Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘tomate’

Elles n’ont pas l’air contentes (Tawara Machi)

Posted by arbrealettres sur 13 août 2019



Vendues par lots de cinq cents yens
elles n’ont pas l’air contentes
ces tomates alignées en devanture

(Tawara Machi)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

Deux petits éléphants (Maurice Carême)

Posted by arbrealettres sur 28 janvier 2019


 

C’était deux petits éléphants,
Deux petits éléphants tout blancs.

Lorsqu’ils mangeaient de la tomate,
Ils devenaient tout écarlates.

Dégustaient-ils un peu d’oseille,
On les retrouvait vert bouteille.

Suçaient-ils une mirabelle,
Ils passaient au jaune de miel.

On leur donnait alors du lait:
Ils redevenaient d’un blanc tout frais.

Mais on les gava, près d’Angkor,
Pour le mariage d’un raja,

D’un grand sachet de poudre d’or.
Et ils brillèrent, ce jour-là,

D’un tel éclat que plus jamais,
Même en buvant des seaux de lait,

Ils ne redevinrent tout blancs,
Ces jolis petits éléphants.

(Maurice Carême)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 15 Comments »

LIVRET DE GARANTIE (Ewa Lipska)

Posted by arbrealettres sur 7 juillet 2018




    
LIVRET DE GARANTIE

Notre mécanique à mariage
s’est soudain grippée.

Et tout en continuant
à éplucher les tomates
hacher l’ail
farcir la soirée
de conversations sur le sexe
consommer les souvenirs
les uns après les autres

nous cherchons anxieusement
un livret de garantie
qui saurait tenir parole.

(Ewa Lipska)

 

Recueil: Moi ailleurs l’écharde
Traduction: Isabelle Macor-Filarska et Irena Gudaniec-Barbier
Editions: Grèges

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

MARCHAND DE BALLONS (Manuel Bandeira)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2018



le_marchand_de_ballons [800x600]

 

MARCHAND DE BALLONS

Au marché de petite banlieue
Un homme loquace fait l’article de ses ballons de couleur :
— « Le meilleur amusement pour les enfants! »
Autour de lui, un cercle de petits enfants pauvres,
Regarde avec des yeux extasiés les grands ballons ronds.

Cependant le marché bat son plein.
Voici qu’arrivent les dames pauvres,
Et les servantes des dames riches,
Et les femmes du peuple, et les blanchisseuses des alentours.
Sur l’étal des poissonniers,
Dans les échoppes de céréales,
Auprès des paniers de légumes,
On marchande avec acrimonie pour un sou.

Les enfants pauvres ne voient ni les tendres petits pois
Ni les tomates écarlates,
Ni les fruits,
Ni rien.

On comprend bien que pour eux ici au marché
la seule marchandise utile et vraiment indispensable
ce sont les ballons de couleur.
Le vendeur infatigable bonimente :
– « Le meilleur amusement pour les enfants! »
Et autour de l’homme loquace les petits enfants pauvres font
un cercle inamovible de désir et d’émerveillement.

(Manuel Bandeira)

Illustration

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Oh, y’a une p’tite tomate ! (Bruno Grégoire)

Posted by arbrealettres sur 25 avril 2018



 

 

    

 » Oh, y’a une p’tite tomate !
Viens voir, regarde :
elle est toute seule…  »

L’enfant de l’autre côté du jardin
a déjà traversé le monde.

(Bruno Grégoire)

 

Recueil: L’épingle du jeu suivi de Sans
Traduction:
Editions: Obsidiane

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La vérité (Guy Béart)

Posted by arbrealettres sur 24 avril 2018



verite

La vérité

Le premier qui dit se trouve toujours sacrifié
D´abord on le tue
Puis on s´habitue
On lui coupe la langue on le dit fou à lier
Après sans problèmes
Parle le deuxième
Le premier qui dit la vérité
Il doit être exécuté.

J´affirme que l´on m´a proposé beaucoup d´argent
Pour vendre mes chances
Dans le Tour de France
Le Tour est un spectacle et plaît à beaucoup de gens
Et dans le spectacle
Y a pas de miracle
Le coureur a dit la vérité
Il doit être exécuté.

A Chicago un journaliste est mort dans la rue
Il fera silence
Sur tout ce qu´il pense
Pauvre Président tous tes témoins ont disparu
En chœur ils se taisent
Ils sont morts les treize
Le témoin a dit la vérité
Il doit être exécuté.

Le monde doit s´enivrer de discours pas de vin
Rester dans la ligne
Suivre les consignes
A Moscou un poète à l´Union des écrivains
Souffle dans la soupe
Où mange le groupe.
Le poète a dit la vérité
Il doit être exécuté.

Combien d´hommes disparus qui un jour ont dit non
Dans la mort propice
Leurs corps s´évanouissent
On se souvient ni de leurs yeux ni de leur nom
Leurs mots qui demeurent
Chantent « juste » à l´heure.
L´inconnu a dit la vérité
Il doit être exécuté.

Un jeune homme à cheveux longs grimpait le Golgotha
La foule sans tête
Etait à la fête
Pilate a raison de ne pas tirer dans le tas
C´est plus juste en somme
D´abattre un seul homme.
Ce jeune homme a dit la vérité
Il doit être exécuté.

Ce soir avec vous j’ai enfreint la règle du jeu
J’ai enfreint la règle
Des moineaux, des aigles
Vous avez très peur pour moi car vous savez que je
Risque vos murmures
Vos tomates mûres
Ma chanson a dit la vérité
Vous allez m’exécuter
Ma chanson a dit la vérité
Vous allez m’exécuter

(Guy Béart)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tomate très mûre (Marie-Claire Bancquart)

Posted by arbrealettres sur 6 novembre 2016



 

Tomate très mûre

Tomate très mûre, ouate, pelote,
Blottie sur la paume.

La femme les caresse chaque soir.

Elle sait la douceur de planter un doigt dans leur cœur,
Le prix du silence, et quelque chose encore :

Un invisible
Soyeux, patient.

(Marie-Claire Bancquart)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

De la tomate (Lysiane Rolland)

Posted by arbrealettres sur 1 septembre 2016



De la tomate, mords
La chair pulpeuse
Jardin délice.

(Lysiane Rolland)

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Apprivoiser le chat tout noir (René Cloître)

Posted by arbrealettres sur 29 juillet 2016



Apprivoiser
le chat
tout noir
comme s’il s’en venait
tout droit
des tisons de l’Enfer
yeux verts
comme la vague en Méditerranée
dans les calanques de Cassis
sous les pins lumineux d’Alep

il avance
à pas comptés
dans le sillon
marron
fraîchement arrosé
entre les plants de tomates feuillus
et verts

nous regarde
mystérieux
comme ces chats qui hantent
les légendes bretonnes
et sortent des ténèbres
pour entrer dans la
nuit

puis
après cet examen
minutieux et hautain
il quitte les humains
pour regagner là-bas
je ne sais où
les braises du Mystère

(René Cloître)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

La grosseur des tomates (Tawara Machi)

Posted by arbrealettres sur 29 mai 2016



De ma mère un coup de fil longue distance
On parle de la pousse des feuilles de shiso
de la grosseur des tomates

(Tawara Machi)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :