Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Yaba)’

J’habite tout à côté (Yaba)

Posted by arbrealettres sur 15 décembre 2019


gare-hase

J’habite tout à côté
mais jamais je n’ai vu Hasé

(Yaba)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , | 2 Comments »

Ah quelle chaleur (Yaba)

Posted by arbrealettres sur 13 décembre 2019


medium_nu_a_la_fenetre_3

A ne point pouvoir
supporter une robe mince
ah quelle chaleur

(Yaba)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , | 4 Comments »

Amours de chats (Yaba)

Posted by arbrealettres sur 7 février 2019



Amours de chats
exprimant ce qu’ils ressentent
poignants sont leurs cris

(Yaba)


Illustration

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Au jardin un saule pleureur (Yaba)

Posted by arbrealettres sur 7 février 2019



De quoi nourrir
cinq hommes et au jardin
un saule pleureur

(Yaba)


Illustration

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , | 2 Comments »

Le camélia (Yaba)

Posted by arbrealettres sur 28 avril 2018


080115084706112481611486

 

Balayé le jardin
le camélia à propos
a répandu ses fleurs

(Yaba)

Illustration

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | 1 Comment »

S’il renonçait au saké (Yaba)

Posted by arbrealettres sur 28 février 2017



S’il renonçait au saké
il plairait à sa belle-mère

(Yaba)

Illustration

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Par ici par là (Yaba)

Posted by arbrealettres sur 18 décembre 2016



Par ici par là s’élève
le cri du faisan

(Yaba)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Rien qu’à rester assis là (Yaba)

Posted by arbrealettres sur 18 décembre 2016



Rien qu’à rester assis là
les deux bras le font souffrir

(Yaba)


Illustration: Jean Couty

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Fleurs de prunier (Yaba)

Posted by arbrealettres sur 18 décembre 2016



Toutes ne fleurissent
en même temps et pourtant
fleurs de prunier

(Yaba)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Au passage du ruisseau (Yaba)

Posted by arbrealettres sur 1 mars 2016


L’eau jusqu’à la taille
au passage du ruisseau
il sent le danger

(Yaba)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :