Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘violette’

Les visages des enfants (Maram al-Masri)

Posted by arbrealettres sur 4 juin 2023




    
Les visages des enfants sont
les sourires du coeur
ils ont goût de Nutella
Leurs joues
sont des fraises des bois
Leur bouches
sont des lotus sacrés
Leurs mains sont des brins de violette
Et leurs rêves sont la soie de la vie

Sacha, Luna, Patricia, Émilie, Lucie
Guillaume, Sinan, Mathieu, Ryan, Samer
Fatima, Sarah
Shéhérazade
Syrine
Firouzeh
Qu’importe le nom qu’ils portent
Qu’importe leur couleur
Qu’importe leur religion
Ils sont
l’étreinte du ciel et de la terre.

(Maram al-Masri)

Recueil: La robe froissée
Editions: Bruno Doucey

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’adieu (Sapphô)

Posted by arbrealettres sur 23 mai 2023



Illustration: Charles Mengin
    
L’adieu

Sans mentir je voudrais être morte.
En me quittant elle pleurait

bien des larmes. Elle m’a dit :
« Ah ! Quelle épreuve cruelle est la nôtre,
Sapphô, contre mon gré je t’abandonne. »

Et je lui répondais :
« Va et adieu, et souviens-toi
de moi, car tu sais de quels soins nous t’avons poursuivie.

Mais moi, sinon, je veux te rappeler..
.. aussi les beaux jours du passé :

les couronnes, souvent, de violettes
et de roses ensemble, de crocus,
dont tu ornais ton front, près de moi,
et les guirlandes odorantes, leurs fleurs entrelacées,
que tu jetais
autour de ta gorge fragile,

toute l’huile parfumée,
l’onguent précieux dont
tu frottais ton corps, comme une reine.

Et sur les lits moelleux,
dans mes bras, tendrement,
tu chassais hors de toi ton désir altéré.

Aux saints rites..
jamais..
nous ne faisions défaut, nous n’étions pas absentes

pour le bosquet sacré
.. et la danse..
.. et le bruit.. »

(Sapphô)

Recueil: Quelqu’un plus tard se souviendra de nous
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

DU FEU D’ESPOIR DE CHAQUE JOUR (Rosa Burel)

Posted by arbrealettres sur 12 mai 2023




    
DU FEU D’ESPOIR DE CHAQUE JOUR

Qu’elles viennent ces choses
Dont mon coeur fait des roses !
Des roses sans épines
Parées de feuilles fines,
Puis, encor, du muguet…
…Et du myosotis
Ah ! c’est le paradis
Dans mon âme aux aguets…

Qu’elles viennent ces choses
Dont mon cœur fait des roses !
Des roses sans épines,
Parées de feuilles fines
Et tant de pâquerettes
Avec des violettes
Et du lilas de Mai,
Toujours si parfumé !

Qu’elles viennent ces choses
Dont mon coeur fait des roses !
Des roses sans épines,
Parées de feuilles fines
Des fontaines d’eau claire,
Des ruisseaux transparents
D’innombrables torrents
Qui chantent pour me plaire…

(Rosa Burel)

Recueil: à coeur ouvert
Editions: Bertout

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

RETOUCHE AU MESSAGE (Daniel Boulanger)

Posted by arbrealettres sur 25 mars 2023



 

RETOUCHE AU MESSAGE

la violette se contente d’être elle-même
et parfois ne sent pas
comme si elle n’avait pas idée qu’elle fût la violette

(Daniel Boulanger)

Illustration: Jean-Louis Dupuy

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Le matin, je t’envoie les violettes (Heinrich Heine)

Posted by arbrealettres sur 15 mars 2023




    
Le matin, je t’envoie les violettes
Que j’ai trouvées, tôt dans les bois,
Et le soir, je t’apporte les roses
Que j’ai cueillies au soleil couchant.

Sais-tu ce que ces jolies fleurs
Voudraient te dire en langage fleuri ?
Que tu me sois fidèle au long de la journée
Et que pendant les nuits tu veuilles bien m’aimer.

(Heinrich Heine)

 

Recueil: Nouveaux poèmes
Traduction: Anne-Sophie et Jean Guégan
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Qu’est-ce qui te fait errer dans la nuit printanière? (Heinrich Heine)

Posted by arbrealettres sur 15 mars 2023



 
    
Qu’est-ce qui te fait errer dans la nuit printanière?
Tu as rendu folles toutes les fleurs,
Les violettes, comme elles sont effrayées !
Les roses rougissent de honte,
Les lys sont blêmes comme la mort,
Ils se plaignent, hésitent et s’arrêtent !

Ô, chère lune, de quelle race pieuse
Sont donc les fleurs ! Elles ont raison,
Ce que j’ai fait est mal !
Mais pouvais-je savoir qu’elles écoutaient
Quand, enivré d’un brûlant amour,
Je parlais avec les étoiles là-haut?

(Heinrich Heine)

Recueil: Nouveaux poèmes
Traduction: Anne-Sophie et Jean Guégan
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les yeux bleus du printemps (Heinrich Heine)

Posted by arbrealettres sur 14 mars 2023




    
Les yeux bleus du printemps
Me regardent au milieu de l’herbe;
Ce sont les chères violettes
Que j’ai choisies pour mon bouquet.

Je les cueille et je pense,
Et toutes ces pensées
Qui en mon coeur soupirent,
Le rossignol à tous les chante.

Oui, il chante ce que je pense,
À voix tonitruante qui résonne ;
Et mon doux, mon tendre secret,
Toute la forêt, déjà, le connaît.

(Heinrich Heine)

Recueil: Nouveaux poèmes
Traduction: Anne-Sophie et Jean Guégan
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

JE PARS (Claude de Burine)

Posted by arbrealettres sur 25 février 2023



Illustration: Odilon Redon
    
JE PARS

Je pars
L’atlas est fermé
L’herbe est couchée
Avec ses rêves
De péniche
Sans parfum
L’armoire est rangée
Il ne neigera pas de violettes
Cette année.

(Claude de Burine)

Recueil: A Henri de l’été à midi
Editions: Saint Germain des Prés

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Retouche à la violette (Daniel Boulanger)

Posted by arbrealettres sur 28 septembre 2022


IMGP0375-2

jeune
semblable au oui d’une vierge interdite

vieille une larme
à l’équarrissage du jour

(Daniel Boulanger)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Aussi modeste qu’une violette (Sôseki)

Posted by arbrealettres sur 5 septembre 2022



J’aimerais renaître
Si c’était possible
Aussi modeste qu’une violette

(Sôseki)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :