
morts le jour sans lendemain
lorsque vint un orphelin
qui m’abrita dans son chapeau

Il m’emmena seul jusqu’à Londres
Une dame en me voyant
ébrécha sa tirelire
et m’offrit un sautoir d’argent

Des noisettes pour chaque dent
et des pommes près du feu

Mes yeux tiennent dans vos yeux
Belle dame des compliments

(Paul Gilson)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’amour se met en tirelire (Robert Mallet)

Posted by arbrealettres sur 16 août 2016



 

L’amour se met en tirelire
ce n’est pas pour le dépenser
c’est pour le faire bruire, bruire
mais quand la tirelire est pleine
terre, faïence ou porcelaine
lourde, lourde elle ne bruit plus
métal muet tous ces écus
silence opulent ce passé
faudra-t-il, amour, te casser
pour vivre de ce que tu fus ?

(Robert Mallet)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :