Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Vangelis Kassos)’

LIBERTÉ (Vangelis Kassos)

Posted by arbrealettres sur 29 juillet 2018




Illustration: ArbreaPhotos
    
LIBERTÉ

seules les fleurs aiment vraiment
la liberté
elles parlent d’elle en cachette
à l’oreille du vent
mais lui ne garde pas le secret
il embaume

(Vangelis Kassos)

 

Recueil: Cent poèmes
Traduction: Ioannis Dimitriadis
Editions: http://www.ainigma.net

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

C’EST POURTANT BIEN L’ÉTÉ (Vangelis Kassos)

Posted by arbrealettres sur 29 juillet 2018




    
C’EST POURTANT BIEN L’ÉTÉ

c’est pourtant bien l’été
rien ne manque la lumière
les arbres les sourires la musique
les jeunes filles en fleurs
le soleil qui surveille
et s’occupe des convives
tout est tendre éternel
ondoyant tel un regard langoureux
à peine le galet froid va-t-il tomber
de cette fissure infime
telle une larme tu vas couler
hors du tableau

(Vangelis Kassos)

 

Recueil: Cent poèmes
Traduction: Ioannis Dimitriadis
Editions: http://www.ainigma.net

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LE CHAUFFEUR À LA CHEMISE BLANCHE (Vangelis Kassos)

Posted by arbrealettres sur 29 juillet 2018




    
LE CHAUFFEUR À LA CHEMISE BLANCHE

le chauffeur à la chemise blanche
à quoi voulez-vous qu’il ressemble
dévalant
traversant la nuit
à quoi voulez-vous qu’il ressemble
sinon à une hirondelle qui a tardé
et s’empresse de regagner son nid
le chauffeur à la chemise blanche
soudain qu’est-ce qui lui prend
qu’est-ce qui lui prend de serrer
d’une telle rage le volant
comme pour se projeter au ciel
comme pour se pétrifier au siège
le chauffeur roule vite
il ouvre les fenêtres
et s’approche à toute allure
du virage dangereux
des bras qui l’attendent
il se moque
il ouvre les fenêtres
et jure
il jure doucement
comme en prière

(Vangelis Kassos)

 

Recueil: Cent poèmes
Traduction: Ioannis Dimitriadis
Editions: http://www.ainigma.net

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’AUTRE BOUT (Vangelis Kassos)

Posted by arbrealettres sur 29 juillet 2018




    

L’AUTRE BOUT

voici la plaine ensanglantée
parmi les coquelicots
qui se traîne
et se lamente
voici ton dernier regard
qui soutient les semailles
qui soutient avec douceur la lumière
(que fait ici toute cette lumière ?)
à l’autre bout
voilà ton dernier mot
herbe sauvage
au pied du silence

(Vangelis Kassos)

 

Recueil: Cent poèmes
Traduction: Ioannis Dimitriadis
Editions: http://www.ainigma.net

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

À UN SOUFFLE DE DISTANCE (Vangelis Kassos)

Posted by arbrealettres sur 24 juillet 2018




    
À UN SOUFFLE DE DISTANCE

à défaut de poitrine
pour toute respiration
je n’ai que ton souvenir
à défaut de poitrine
quand je dors la nuit
je presse sur moi
l’oreiller
comme le coton
sur la plaie

(Vangelis Kassos)

 

Recueil: Cent poèmes
Traduction: Ioannis Dimitriadis
Editions: http://www.ainigma.net

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

TABLEAU (Vangelis Kassos)

Posted by arbrealettres sur 24 juillet 2018



Illustration: Mathieu Triolet
    
TABLEAU

un temps blême
et la neige blanche
– comme toujours –
blanche jusqu’à la mort
au fond
on aperçoit
un moineau
en train de gratter le paysage
il tremble
son petit corps tremble
avant ce soir il sera glacé
parmi une foule de péchés
son âme s’élèvera
balle perdue
menacer le froid
le silence

(Vangelis Kassos)

 

Recueil: Cent poèmes
Traduction: Ioannis Dimitriadis
Editions: http://www.ainigma.net

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

ICI S’ACHÈVE LE CORPS (Vangelis Kassos)

Posted by arbrealettres sur 24 juillet 2018




    
ICI S’ACHÈVE LE CORPS

ici s’achève le corps
les paroles cèdent
comme les piliers mal agencés
d’une galerie de mine
elles s’effondrent
et le corps s’achève
de nouveau il faudra
percer les tunnels
de nouveau il faudra que son frisson
soit dit

(Vangelis Kassos)

 

Recueil: Cent poèmes
Traduction: Ioannis Dimitriadis
Editions: http://www.ainigma.net

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’OBSTINATION DU PLAISIR (Vangelis Kassos)

Posted by arbrealettres sur 24 juillet 2018



Illustration: Joane Michaud
    
L’OBSTINATION DU PLAISIR

pareil à l’oiseau migrateur
qui à son retour
retrouve son nid détruit
pareil à l’aube
qui d’un chant
dégringole
pierre blanche dans le silence
le corps s’obstine
le corps revient à l’assaut
coup de feu dans l’oubli

(Vangelis Kassos)

 

Recueil: Cent poèmes
Traduction: Ioannis Dimitriadis
Editions: http://www.ainigma.net

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LA DOUCE CHALEUR DU NÉANT (Vangelis Kassos)

Posted by arbrealettres sur 24 juillet 2018



    

LA DOUCE CHALEUR DU NÉANT

toi Seigneur
tu égrènes ton komboloï
assis auprès du doux néant
t’y réchauffant les mains
où sortir quand dehors il fait si froid
quand la neige a recouvert les allées
reste dans ton coin Seigneur
dans ton repos
à tisonner le feu
à jeter de temps en temps
une bûche dans l’âtre

(Vangelis Kassos)

 

Recueil: Cent poèmes
Traduction: Ioannis Dimitriadis
Editions: http://www.ainigma.net

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

PAROLE D’EXORCISME (Vangelis Kassos)

Posted by arbrealettres sur 24 juillet 2018



Illustration: Fred Einaudi
    
PAROLE D’EXORCISME

les gitans portent un œillet à l’oreille
pour exorciser la mort
les maçons chantent sur les échafaudages
pour exorciser la mort
les marins font des vœux avant de prendre la mer
pour exorciser la mort
les paysans parlent aux semailles
pour exorciser la mort
les conducteurs klaxonnent dans les virages
pour exorciser la mort
moi je pense à toi
pour exorciser la mort

(Vangelis Kassos)

 

Recueil: Cent poèmes
Traduction: Ioannis Dimitriadis
Editions: http://www.ainigma.net

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :