Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Werner Lambersy)’

L’air autour de tes lèvres est léger (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 5 août 2020



L’air
Autour de tes lèvres
Est léger

Tant il y flotte peu
De mots

A peine
Comme un ou deux
Cheveux
Laissés sur l’oreiller

Puis sur la baignoire

Qui disent combien
Tu étais nue

Détendue en ce bain
Où nos baisers
Faisaient des bulles

Je pense à ta bouche
Sur ma peau
Chaque fois que dans

Le parc sous la neige
Je vois traverser
L’écureuil

Qui vient pour jouer
Avec moi
Quand je rentre seul

(Werner Lambersy)

Illustration: Bec Winnel

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le maître va (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 21 juillet 2020



vers ce qui regarde
et n’a pas de regard

vers ce qui parle
et n’a pas de voix

le maître
va
sans lumière pour aveugler
ni langage
qui parlerait plus haut

(Werner Lambersy)


Illustration: Odilon Redon

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Où qu’elle dorme (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 19 juillet 2020



Où qu’elle dorme
rester
une île au milieu d’elle

(Werner Lambersy)


Illustration: Zinaida Serebriakova

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

J’ai voulu apprendre (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 19 juillet 2020




Je ne sais pas danser
Mais je danse

Je ne sais pas chanter
Mais je chante

Je ne sais pas exister
Mais j’existe

Je ne sais pas souffrir
Mais je souffre

Je ne veux pas aimer
Mais j’aime

Je n’ai pas voulu être
Mais je suis

J’ai voulu apprendre
Mais déjà
La mort ne voulait pas

(Werner Lambersy)

Illustration: Edvard Munch

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 2 Comments »

Que faire de la petite voix (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 17 juillet 2020



Que faire de la petite voix
Sans voix
Qui dit des choses
Qu’on ne dit pas
Même
A l’oreille qui n’entend pas

On la connaît grain de sable
Tombée des meules
De la montagne
Où presque personne ne va

(Werner Lambersy)

Illustration: Claude Verlinde

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Tout ce temps (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 17 juillet 2020



Tout ce temps avec entre
Nous à peine ce filet
De lumières sous la porte

Ces bruits de clés
Dans la serrure du secret

(Werner Lambersy)

Illustration: Edward Coley Burne-Jones

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Nous sommes devenus ce que l’attente a fait de nous (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 17 juillet 2020



Nous sommes devenus
Ce que l’attente a
Fait de nous

Quand viennent
Ces paroles entendues
Chaque fois

Que vente en tempête
L’écho
De serments non tenus

Sans deviner ni par qui
Ni de quoi il
S’agit

Et qui dira
Si l’ignorance est
Ce qu’on attend ou non

(Werner Lambersy)

Illustration: Alberto Galvez

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Si le poème se tenait uniquement dans le poème (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 17 juillet 2020



 

Si le poème
Se tenait uniquement
Dans le poème

Il ne serait que vents
Dans une cage
D’osier

Un oiseau de paradis
A qui tordre le cou

Pour avoir gardé
Le chant pour lui seul

(Werner Lambersy)

Illustration: H. Kopp-Delaney

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’amour (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 17 juillet 2020



pose la question
et ce n’est pas l’amour

après quand tu crois savoir
ce n’est plus l’amour

(Werner Lambersy)


Illustration: Rodin

Posted in méditations | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Pluie (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 17 juillet 2020



Pluie
qui dit l’abri
le besoin d’attendre

(Werner Lambersy)


Illustration: Gustave Caillebotte

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :