Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘vigoureux’

La solitude a quelque chose d’amer et de vigoureux (Dominique Sampiero)

Posted by arbrealettres sur 4 juillet 2016



La solitude a quelque chose d’amer et de vigoureux,
un goût de chicorée, de chicon, comme des scories dans la bouche,
une cigarette qu’on ne finit pas de mâchouiller,
un bout de terre au coin des lèvres, la foutue salissure, rien à faire,
on tousse, on chique, on crache, on est là à renâcler, à se rebiffer devant l’évidence,
l’ébauche est là, parfois elle remue, ça fait mal,
et son grand corps de bête cogne dans la poitrine, à rompre, à briser la cage.

(Dominique Sampiero)

 

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Chloris (Henri de Régnier)

Posted by arbrealettres sur 15 février 2016



Madeleine Lemaire 027

Chloris, aux bras de son amant, nue, est pareille
À ces Nymphes que peint Fragonard ou Bouoher,
Qui, fuyant le Satyre ou le divin Archer,
Montrent un frais contour à l’oeil qui s’émerveille…

Chloris est nue. Alors il lui parle à l’oreille.
Elle rit. Elle sent un corps se rapprocher
Du sien, et dans sa chair délicate au toucher
Délicieusement la volupté s’éveille.

Chloris aux yeux charmants est ardente au plaisir ;
Elle aime tour à tour et selon son désir
L’étreinte vigoureuse ou la longue caresse ;

Mais si, parfois, Chloris préfère d’autres jeux,
Elle est son propre amant et sa propre maîtresse,
Se contente elle-même, et laisse faire aux Dieux !

(Henri de Régnier)

Illustration: Madeleine Lemaire

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

J’ai choisi cette rose (Jean Moréas)

Posted by arbrealettres sur 11 décembre 2015



J’ai choisi cette rose

J’ai choisi cette rose au fond d’un vieux panier
Que portait par la rue une marchande rousse;
Ses pétales sont beaux du premier au dernier,
Sa pourpre vigoureuse en même temps est douce

Vraiment d’une autre rose elle diffère moins
Que la lanterne fait d’une vessie enflée:
A ne s’y pas tromper qu’un sot mette ses soins,
Mais la perfection est chose plus celée.

(Jean Moréas)

Illustration: ArbreaPhotos  

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :