Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Tristan Cabral)’

Terminal (Tristan Cabral)

Posted by arbrealettres sur 17 août 2018



Terminal

nous terminerons tous dans une maison blanche
qui portera le nom d’un docteur ou d’un saint
sous les blouses nous verrons des parfums et des seins
et puis nous tomberons un jour ou un dimanche…

(Tristan Cabral)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Mon père (Tristan Cabral)

Posted by arbrealettres sur 24 septembre 2017



 

Mon père

mon père se tient comme une porte
et nul ne peut y entrer

(Tristan Cabral)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Mais pourquoi faudrait-il attendre les Barbares? (Tristan Cabral)

Posted by arbrealettres sur 9 juillet 2017



Mais pourquoi faudrait-il attendre les Barbares?…
Ils règnent…

(Tristan Cabral)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Miséricorde (Tristan Cabral)

Posted by arbrealettres sur 19 juin 2017



 

Miséricorde

Je sais qu’un jour
mon coeur cassera comme une corde.
Comme celle d’un violon
ou celle d’un vieux puits.
J’attends déjà ce jour,
j’entends déjà ce bruit.
Une voix me dit:
« N’oublie pas aujourd’hui
d’aller chez l’accordeur… »

(Tristan Cabral)

Miséricorde
(nom donné au tout petit poignard qui servait à égorger les chevaliers tombés au sol)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 6 Comments »

Je vais (Tristan Cabral)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2017



je vais où je m’étoile
pour ne pas me briser…

(Tristan Cabral)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Quand je serai petit (Tristan Cabral)

Posted by arbrealettres sur 9 octobre 2016



quand je serai petit
j’achèterai des réglisses
je ne dirai plus bonjour
je n’aurai pas d’enfants
je n’irai plus
qu’à l’école des buissons
je boirai des alcools
j’irai où je m’ignore
dans un pays de loups
j’habiterai dans les arbres
je n’aimerai personne
et je vivrai d’eau fraîche…

(Tristan Cabral)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Illustration: Karen L’Hemeury

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dans ce Royaume (Tristan Cabral)

Posted by arbrealettres sur 1 février 2016



Dans ce Royaume
toutes les cartes sont fausses
et les déserts sont reboisés
de fous
et de mendiants

(Tristan Cabral)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Si tu ne brûles pas toi-même (Tristan Cabral)

Posted by arbrealettres sur 31 octobre 2015



 

une mère parle à son enfant
si tu ne brûles pas
toi-même
il n’y aura de lumière nulle part

(Tristan Cabral)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Prière (Tristan Cabral)

Posted by arbrealettres sur 18 septembre 2015



 

Prière

Seigneur
si un jour vous en avez le temps
ressuscitez-moi
ouvrez-moi comme une coque
brisez-moi comme pierre
mais je ne veux plus d’âme
plantez tout simplement
un grand silence à la place du coeur

(Tristan Cabral)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 6 Comments »

Avant que tu viennes je sais que j’avais froid (Tristan Cabral)

Posted by arbrealettres sur 1 septembre 2015


18057940801gx4

J’ai tant appris à vivre avec toi que j’en tremble
tant appris à mourir au plus profond de toi
que mes jours et mes nuits désormais te ressemblent
et qu’avant que tu viennes je sais que j’avais froid

(Tristan Cabral)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :