Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘tous’

Livré au regard de tous (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 18 novembre 2020



    

Livré au regard de tous et pourtant invisible,
N’ayant pour compagnons que poussières et poux,
Avec deux cartons, tu déplies le froid des nuits,
Et trois syllabes qui font honte, tu hantes les logis.

(François Cheng)

 

Recueil: Enfin le royaume
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les volubilis (Chiyo-ni)

Posted by arbrealettres sur 2 novembre 2020



Illustration
    
Les volubilis
au moment même où la cloche sonne
s’ouvrent tous ensemble

***

朝顔や鐘っくうちに咲きそろひ
asagao ya / kane tsuku uchi ni / saki soroi

(Chiyo-ni)

 

Recueil: Chiyo-ni Une femme éprise de poésie
Traduction: Grace Keiko / Monique Leroux Serres
Editions: Pippa

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

D’un et de deux, de tous (Paul Eluard)

Posted by arbrealettres sur 27 octobre 2019



D’un et de deux, de tous

Je suis le spectateur et l’acteur et l’auteur
Je suis la femme et son mari et leur enfant
Et le premier amour et le dernier amour
Et le passant furtif et l’amour confondu

Et de nouveau la femme et son lit et sa robe
Et ses bras partagés et le travail de l’homme
Et son plaisir en flèche et la houle femelle
Simple et double ma chair n’est jamais en exil

Car où commence un corps, je prends forme et conscience
Et même quand un corps se défait dans la mort
Je gis en son creuset j’épouse son tourment
Son infamie honore et mon cœur et la vie.

(Paul Eluard)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tous (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 21 septembre 2019



Tous
Peuvent avoir accès
Au chant

Certains
Ne le savent pas.

(Guillevic)

Illustration: Erich Heckel

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

La charité à tous (Marie Noël)

Posted by arbrealettres sur 7 septembre 2018




    
La charité à tous.
La sympathie à presque tous.

L’amitié à quelques un, à beaucoup ou à très peu d’êtres
selon l’ouverture facile ou la profondeur retirée du coeur.

Mais l’Amour unifiant ne se partage pas.
Qui l’a, possède tout. Qui ne le possède pas, n’a rien.
Qui l’avait et l’a perdu, ne l’a jamais eu.

(Marie Noël)

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gare (Umberto Fiori)

Posted by arbrealettres sur 6 août 2018




    
Gare

Dans la salle d’attente
à un moment précis, le bruit sourd des conversations
s’est arrêté, d’un coup.
C’est alors que tous,
à notre place,
nous avons levé les yeux et que, pour un instant,
nous nous sommes vus

(Umberto Fiori)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Avoir la foi (Umberto Saba)

Posted by arbrealettres sur 26 mai 2017



 

Avoir la foi
de tous, faire
des choses, dire
des mots compris ensuite par tous, et qui sont
comme le vin et le pain,
comme les enfants et les femmes,
valeurs
de tous.

jouir
de la joie profonde
de n’être plus moi.

(Umberto Saba)

Illustration: Denis Jeanteur

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le quidam (Laurent Albarracin)

Posted by arbrealettres sur 20 avril 2017



On est tous
le quidam
du quidam.

(Laurent Albarracin)


Illustration: René Magritte

 

Posted in méditations | Tagué: , , | Leave a Comment »

TOUS ET TOUTES SONT AVEC MOI (Roger Bodart)

Posted by arbrealettres sur 19 janvier 2017



TOUS ET TOUTES SONT AVEC MOI

Tous et toutes sont avec moi :
Les sangliers sortant du bois
Comme en plein hiver quand il gèle
Si fort qu’éclate la margelle ;
Tous et toutes sont avec moi,
Les fougères, les ifs, les noix,
Le renard au bord des fontaines,
Les taupes, les grives, les graines,
Le chat-huant, le loup-garou,
Tous et toutes sont avec nous.

(Roger Bodart)

 

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Une certaine chose (Ko Un)

Posted by arbrealettres sur 8 octobre 2016



Une certaine chose

Le vent souffle
Par lui-même
Tu es une herbe
Tu es un arbre

De nouveau le vent souffle
Sur la mer du soir
Les vagues ondulent par elles-mêmes

Tous nous devenons quelque chose

(Ko Un)

Illustration: ArbreaPhotos  

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :