Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘toi’

Être libre du matin au soir (Ilsòn)

Posted by arbrealettres sur 17 janvier 2022



>

Illustration: Bang Hai Ja Souffle d’or
    
Être libre du matin au soir,
Flâner tranquillement, détaché des choses
Marcher sur les mille monts de lune
Suivre les nuages infinis

S’il n’y a pas de distinction entre toi et moi
Quelle séparation entre le vrai et le faux –
Même si l’oiseau n’apporte pas de fleur,
Le vent printanier répand son parfum

(Ilsòn)

Recueil: Les mille monts de lune Poèmes de Corée
Traduction: Sunmi Kim
Editions: Albin Michel

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Eau (Franck Bouysse)

Posted by arbrealettres sur 17 janvier 2022




    
Eau

Pour la rivière
Pour la libellule et la prêle
Pour le rocher
Pour l’Épeire diadème
Pour le narcisse
Pour la truite et le saule
Pour le Martin-pêcheur
Pour le frêne
Pour l’écrevisse et la mousse
Pour le héron
Pour l’algue et le sable
Pour l’éphémère
Pour toi qui les vois

(Franck Bouysse)

Recueil: Fenêtre sur Terre
Traduction:
Editions: Phébus

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tu t’approcheras des vanneaux (Pierre Dhainaut)

Posted by arbrealettres sur 8 décembre 2021


vanvan011219_1w

Tu t’approcheras des vanneaux
sans qu’ils s’envolent,
tu es chez toi dans la durée.

(Pierre Dhainaut)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 1 Comment »

Encore toi (Louis Guillaume)

Posted by arbrealettres sur 9 novembre 2021



Encore toi, la main tendue
Vers un reflet. La glace
Eclate. Tes doigts saignent.
Une voix t’appelle
Au bout du couloir.
L’escalier monte dans le noir.
Tu es là-haut.
Peut-être.

(Louis Guillaume)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

PARIS SANS TOIT, PARIS SANS TOI (Morgane Rozier)

Posted by arbrealettres sur 21 octobre 2021




PARIS SANS TOIT, PARIS SANS TOI

Paris sans toit, Paris la nuit,
Vole les étoiles une à une,
Ne laissant aux cieux que la lune.
Et jusqu’au matin Paris luit,
Paris joue, s’exhale en délices :
Billards enfumés, pianos-bars,
Paris secret des boulevards,
Entrevu par ton interstice…

Paris sans toit, fin de la nuit,
Le creux de jolies cernes brunes
À un baiser a servi d’urne.
Le temps a un goût de litchi.
Le silence soudain se hisse
Face au jour tel un étendard
Murmurant qu’il n’est pas trop tard
Pour que dans tes bras je me glisse.

Paris sans toi, sans jour ni nuit,
N’est plus que relents d’amertume :
Fleur inachevée se consume,
S’étiole la saveur d’un fruit
Trop tôt cueilli. Un long supplice…
Un coeur cloué avec un dard,
Mais cette fois il est trop tard.
N’étais-je à tes yeux qu’un caprice ?

(Morgane Rozier)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Je n’écris que pour toi (Roger Munier)

Posted by arbrealettres sur 26 juillet 2021



Je n’écris que pour toi
qui penses que ceci
est comme écrit pour toi.

(Roger Munier)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Pardonné, oublié (Friedrich Nietsche)

Posted by arbrealettres sur 16 juillet 2021




Pardonné, oublié

Je t’ai pardonné à toi et à moi et j’ai oublié
Hélas! Tu as oublié – toi et moi, et tu m’as pardonné.

(Friedrich Nietsche)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

ÉTUDE DE PRONOMS (Jean Tardieu)

Posted by arbrealettres sur 11 juillet 2021



 

ÉTUDE DE PRONOMS

O toi ô toi ô toi ô toi
toi qui déjà toi qui pourtant
toi que surtout.

Toi qui pendant toi qui jadis toi que toujours
toi maintenant

Moi toujours arbre et toi toujours prairie
moi souffle toi feuillage
moi parmi, toi selon!

Et nous qui sans personne
par la clarté par le silence
avec rien pour nous seuls
tout, parfaitement tout!

(Jean Tardieu)

Illustration: Gulácsy Lajos

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

A genoux près de toi (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 30 avril 2021



A genoux près de toi
Qui comprenait soudain

Que pour cet homme, ici,
Le monde se résume

En ce qu’il va
Savoir de toi.

(Guillevic)


Illustration: Brigitte Valin

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

Je touche l’arbre (Roger Munier)

Posted by arbrealettres sur 7 avril 2021



Je touche l’arbre.
Mais est-ce l’arbre que je touche
ou est-ce que je me touche dans l’arbre?

C’est entre toi et ce que tu vois,
dans cet entre-deux de la vision,
que tout se passe.

(Roger Munier)


Illustration: Constance Jacquot

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :