Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘vieil’

LA MAL-AIMEE (Kathleen Raine)

Posted by arbrealettres sur 2 décembre 2018




LA MAL-AIMEE

Je suis pure solitude
Je suis l’air désert
Je suis un nuage errant.

Je n’ai pas de forme
Je suis sans limite
Je n’ai pas de havre.

Je suis sans demeure
Je passe à travers des lieux
Je suis le vent indifférent.

Je suis l’oiseau blanc
Qui s’envole loin de la terre
Je suis l’horizon.

Je suis une vague
Qui n’atteindra jamais le rivage.

Je suis une coquille vide
Ramassée sur le sable.

Je suis la lumière de la lune
Sur la chaumière sans toit.

Je suis le mort oublié
Dans le caveau en ruine sur la colline.

Je suis le vieil homme
Qui porte de l’eau dans un seau.

Je suis la lumière
Qui voyage dans l’espace désert.

Je suis une étoile qui diminue,
Rapide s’éloigne
Et quitte l’univers.

***

THE UNLOVED

I am pure loneliness
I am empty air
I am drifting cloud.

I have no form
I am boundless
I have no rest.

I have no house
I pass through places
I am indifferent wind.

I am the white bird
Flying away from land
I am the horizon.

I am a wave
That will never reach the shore.

I am an empty shell
Cast up on the sand.

I am the moonlight
On the cottage with no roof.

I am the forgotten dead
In the broken vault on the hill.

I am the old man
Carrying his water in a pail.

I am light
Travelling in empty space.

I am a diminishing star
Speeding away
Out of the universe.

(Kathleen Raine)

Illustration: AnnMarie Zilberman

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Mon père (Robert Sabatier)

Posted by arbrealettres sur 5 janvier 2018




    
Mon père

Mon père est mort – mort à trente-six ans,
trois ans de plus que l’homme de la croix.
J’ai dépassé le double de son âge
et je me sens le père de mon père.

Pauvre jeune homme ! Il avait fait la guerre.
A son retour, la mort l’accompagnait.
Je fus au monde et lui se déroba
en me laissant son visage et sa voix.

Que dira-t-il quand il me reverra,
lui toujours jeune – un mort ne vieillit pas –
et moi si vieux ? Il me prendra la main.
Nous marcherons dans une aube blafarde,
mon jeune père et son si vieil enfant.

(Robert Sabatier)

 

Recueil: Oeuvres poétiques complètes
Traduction:
Editions: Albin Michel

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Retouche à la fumée (Daniel Boulanger)

Posted by arbrealettres sur 7 septembre 2017




    
retouche à la fumée

mélodie du néant

si vieil enfant
d’un doigt tournant ses boucles

le ciel écoute

(Daniel Boulanger)

 

Recueil: De laine et soie Retouches
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le coeur du vieil homme (Gilles Guilleron)

Posted by arbrealettres sur 21 juillet 2017



L’écorchure au genou du petit garçon
pique pour toujours le coeur du vieil homme

***

Au fond du coeur du vieillard
bat le coeur
de sa maman

(Gilles Guilleron)


Illustration

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Jetant mes notes et brouillons (Marie-Claire Bancquart)

Posted by arbrealettres sur 23 mai 2017



    

Jetant mes notes et brouillons
je mets du temps à la poubelle.

Évocations en strates :
telle année fut écrit tel livre

je parlais
en telle ville
à des inconnus, d’un sujet oublié depuis.

Des heures, des jours de moi ont perdu tout à fait leur trace

je suis habitée
par une route à grande vitesse, à sens unique,
au terminus inconnu mais certain.

Me voici maintenant, vieil animal qui flaire l’horizon
s’interrogeant sur la nécessité de durer encore

mais toi présent, je n’ai plus débat avec la mémoire
ton corps a la même odeur qu’il y a cinquante ans
ce morceau-là du temps n’est pas jetable.

Ah, que la route aille
en avant encore,

encore un peu
en avant!

(Marie-Claire Bancquart)

 

Recueil: Terre Energumène
Editions: Le Castor Astral

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Champ inondé (Damien Gabriels)

Posted by arbrealettres sur 3 septembre 2016



champ inondé —
le vieil épouvantail
perclus de rhumatismes

(Damien Gabriels)

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Arbre mon ami (Lorine Niedecker)

Posted by arbrealettres sur 11 avril 2016



 

arbre abattu

Arbre mon ami
je t’ai abattu
mais je dois servir
un plus vieil ami
le soleil

***

My friend tree
I sawed you down
but I must attend
an older friend
the sun

(Lorine Niedecker)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Un vieil homme couleur carton (Anne Tardy)

Posted by arbrealettres sur 28 juillet 2015




Un vieil homme
couleur carton
attend.

(Anne Tardy)

Illustration

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Plongeon d’une grenouille (Matsuo Bashô)

Posted by arbrealettres sur 6 juillet 2015



Vieil étang –
au plongeon d’une grenouille
l’eau se brise

(Matsuo Bashô)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Dans la vieille tour (Pierre Morhange)

Posted by arbrealettres sur 29 mai 2015



La ronde d’enfants aux cris jeunes
Sonne mon vieil âge dans ma poitrine
C’est une volée cruelle et belle
Dans la vieille tour dont toutes les pierres songent.

(Pierre Morhange)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :