Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘toile d’araignée’

S’effondrer n’est pas le Fait d’un instant (Emily Dickinson)

Posted by arbrealettres sur 13 décembre 2018



S’effondrer n’est pas le Fait d’un instant
Une pause capitale
Les processus de Délabrement
Sont de méthodiques Déclins –

D’abord une Toile d’araignée sur l’Âme
Une Pellicule de Poussière
Une Vrille dans l’Axe
Une Rouille Élémentaire –

La Ruine a des règles – OEuvre diabolique
Lente et cohérente –
Perdre en un moment, ne s’est jamais vu
Glisser – régit la Chute –

***

Crumbling is not an instant’s Act
A fundamental pause
Dilapidation’s processes
Are organized Decays –

‘Tis first a Cobweb on the Soul
A Cuticle of Dust
A Borer in the Axis
An Elemental Rust –

Ruin is formal – Devil’s work
Consecutive and slow –
Fail in an instant, no man did
Slipping – is Crashes law –

(Emily Dickinson)

Illustration: Odilon Redon

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’HOMME MORT (Srecko Kosovel)

Posted by arbrealettres sur 4 août 2018



 

Michael Page 1979 - American Pop Surrealism painter -   (14) [1280x768]

L’HOMME MORT

Lui, parmi les étoiles,
Dans la toile d’araignée des astres englué,
Oscillant comme au vent
A travers les ténèbres,
Lui, marqué au front par les étoiles,
Les étoiles, les étoiles lui consumant le coeur,
Lui, près de l’arbre blanc conçu,
Il s’en va.

Une once de soleil et de vent,
Deux doigts de rire,
Encore une parole
Et tu pourras partir.

Son visage est en sang.
Il s’en va.
Comme parmi les étoiles et les arbres.
Les étoiles le marquent au front.
Il s’en va
Au pays des étoiles et des arbres,
Des orages de l’âme.

(Srecko Kosovel)

Illustration: Michael Page

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LES EAUX ET LES FORÊTS (Philippe Jaccottet)

Posted by arbrealettres sur 2 juin 2018



Nicholas Hely Hutchinson e488bb [1280x768]

 

LES EAUX ET LES FORÊTS

I
La clarté de ces bois en mars est irréelle,
tout est encor si frais qu’à peine insiste-t-elle.
Les oiseaux ne sont pas nombreux; tout juste si,
très loin, où l’aubépine éclaire les taillis,
le coucou chante. On voit scintiller des fumées
qui emportent ce qu’on brûla d’une journée,
la feuille morte sert les vivantes couronnes
et suivant la leçon des plus mauvais chemins,
sous les ronces, on rejoint le nid de l’anémone,
claire et commune comme l’étoile du matin.

II
Quand même je saurais le réseau de mes nerfs
aussi précaire que la toile d’araignée,
je n’en louerais pas moins ces merveilles de vert,
ces colonnes, même choisies pour la cognée,
et ces chevaux de bûcherons… Ma confiance
devrait s’étendre un jour à la hache, à l’éclair,
si la beauté de mars n’est que l’obéissance
du merle et de la violette, par temps clair.

III
Le dimanche peuple les bois d’enfants qui geignent,
de femmes vieillissantes; un garçon sur deux saigne
au genou, et l’on rentre avec des mouchoirs gris,
laissant de vieux papiers près de l’étang… Les cris
s’éloignent avec la lumière. Sous les charmes,
une fille retend sa jupe à chaque alarme,
l’air harassé. Toute douceur, celle de l’air
ou de l’amour, a la cruauté pour revers,
tout beau dimanche a sa rançon, comme les fêtes
ces taches sur la table où le jour nous inquiète.

IV
Toute autre inquiétude est encore futile,
je ne marcherai pas longtemps dans ces forêts,
et la parole n’est ni plus ni moins utile
que ces chatons de saule en terrain de marais :
peu importe qu’ils tombent en poussière s’ils brillent,
bien d’autres marcheront dans ces bois qui mourront,
peu importe que la beauté tombe pourrie,
puisqu’elle semble en la totale soumission.

(Philippe Jaccottet)

Illustration: Nicholas Hely Hutchinson

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ma confiance (Philippe Jaccottet)

Posted by arbrealettres sur 21 avril 2018



Quand même je saurais le réseau de mes nerfs
aussi précaire que la toile d’araignée,
je n’en louerais pas moins ces merveilles de vert,
ces colonnes, même choisies pour la cognée,

et ces chevaux de bûcherons… Ma confiance
devrait s’étendre un jour à la hache, à l’éclair,
si la beauté de mars n’est que l’obéissance
du merle et de la violette, par temps clair.

(Philippe Jaccottet)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Toiles d’araignée (Richard Wright)

Posted by arbrealettres sur 21 novembre 2016



 

Toiles d’araignée
Sur mon visage en sueur;
Poussière des bois.

***

The webs of spiders
Sticking to my sweaty face
In the dusty woods.

(Richard Wright)

Illustration: Kasimir Malevitch

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

La mort et le feu (Shuntarô Tanikawa)

Posted by arbrealettres sur 24 juin 2016



La mort et le feu

Puisqu’il n’y a personne pour mourir à ma place
Il faut que je meure moi-même
Je deviendrai mes propres os
Pas ceux d’une autre
Hélas
Le courant d’une rivière
Le bavardage des gens
La toile d’une araignée
Mouillée de rosée matinale
De tout cela
Je ne pourrai rien emporter
Au moins ma chanson préférée
Ne l’entendront-elles pas
Mes oreilles d’os

(Shuntarô Tanikawa)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Illustration

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Douceur de ce silence (Georges Rodenbach)

Posted by arbrealettres sur 9 avril 2016



[…]

Douceur de ce silence et de ne plus savoir
S’analyser et d’être à ce point qu’on croit voir
Des fils d’ombre dans la chambre de sa mémoire
Descendre et se confondre en une tache noire
Comme la toile d’une araignée où l’essor
Des songes va finir son vol de mouches d’or.
Et tout s’éteint ! Plus de rêve qui se dévide !
Douceur ! penser du vague et regarder du vide !

(Georges Rodenbach)

Illustration: Daniel Martineau

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le sentier des bois (Richard Wright)

Posted by arbrealettres sur 8 avril 2016



Le sentier des bois
Barré de toiles d’araignée
Perlées de pluie.

***

The path in the woods
Is barred by spider webs
Beaded with spring rain.

(Richard Wright)

Illustration

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | 5 Comments »

Toile d’araignée sous la pluie de mousson (Ko Un)

Posted by arbrealettres sur 14 janvier 2016



pluie toile d'araignée

Toile d’araignée sous la pluie de mousson toute une journée
tu subis aussi de grandes épreuves

(Ko Un)

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

La carapace d’un hanneton dans une toile d’araignée (Ko Un)

Posted by arbrealettres sur 13 janvier 2016



hanneton toile  [800x600]

La carapace d’un hanneton dans une toile d’araignée
s’ennuie tellement
qu’elle se balance au vent

(Ko Un)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :