Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘tortue’

LE DÉPART DU GRAND CHEF (Thou-Fou)

Posted by arbrealettres sur 6 février 2018



LE DÉPART DU GRAND CHEF

Le grand chef a quitté tristement son amie ;
il est sorti par la grande porte de la ville
et s’en est allé dormir dans sa tente, où il rêve à son amie.

Tout à coup, un bruit semblable à celui des feuilles mortes,
remuées par le vent d’automne, le réveille et il se soulève sur son coude.
C’est la robe de soie de son amie, qui imite le bruit des feuilles mortes,
remuées par le vent d’automne, de son amie, qui est venue le rejoindre.

« J’avais perdu mon âme, et subitement elle m’est rendue.
Je suis plus surpris que si les neiges de la montagne de l’Ouest s’étaient tout à coup fondues. »
Ainsi parle le grand Chef, et son amie lui répond :

« Je pleurais à la fenêtre occidentale ; une hirondelle, touchée, m’a prêté ses ailes,
et je suis venue, avec tant de promptitude,
que près de moi, ton cheval de bataille aurait eu la marche des tortues. »

(Thou-Fou)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Comme un jardin à l’abandon (Aurélia Lassaque)

Posted by arbrealettres sur 12 octobre 2017



Illustration: Céline Decubber
    
Comme un jardin à l’abandon

Comme un jardin à l’abandon
Ta peau
Comme un jardin à l’abandon
Avec beaucoup de fleurs dedans.

Tu dis — J’aime tes longs cheveux —

Dans le creux de ta main
La clé d’une maison inconnue;
Celle de tes ancêtres.

Tu dis que les volets ont perdu leur couleur,
Comme les vieilles tortues qui encombrent la mer.
Tu as dénudé tes yeux
Sur mon épaule.

À l’heure de la prière,
Nous avons dessiné des oiseaux
Avec l’ombre de nos mains.

Tu me parlais d’arbres
Qui ouvrent leurs feuilles
Au clair de lune.

Et je ne t’écoutais pas.
Je ne voyais déjà plus tes mains
Qui ouvriraient
Bientôt loin de moi
Les volets ternes d’une maison
Au bord d’une rivière
Dont tu ne m’as jamais donné le nom.

(Aurélia Lassaque)

 

Recueil: Quand on n’a que l’amour
Editions: Bruno Doucey

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Septembre (Thorkild Bjørnvig)

Posted by arbrealettres sur 20 août 2017



 

papillon grande-tortue

Septembre

Ajoncs d’or derrière les branches,
silence du soir,
comme si j’étais seul
avec l’appel du merle.
Mais tout est ici,
le lézard épie
attentivement
d’un trou dans le fossé.
De l’eau monte
le pur mouvement de cloche
de la méduse
en moi.
Le papillon grande-tortue
se replie noir
sur le chevron, se préparant
au sommeil hivernal.
Des pommes tombées depuis peu
gonflent dans ma main,
faisant disparaître un instant
ma ligne de vie.
Ah, tout est ici
frais et délicieux,
coulant sans fin
dans ma bouche.

Ce rare
moment d’équilibre
qui vient, non recherché,
est un cadeau de la patience.
Vois, l’air est soulevé
par le soleil couchant
et voltige doré
haut sur le jardin.
(…)

(Thorkild Bjørnvig)

Découvert chez Lara ici

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sur le pré, l’énigmatique tortue (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 15 juillet 2017




    
Sur le pré, l’énigmatique tortue,
à la démarche immémoriale,
En quête de quel secret tu?
de quel oracle inaugural?

(François Cheng)

 

Recueil: La vraie gloire est ici
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tant mieux (Abbas Kiarostami)

Posted by arbrealettres sur 10 juillet 2017



Tant mieux
que la vieille tortue
ne puisse voir
le vol léger de l’oiseau

(Abbas Kiarostami)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

À l’orient de tout (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 4 juillet 2017




    
À l’orient de tout, là où se souvient
La mer, l’orage a dispersé écailles
Des dragons, carapaces des tortues
Nous nous prosternons vers le pur silence
Régnant par-delà la terre exilée
À l’heure du soir, à l’orient de tout

Où se lève le vent de l’unique mémoire

(François Cheng)

 

Recueil: A l’orient de tout
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Même la tortue (Henri Michaux)

Posted by arbrealettres sur 29 juin 2017




    
Même la tortue
se croit sans doute parfois composée d’étincelles…
Qui dit qu’elle a tort ?

(Henri Michaux)

 

Recueil: Face aux verrous
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

Je suis l’homme-loup (Homero Aridjis)

Posted by arbrealettres sur 29 mai 2017



    

Je suis l’homme-loup,
je me dévore moi-même.

Au matin je coupe le frêne
où la lune s’était posée.

À midi je brûle les pâturages
où court le cerf.

Au crépuscule je vais sur la grève
dépecer les tortues.

Je monte dans la montagne
pour chasser l’aigle.

Ce que Dieu fit en six jours,
je le défais en un.

Je suis l’homme-loup,
je me dévore moi-même.

(Homero Aridjis)

 

Recueil: Les poèmes solaires
Traduction: Ivan Alechine
Editions: Mercure de France

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La tortue (Edmond Jabès)

Posted by arbrealettres sur 12 février 2017



Toute à sa lenteur
comme l’aiguille à
l’heure elle détruit
l’immobilité de la
nuit pierreuse
devenue chemin Le
but est grenade
fendue par l’attente
aux écailles larges
La soif a les yeux
mornes des brasiers
qu’elle décourage

(Edmond Jabès)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’Enfant (Marguerite Charransol)

Posted by arbrealettres sur 3 décembre 2016



Tu refusais de m’accompagner
mais je t’ai dit:
« J’ai un poussin qui chante
une tortue qui marche »
alors tu m’as regardée
tu as mis ta main dans la mienne
et nous sommes partis.

Tu n’avais plus peur de moi
tu me tirais en avant
ta main serrait la mienne
tu étais en route
vers le poussin qui chante
et la tortue qui marche
et tu m’entraînais.

Tu allais de l’avant
comme les hommes d’hier
comme ceux de toujours
vers un poussin qui chante
une tortue qui marche
une fleur qui s’ouvre
une goutte de lumière
un rayon de clarté!

(Marguerite Charransol)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :