Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘unité’

Où s’arrête réellement (Cyril Dion)

Posted by arbrealettres sur 24 octobre 2022



Illustration: Maria Amaral
    
Où s’arrête réellement
ce que nous appelons « nous-mêmes »
et où commence
ce que nous appelons « autre » ?

La danse des atomes et des particules
n’établit pas ce type de limites.
Quelle certitude alors
nous permet d’affirmer que nous ne sommes
pas arbre ?
Pas fleur.
Pas chien.

Quel élément fédérateur
nous donne ce sentiment d’unité autonome
et quelle est cette frontière
qui prétend nous circonscrire ?

(Cyril Dion)

Recueil: À l’orée du danger
Traduction:
Editions: Acte Sud

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

C’est un aimant qui vous attire (Béatrice Bastiani-Helbig)

Posted by arbrealettres sur 20 août 2022




    
C’est un aimant qui vous attire
Et qui vous fait perdre le nord,
Un amant venu vous séduire
Qui fait mouche au premier abord,

Aussi brillant que feux de rampe,
Impétueux comme un ressort,
L’espiègle génie de la lampe
Paru pour vous jeter un sort.

C’est alors un feu de broussaille
Que le mistral vient attiser,
Un incendie qui vous assaille
Que vous ne pouvez maîtriser.

C’en est fait ! C’est le coup de foudre !
Ici ! Maintenant ! Pas demain !
Vous devez tous deux vous résoudre…
Le désir exulte soudain.

Vous vous embrasez corps et âme,
Dualité faite unité,
Simplement un homme, une femme
Qui goûtez à l’éternité…

(Béatrice Bastiani-Helbig)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Où s’arrête réellement ce que nous appelons « nous-mêmes » (Cyril Dion)

Posted by arbrealettres sur 13 juin 2022



    

Où s’arrête réellement ce que nous appelons « nous-mêmes »
et où commence ce que nous appelons « autre » ?

La danse des atomes et des particules n’établit pas ce type de limites.
Quelle certitude alors nous permet d’affirmer que nous ne sommes pas arbre ?

Pas fleur.
Pas chien.

Quel élément fédérateur nous donne ce sentiment d’unité autonome
et quelle est cette frontière qui prétend nous circonscrire ?

(Cyril Dion)

Recueil: A l’orée du danger
Traduction:
Editions: Actes Sud

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

J’IRAI prendre la place d’un autre dans ma Maison (André Frénaud)

Posted by arbrealettres sur 19 octobre 2021


 


 

Marcel Roux  Abandon  r7

J’IRAI prendre la place d’un autre dans ma Maison
Il a disparu en combattant contre le sable
Ses yeux cessaient de le reconnaître
et il ne fut plus là
mais les lents sédiments de l’hébétude
et leurs insectes gras
… Du milieu du silence de l’eau j’apparais
et je me réchauffe á la rumeur d’un coquillage vide
Je cours à la recherche d’un bout d’algue perdu
Je suis complice d’une chanson infortunée
qui enroulait le monde et le faisait frémir autrefois

…O la froide impulsion de ce pays sans moires
pour joindre les deux bouches énormes l’une à l’autre
et ranimer le feu de leur embrasement
… Vers l’unité de l’homme vers le néant
la dure relève de reflets au bord du songe.

(André Frénaud)

Illustration: Marcel Roux 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Tu n’as pas assez d’ouvertures (André Frénaud)

Posted by arbrealettres sur 30 septembre 2021



Oleg Zhivetin  (22)

Tu n’as pas assez d’ouvertures
je n’ai pas assez de mille bouches
pour notre désir d’unité.

(André Frénaud)

Illustration: Oleg Zhivetin 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

La voix de la libération (Râj Vâlmiki)

Posted by arbrealettres sur 6 juillet 2021




    

La voix de la libération

Je suis la voix de l’émancipation
Je suis un crayon
Sur la tête de l’homme ordinaire qui lutte
Je suis la couronne de la consécration

Que je t’éveille du sommeil
Que je te fasse prendre conscience de ton esclavage
Qu’à le briser je t’encourage
Tel est l’instrument que je suis

J’aide les exploités
Je tends la main à l’unité Mais
La foudre qui va tomber Sur les exploiteurs je suis

Je ne catégorise pas
Entre le dalit, l’âdivasi et le savarna
Je suis un nouveau critère pour les démunis

Exploiteurs, contrôlez-vous
Vous-mêmes, changez-vous
Voyez, brûle dans le coeur des exploités
Le feu, n’allez pas aussi vous enflammer

Fraternité, liberté, égalité
Connaissez-les et acceptez-les

Sinon, reconnaissez-moi
Je suis un nouveau commencement de révolution
Je suis la voix de la libération

(Râj Vâlmiki)

 

Recueil: Pour une poignée de ciel Poèmes au nom des femmes dalit (Intouchable)
Traduction: Traduit du Hindi par Jiliane Cardey
Editions: Bruno Doucey

 

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une seule vérité (Pierre Oster)

Posted by arbrealettres sur 25 août 2020



Illustration: Josephine Wall
    
Une seule vérité : l’Unité de l’Un.
L’unique vérité qui fasse vivre.
Le reste est construction de l’esprit.

(Pierre Oster)

 

Recueil: Paysage du Tout
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Cherche le poème (Pierre Oster)

Posted by arbrealettres sur 3 août 2020



Josephine Wall
    
Cherche le poème, c’est-à-dire l’unité de vision.
Tu trouveras la poésie, c’est-à-dire la conscience,
dans l’expérience du langage, de l’invincible agir divin.

(Pierre Oster)

 

Recueil: Paysage du Tout
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Unité des êtres (Pierre Oster)

Posted by arbrealettres sur 1 août 2020



Illustration: Josephine Wall    
    
Unité des êtres dans l’Un universellement unifiant.
Ma recherche tout entière se nourrit de cette unique certitude.
J’y retrouve la Foi, l’Espérance et l’ Amour.

(Pierre Oster)

 

Recueil: Paysage du Tout
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

DIALOGUE AVEC JALÂL UD DÎM RUMI (I) (Serge Pey)

Posted by arbrealettres sur 23 juillet 2020



Emilia Castaneda  (12)

 

DIALOGUE AVEC JALÂL UD DÎM RUMI (I)

Un plus un égale un
car deux est la séparation

La plus haute addition
soustrait car elle unit

Le nombre ne calcule pas
son unité
Il se renverse jusqu’à ne plus
se compter

(Serge Pey)

Illustration: Emilia Castaneda

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :