Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘voilà’

L’attente (Jean Pérol)

Posted by arbrealettres sur 4 novembre 2018




Illustration: ArbreaPhotos
    
L’attente

Salut au matin même le plus pauvre
tout taché de neige et de forêts noires
changeant l’horizon en mur décrépi
où le plâtre bis des longs champs s’écaille

salut au matin posé sur ma table
à sa joue frottée sur le papier blanc
à la plaine creuse où peinent les hommes
aux collines fades pliant sous la brume

chaque aube rapproche l’homme que j’attends
la montée du jour au fond de mes paumes
les raisons tombées leurs faisceaux formés
et celui qui dit : voilà, c’est là, c’est là !

(Jean Pérol)

 

Recueil: Poésie I (1953-1978)
Traduction:
Editions: De la Différence

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

BABEL (Norge)

Posted by arbrealettres sur 9 août 2018



BABEL

Babel, ce fut d’abord des fondations profondes.
Puis des murs, enfin des fenêtres,
des corniches où l’hirondelle commençait à pondre.
Alors, les bâtisseurs parlèrent et la tour s’écroula.
Le tonnerre ? non, les paroles.
Fallait des chants, voilà !

(Norge)

Illustration: Pieter Bruegel l’Ancien

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Voilà (Alex Abouladzé)

Posted by arbrealettres sur 29 mai 2018



Dire
dire pourtant
enfin dire
le mot que dit toujours
tout être qui se tait
Et se taire
impossiblement
Voilà

(Alex Abouladzé)


Illustration: Séraphine Louis de Senlis

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

Voilà, dit l’homme, ce que je veux (Pierre Emmanuel)

Posted by arbrealettres sur 5 janvier 2018



    

Voilà, dit l’homme, ce que je veux.
Être tout : mais ne pas être moi-même…

(Pierre Emmanuel)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

« Voilà » (Philippe Jaccottet)

Posted by arbrealettres sur 15 avril 2017



La dernière sonate pour piano de Schubert
m’étant revenue hier soir, par surprise,
une fois de plus, je me suis dit simplement:

« Voilà. »

Voilà ce qui tient inexpliquablement debout,
contre les pires tempêtes,
contre l’aspiration du vide;

voilà ce qui mérite, définitivement, d’être aimé:
la tendre colonne de feu qui vous conduit,
même dans le désert
qui semble n’avoir ni limites, ni fin.

(Philippe Jaccottet)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Et nous voilà (Jean Tardieu)

Posted by arbrealettres sur 20 octobre 2016



 

Je suis né sous de grands nuages
et toi aussi, sous les nuages
et nous voilà.

(Jean Tardieu)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :