Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘trop’

Je t’aime, je suis fou… (Edmond Rostand)

Posted by arbrealettres sur 13 mai 2020



Bruno Di Maio vntuwcrf

 

Je t’aime, je suis fou…

Je t’aime, je suis fou, je n’en peux plus, c’est trop ;
Ton nom est dans mon coeur comme dans un grelot
Et comme tout le temps, Roxane, je frissonne,
Tout le temps, le grelot s’agite, et le nom sonne !
De toi, je me souviens de tout, j’ai tout aimé
Je sais que l’an dernier, un jour, le douze mai,
Pour sortir le matin tu changeas de coiffure !
J’ai tellement pris pour clarté ta chevelure
Que, comme lorsqu’on a trop fixé le soleil,
On voit sur toute chose ensuite un rond vermeil,
Sur tout, quand j’ai quitté les feux dont tu m’inondes
Mon regard ébloui pose des taches blondes !

(Edmond Rostand)

Illustration: Bruno Di Maio

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

ÂGES DE L’HUMANITÉ (Philippe Soupault)

Posted by arbrealettres sur 19 mars 2020




    
ÂGES DE L’HUMANITÉ

Dix ans déjà
un sucre d’orge
vingt ans à peine
une canne et des gants
trente et quarante ans
de la barbe au menton
voici la cinquantaine
un miroir et des mitaines
pour les plus de soixante ans
des lunettes et des boutons
la fleur de l’âge soixante-dix
une fleur à la boutonnière
quatre-vingts ans quatre-vingt-dix
un sucre d’orge
c’est déjà trop

(Philippe Soupault)

 

Recueil: Poèmes et poésies
Traduction:
Editions: Grasset

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Trop (Philippe Jaccottet)

Posted by arbrealettres sur 25 janvier 2020



Trop d’astres, cet été, Monsieur le Maître,
trop d’amis atterrés,
trop de rébus.

Je me sens devenir de plus en plus ignare
avec le temps
et finirai bientôt imbécile dans les ronciers.

Explique-toi enfin, Maître évasif !

Pour réponse, au bord du chemin :

séneçon, berce, chicorée.

(Philippe Jaccottet)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Sous le ciel trop bleu (Mayuzumi Madoka)

Posted by arbrealettres sur 17 décembre 2019




    
Sous le ciel trop bleu
un coquillage rosé
près de se briser

***

(Mayuzumi Madoka)

 

Recueil: Haikus du temps présent
Traduction: Corinne Atlan
Editions: Philippe Picquier

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Sans joie vraie (Franck Venaille)

Posted by arbrealettres sur 22 septembre 2019




    
sans joie vraie
la vie reprend
son

trop de douleur
affine la douleur

il semble même
que l’on entende
parfois
ce qui n’est pas

ce qui
une fois encore
nous échappe

(Franck Venaille)

 

Recueil: Ça
Traduction:
Editions: Mercure de France

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ne peut-on pas mourir de trop pleurer (Miriam Silesu)

Posted by arbrealettres sur 2 mars 2019




    
Ne peut-on pas mourir de trop pleurer,
comme une hémorragie de l’être ?

(Miriam Silesu)

 

Recueil: Cinéraire
Traduction:
Editions: Lettres vives

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

LE SILENCE (Norge)

Posted by arbrealettres sur 15 octobre 2018



LE SILENCE

Un parapluie, une poire sur la table.
Et le personnage ici présent doit être le silence.
Mais ce morceau de fromage veut encore confirmer ce silence.
Eh bien, c’est trop.
Quand il est question de silence,
il ne faut pas le crier si haut ni le répéter avec du fromage.

(Norge)


Illustration: Ewa Gawlik

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 4 Comments »

Celui qui dit moi (Bernard Noël)

Posted by arbrealettres sur 24 septembre 2018




    
celui qui dit moi
a fendu la pierre

un visage en trop

et c’était la vue
qui brouillait la vue

un caillou dans l’eau
du cours de la langue

(Bernard Noël)

 

Recueil: Un livre de fables
Traduction:
Editions: Fata Morgana

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’automne est là (Sôseki)

Posted by arbrealettres sur 14 septembre 2018



Illustration
    
L’automne est là
Qui dépose la rosée sur les susuki
Le sentiment qui m’habite
Pèse par trop
Sur mon coeur

(Sôseki)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le temps pris dans un filet (Dahlia Ravikovitch)

Posted by arbrealettres sur 28 juillet 2018



Le temps pris dans un filet
Et j’étais de nouveau une de ces petites filles
Qui ont les ongles noirs à force de travailler
Et de construire des tunnels dans le sable.
Là où mes yeux se posaient, je trouvais des bandes pourpres.
De nombreux yeux brillaient comme des perles d’argent.
J’étais à nouveau une de ces petites filles
Qui voyagent en une seule nuit tout autour du monde
Jusqu’en Chine
Jusqu’à Madagascar
Et comme celles qui cassent assiettes et tasses
Par trop d’amour,
Par trop d’amour,
Par trop d’amour.

(Dahlia Ravikovitch)


Illustration: Pierre-Auguste Renoir

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :