Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘tolérance’

Inséparables (Abdellatif Laâbi)

Posted by arbrealettres sur 30 janvier 2018



Inséparables

Pauvre corps
étriqué et mal foutu
]e te remercie de ton hospitalité
Tu pousses la tolérance
jusqu’au vice
J’en profite sans vergogne
Je t’use
et tu m’uses
Inséparables nous sommes
mais pas dupes

(Abdellatif Laâbi)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Etrange (Khalil Gibran)

Posted by arbrealettres sur 30 juillet 2017




    
Le verbeux m’a appris le silence,
le fanatique la tolérance
et le cruel la bonté.

Etrange,
je ne leur éprouve guère de la reconnaissance.

(Khalil Gibran)

 

Recueil: Le sable et l’écume

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

FLEUR D’ESPOIR (Liliane Codant)

Posted by arbrealettres sur 13 septembre 2016



rose-verte-4-800x600

FLEUR D’ESPOIR

Verte est la rose d’espérance
Où butine la liberté.
Elle occulte l’adversité
Pour subjuguer toute souffrance.

Son emblématique fragrance
S’exhale en puits de vérité ;
Verte est la rose d’espérance
Où butine la liberté.

Et sa mythique fulgurance
Lance un message d’unité
Sur l’océan d’éternité…
Perle d’amour, de tolérance,
Verte est la rose d’espérance.

(Liliane Codant)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

J’écris pour tous les oiseaux du bitume (Philippe Garnier)

Posted by arbrealettres sur 7 avril 2016



Qu’on laisse venir à nous le charme
le charme au grand galop
car la beauté est cavalière
filante légère
porteuse de mots

Chacun de nous est seul
seul émigrant passant perpétuel
seul étranger dans sa cervelle
chacun de nous marche marche dans ses rêves
arpente les mêmes allées les mêmes
chacun suit ses pensées dans ses ruelles
comme en hiver
poussé par le soleil
Bouffons tristes fous
chaque fois qu’une idée nous traverse
c’est dans les clous
qu’espérons-nous
sinon un trou sous l’averse

J’écris pour tous les oiseaux du bitume
pour tous les ensablés
pour tous les goudronnés du bec et des plumes
pour tous les buveurs de mazout
pour tout les dégazés du coeur et de la soute
pour tous ceux qui sur la route ont attrapé
la goutte au nez
ceux qui comme moi
ont des haut-le-cœur à toute épreuve
des écoeurements parfois des détresses
qui les oppressent
les émeuvent

Accrochons ensemble nos cœurs
comme des guirlandes
faisons danser nos fleurs et nos glandes
Seigneur
pardonne à tous ceux qui se sont défoncés
l’innocence est un doute qui a perdu la cadence
danse danse

La révolution c’est la Tolérance
c’est la Tolérance la Tolérance

(Philippe Garnier)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :